Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Enrênnement monté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 13:49

Chez Karl, on recherche juste une attitude horizontale non ?

Revenir en haut Aller en bas
Randi
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 20
Nombre de messages : 12646

Localisation : Haute Loire (43100)

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 13:51

Oui je crois.

Pour le nez en bas, j'sais pas j'aurais vraiment du mal à t'expliquer c'est pas archi clair pour moi non plus ...
Mais pour moi un cheval qui est capable de tenir cette position sur des cercles changement de directions d'allure, sur un léger travail de 2 pistes, c'est un cheval qui a les capacités à être un peu relevé, enfin à se relever lui même tout en continuant à garder le soutien des abdos du dos qu'il avait le nez en bas. Donc si tu veux quelques choses de propre, si tu veux etre sur que c'est bien, c'ets que ton cheval est capable de faire tout ça nez en bas. pour moi bien sur, je dois me tromper encore mais ca me parait logique pour le moment Razz
Revenir en haut Aller en bas
https://capucinecanteri.wixsite.com/ccphoto
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 14:31

Ptibou1.2 a écrit:
Chez Karl, on recherche juste une attitude horizontale non ?


Oui et elle est karliste.

J'ai expliqué la raison sur un autre post, je le recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 14:34

Voilà j'ai retrouvé :

Cela étant dit, ma prof de dressage m'a dit que l'extension paroxystique nez au sol n'était pas bonne, car n'étirant que le haut de l'encolure. Pour elle, il faut plutôt la rechercher vers l'avant, nuque ouverte, mais pas plus basse que le poitrail, de sorte à étirer à la fois la chaîne musculaire haute, mais aussi celle du bas.

Ben elle m'a montré, la prof... et ouais, effectivement, t'as aucun étirement du brachio-céphalique dans l'extension paroxystique.

Elle, elle recherche plutôt une attitude comme ça, nuque ouverte :



On voit bien que le dessous de l'encolure est également étiré.

Quand le cheval a le nez par terre, il étire pas dessous.

Non sur la photo l'angle tête / encolure n'est pas très ouvert, elle, elle recherche + ouvert que ça pour + d'étirement.

Le nez complètement au sol, tu regarderas quand Didi broute, ça étire pas le muscle du dessous. Elle m'a montré en mesurant avec sa main, le dessus de l'encolure est étiré de 4 mains et le dessous de 2 dans cette position, alors que dans l'extension vers l'avant, t'as 3,5 mains en haut et 2,5 en bas : c'est + équilibré comme étirement, les deux travaillent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:02

Ouai... Je ne vais pas me faire pour l'un ou pour l'autre puisque je travaille les deux mais je trouve ça rigolo les uns qui essaient de démonter les autres. Autant les Mister Pradier (suffit de regarder une ou deux vidéos ou de lire le bouquin) que les Mister Karliste.
Dans un mouvement il y a des muscles qui travailleront plus que d'autres, dans l'autre il y en aura d'autres.
Un cheval qui est capable d'avoir le nez au raz le sol sur les cercles/dans ses transitions et dans ses changements de direction est capable de le faire à la Karl (selon moi je me trompe peut être...)

Et puis bon... pas sur que tu puisses dire que le muscle bronchi machin ne fonctionne pas... Pour moi il fonctionne ici bcp plus que sur ta photo.


On ne peut pas comparer une extension d'encolure paro (machinchose) à un cheval qui broute.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:19

Chai pas, moi j'y comprends plus rien. Plus j'avance et moins j'en sais. Donc je fais ce que ma prof me dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:25

Je pense que tout exercice est utile, on ne peut pas faire que du Pradier ou du Karl, il faut alterner, afin d'étirer, rassembler, assouplir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:36

Tourmaline je pense aussi !

Elfik oui je comprends bien et je ferai tout pareil si je prenais cours sinon ça rime à rien!
Revenir en haut Aller en bas
Parodie
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 3012

Localisation : Angers (49)

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:45

    Ptibou1.2 a écrit:
    Quand même ça me turlupine que vous ne puissiez pas m'expliquer l'intérêt de l'extension d'encolure par rapport à une attitude horizontale et j'arrive pas à trouver ma réponse sur le net

    Voilà ce que dit Emilie Haillot sur l'extension d'encolure :



    Citation :
    Le principe :
    “L’extension d’encolure va se traduire par une surcharge de l’avant-main, et allègement correspondant de l’arrière-main. Elle met provisoirement le cheval sur les épaules.” Ce qui va forcer le cheval à prendre une “attitude extrême et de faire travailler tous les muscles qui assurent sustentation et motricité…” Pradier
    “…il faut absolument, au départ, accepter le déséquilibre. Il est le facteur opérant de la gymnastique”. Pradier

    C’est une attitude qui ne se force pas, qui se demande sans enrênement, qui se perfectionne petit à petit comme tout travail musculaire, qui doit être de courte durée sur la séance, qui ne doit pas être demandée à un cheval aux antérieurs fragiles…

    L’intérêt peut-être musculaire :
    Abdominaux
    « La décontraction de la chaîne dorsale est indispensable à la mise en jeu et à l’efficacité de la chaîne ventrale. » Denois
    « La chaîne cervicale ventrale travaille en synergie avec la chaîne abdominale. Sa mise sous tension, qui se manifeste par l’appui du cheval sur son mors, favorise la flexion lombaire. » Denois
    « pas d’abdominaux, pas de dos » Denois
    « La sollicitation de la chaîne ventrale est la clef de l’ensemble. » Denois
    “Les muscles abdominaux vont grandement participer à cette réduction de la “longueur des dessus”. Auxilliaires indispensables du voussement du dos, ils seront ensuite les artisans du léger basculement du bassin nécessaire pour parfaire l’engagement.” Pradier
    Muscles de l’ avant-main
    « Cette « ligne du dessous » est l’assise de la « ligne du dessus » dans tous les efforts d’élévation de l’avant main. » Denois
    L’extension d’encolure “…accroît le travail des sangles musculaires qui effectuent la suspension du tronc entre les deux antérieurs. Ainsi le développement des muscles pectoraux et dentelés contribuera à assurer un meilleur soutien et à rendre plus légère l’avant-main dès que l’encolure sera ramenée dans une attitude naturelle.” Denois
    Muscles propulseurs :
    L’extension d’encolure provoque l’étirement maximal des muscles eractor spinae et m. fessier moyen,”deux volumineuses masses musculaires, facteurs les plus puissants de la propulsion” Denois
    “…la croupe (le bassin) et les postérieurs participant à un nécessaire surcroît d’engagement.” Pradier

    L’intérêt également est de développer le bon fonctionnement du dos par sa décontraction, “ Il se crée ainsi une relation étroite entre l’ensemble tête-encolure et le thorax. Cette corrélation anatomique explique l’influence directe de la position et de la longueur de l’encolure sur la biomécanique du dos.” Heuschmann
    Mais aussi d’assouplir de nombreuses articulations (hanche, épaule), de même que « la voussure de la colonne vertébrale thoracique induit un étirement de la puissante masse commune (m.erector spinae) et des m. juxtavertébraux qui travaillent alors en élongation. Cet effet, en augmentant l’efficacité de la contraction musculaire présente un intérêt sportif immédiat.” Denois

    La décontraction
    « 
Le cheval doit apprendre à retrouver son attitude naturelle et à se mouvoir sans gêne sous le poids du cavalier avec une encolure étendue et le nez bas; s’il arrive à garder cette attitude sans contrainte, il se décontracte. On reconnaît la décontraction du cheval, lorsqu’il trotte en rythme avec de l’amplitude, sans se précipiter, vers l’avant et avec l’envie d’étendre son encolure vers le bas et de descendre le bout de son nez; prendre ainsi appui sur la main, en étant souple dans son dos et porter sa queue de manière naturelle et sans crispation. La décontraction du cheval est la première condition pour la réussite de l’ensemble du dressage.” Mossdorf

    L’intérêt locomoteur : Kelso s’est transformé musculairement au fil des années, il a gagné en force, en amplitude, en symétrie (rectitude), en impulsion… Cet exercice est donc devenu une base de travail, d’assouplissement et de détente préparant au rassembler. En effet, le blocage de la charnière lombaire provoquée par la mise en tension du ligament nuchal, oblige le cheval à un sucroît d’engagement et à développer fortement les muscles ilio-psoas, qui ne sont autres que les muscles principaux du rassembler.

    Effet Antalgique
    Finalement, l’extension d’encolure nous a permis de continuer à travailler 
malgré le verdict vétérinaire, à certaines périodes, Kelso ne peut travailler que dans cette position antalgique, qui ouvre et soulage les foramens intervertébraux, il m’est donc possible de le garder en forme et de le pas le mettre définitivement au pré, ce qui finirait de le raidir, perdant alors toute musculature.
    « Enfin l’abaissement d’encolure, c’est-à-dire la flexion de la colonne vertébrale cervicale, s’accompagne d’une ouverture des foramens intervertébraux. Ce phénomène est favorable à la diminution de douleurs dues à des pincements ou des irritations à ce niveau et pouvant se traduire par des raideurs vertébrales ou des boiteries des antérieurs. (…) Cette position est une attitude antalgique…”» Denois.

    Elle a fait un stage il n'y a pas très longtemps avec G. Heuschmann, qui préconise plutôt l'attitude que propose la monitrice d'Elfik, style jeune poulain.
    Voici l'un des commentaires d'une lectrice suite au visionnage de la vidéo, et la réponse d'Emilie :



    Citation :

    Dans les attitudes en extension :
    - il y a celle que tu travailles sur cette vidéo (on annule juste la courbure inférieure de l’encolure), avec beaucoup de mouvement en avant, qui est celle que t’a préconisé Gerd Heuschmann si je ne m’abuse
    - et celle le nez par terre, dans une cadence plus lente, plus « à la Pradier »

    Est ce que tu pourrais nous donner une sorte d’analyse comparée des 2 attitudes, qu’est ce que vise en particulier chaque attitude, comment tu choisis de travailler un jour l’une plutôt que l’autre?

    Merci!
    Citation :

    Gerd Heuschmann semblait proposer la mise en avant (sans courir) encolure libre afin de débloquer le long dorsal, expliquant que l’activation des muscles propulseurs de l’arrière-main, agissait directement sur ce muscles grâce aux fascias qui les relient et à toutes les structures interdépendantes. Le cheval commence à onduler et à étirer dans la décontraction ce muscle, condition indispensable à un juste contact dans une juste impulsion. Je sais qu’il préconise cela aux chevaux qui ont beaucoup de rebond mais se retiennent, aux chevaux boiteux du dos comme Kelso, mais je n’aurais pas pu le demander à ce cheval avant car il n’avait pas de cadence et cette activité le paniquait, il courrait par fuite et je n’avait pas « de prise » (jambe, assiette…) sur lui. Mais je ne connais pas très bien encore la méthode d’Heuschmann si l’on peut employer ce mot. » L’extension d’encolure » paroxystique préconisée par Pierre Pradier est un étirement extrême qui a beaucoup de bénéfices au niveau locomoteur.Je n’ai pas assez de recul sur l’attitude de la vidéo jointe mais elle libère vraiment Kelso et réduit de façon systématique sa boiterie.

    Je ne sais pas vraiment si ça t'aide à voir la différence Ptibou, mais je trouvais intéressant de partager ces écrits.
    EDIT : En tout cas il est clair que cette cavalière n'hésite pas à alterner les attitudes (+1 avec Tourmaline du coup !). De toute façon, muscler un cheval ça se fait par alternance des attitudes : celle qui "contractent" et celle qui "décontractent"
Revenir en haut Aller en bas
https://antispecismelafontainien.tumblr.com
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 15:55

Parodie, oui de toute façon l'alternance est la clé.

Merci pour toutes ces citations. Ca me convainc qu'à moitié, je pense quand même que tous les chevaux ne sont pas égaux devant l'extension paroxystique, alors qu'une extension plutôt horizontale est à la portée de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Parodie
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 3012

Localisation : Angers (49)

MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 16:01

Elfik a écrit:
Parodie, oui de toute façon l'alternance est la clé.

Merci pour toutes ces citations. Ca me convainc qu'à moitié, je pense quand même que tous les chevaux ne sont pas égaux devant l'extension paroxystique, alors qu'une extension plutôt horizontale est à la portée de tous.

Yep, je me faisais la même remarque. Du moins, elle n'est pas à la portée de tous : au début.
Mais Emilie le dit elle même :
Citation :
c’est une progression constante, c’est le cheval qui indique à chaque étape dans quelle attitude il est le plus à l’aise dans ses allures...[Et c'est par] un travail progressif et par des exercices d'assouplissement que le cheval va de lui-même au fil des jours et des années pouvoir travailler dans une attitude plus rassemblée


Revenir en haut Aller en bas
https://antispecismelafontainien.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enrênnement monté   Mer 4 Juil - 16:08

Oui j'suis d'accord aussi là dessus... C'est difficile pour le cheval et tous ne sont pas égaux là devant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enrênnement monté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enrênnement monté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Enrênnement monté
» Enrenement pessoa
» Montée historique d'Arboras.
» Montée Historique du Maquisard 2010
» [Exos muscler/enrênements] Les enrênements/comment remuscler une poulinière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Questions technique-
Sauter vers: