Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mors ou sans mors?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
clemss
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 4728

Localisation : Tours

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 21:55

si moi je travaille sans rien du tout...ah bah non je suis con, je le monte pas encore lol!
Blague à part, je suis d'accord avec Randi et Saka, je connais des chevaux qui ont été uniquement travaillés au licol et qui vont plutôt loin...ce sont des choses je pense à travailler à pied au préalable, mais un cheval bien travaillé à pied je crois peut tout à fait être bossé au licol...Après encore une fois le problème n'est pas l'outil mais la main qui l'utilise, je crois qu'on peut faire autant de bêtise en mors ou sans, si la main n'est pas sure et fine...Mais une main fine au mors sera fine de toute façon, après peut-être qu'on travaille plus avec le vocal en licol, enfin c'est l'impression que j'ai...
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 21:58

Moi ce qui m'intéresserait, ce serait de voir un futur crac de dressage uniquement éduqué au licol et voir jusqu'où il pourrait aller techniquement parlant que comme ça !

Car bon ... même avec les meilleurs progrès du monde, etc. on reste quand même des amateurs. Quant aux chevaux qui font le concours RLM sans embouchure, à la base ils ont été éduqués avec ... donc voilà, ça c'est intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:07

Je me pose exactement la même question. Existe-t-il à l'heure actuelle des chevaux de haut niveau de dressage, éduqués uniquement en mors ?
(Cela dit, de nos jours, "haut niveau de dressage" signifie rarement "respect de la locomotion du cheval"... No )

Et puis, parmi ceux qui dressent sans mors, je trouve que beaucoup de chevaux ont soit le nez en l'air, soit le dos creux et les postérieurs derrière, soit l'angle tête-encolure trop fermé. Bref, ils ne travaillent pas dans une attitude qui préserve leur intégrité physique sur le moment et pour le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:16

Sakayawa a écrit:

Pour Tiboy par exemple, il connait toutes les transitions à la voix ou à l'assiette pure, il sait faire un cercle en étant incurvé, il sait tenir une ligne droite, donc je mets là dedans tous les doublés et diagonales ; il sait reculer droit, il tient l'immobilité, il connait les pivots montés, etc.

Tout ça c'est super. Faut déjà y arriver. C'est la conduite du cheval.

Mais quid de l'attitude du cheval (celle qui le préserve), de la mise en équilibre progressive ? Ca vient bien après les aspects de direction ?

Avec un mors, tout de suite on peut chercher à mettre le cheval dans une bonne attitude, avec un bon contact et la bonne cadence.

Attention hein, je ne suis pas pro-mors ou anti-sans mors. Je me pose juste plein de questions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:21

Non Tattoo n'a jamais eu de mors, il a 5 ans aussi...
Niveau technique, il a les bases je pense, il se déplace bien en extension d'encolure aux 3 allures (on commence les changements de direction), connait l'eed au pas et au trot, la cession au pas et au trot mais pas encore top à mon gout, faut que j'y bosse... dans le pli de l'appuyer on n'a bossé qu'au pas encore mais j'suis sur que ça va rouler, il a un bon galop mais commence juste à comprendre pour partir sur le bon pied (ceci dit ce n'est pas du tout la faute du mors ou du pas mors ^^). Il connait bien le pas espagnol et le fait très bien, et passageouille un peu aussi donc pour moi je n'aurai aucun mal à le mettre sur les mouvements de la haute école sans mors si j'ai la technique d'ici là ^^

ça fait très longtemps que je n'ai plus fait de séances axées dressage avec autre chose que la cordelette mais l'hiver arrive donc je vais m'y remettre un peu.

Je te mets en spoiler les images parce que la plupart les ont vu ici !

Spoiler:
 

A un niveau plus poussé on peut citer Pauline et Naïade qui ont quand même un très bon niveau en dressage! et à mon avis on va pas tarder à la voir sur tous les mouvements de haute école avec la miss
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:28

Tes photos me donnent envie d'aller voir de plus près le post de ton Tattoo...
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:43

Virginie a écrit:
Mais quid de l'attitude du cheval (celle qui le préserve), de la mise en équilibre progressive ? Ca vient bien après les aspects de direction ?

Avec un mors, tout de suite on peut chercher à mettre le cheval dans une bonne attitude, avec un bon contact et la bonne cadence.

Attention hein, je ne suis pas pro-mors ou anti-sans mors. Je me pose juste plein de questions


Alors le cheminement et la vitesse de progression vont dépendre de l'allant et de l'équilibre naturels du cheval, ça c'est clair. Les dresseurs d'ailleurs ont beaucoup critiqué le licol justement car cet outil a surtout été utilisé avec les chevaux horizontaux, les poneys, etc. Donc pas de chevaux typés sports. Du coup ces chevaux sont plus ouverts, n'ont pas forcément un engagement naturel et les premières flexions verticales sont acquises seulement par la demande de flexion de nuque, donc ça ne va pas.

Je ne vais pas te dire il faut faire ci, puis ça, puis ça, etc. puisque j'en reviens au cas par cas des chevaux. Je ne peux donc te parler que de mon jeune, le seul que j'ai uniquement en licol à domicile lol!

Tiboy a un bon équilibre horizontal, mais une tendance première à être sur les épaules et peu d'engagement des postérieurs. Il a appris à utiliser son report de poids sur l'arrière main que grâce au travail à pied, notamment les rappels, les pivots, les changements de sens énergiques, les départs au galop en stick to me, les débuts de cabré, etc. Pour ce qui est de l'engagement, ce sont les sorties extérieurs, la rando et les trec qui le font progresser.

Les séances "dressage pur" j'en compte moins d'une dizaine car il faut prendre aussi en compte sa personnalité. Il a un profil qui demande des buts concrets où il pense qu'il ne travaille pas, et il lui faut des jeux et une grosse motivation pour qu'il sorte sa plus belle énergie.
Avec un cheval qui a de l'aisance à aller de l'avant, ça va être beaucoup plus facile par exemple de travailler toute un séance sur des courbes diverses pour améliorer l'incurvation, l'engagement du postérieur interne, etc. Avec un cheval comme Tiboy, tu proposes ça : il s'assoie par terre, croise les antérieurs et te tire la langue

Donc avec lui chaque nouveauté doit arriver au compte goutte, mais alors attention à bien lui apprendre car il va retenir très vite aussi ^^

Voilà, j'ai pas de méthode à te proposer, juste un fil conducteur dans ma tête qui me dit tiens là c'est le moment pour ci ou pour ça et un jour mon cocktail de prairie, il piaffera aussi bien que le mérens avec sa cavalière élève de Philippe Karl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 22:52

Virginie a écrit:

Et puis, parmi ceux qui dressent sans mors, je trouve que beaucoup de chevaux ont soit le nez en l'air, soit le dos creux et les postérieurs derrière, soit l'angle tête-encolure trop fermé. Bref, ils ne travaillent pas dans une attitude qui préserve leur intégrité physique sur le moment et pour le futur.
C'est sur, c'est souvent le cas ... mais c'est souvent aussi un manque de connaissance. D'ailleurs je pense que même à la cense, on apprend encore au cheval à se placer en lui apprenant la flexion verticale...

Virginie a écrit:

Avec un mors, tout de suite on peut chercher à mettre le cheval dans une bonne attitude, avec un bon contact et la bonne cadence.
Arf je ne sais pas si on peut dire ça... Disons qu'avec un mors tu trouveras plus facilement quelqu'un pour te guider dans la progression avec ton cheval... Actuellement c'est bien plus difficile de trouver la personne qui saura te guider de la même façon avec un licol. Et donc t'apporter VOS solutions. Comme le dit Saka, chaque cas est particulier.

Bon bon moi je parle licol mais j'suis vraiment contre le dressage avec ces licols étho. Pour moi le cheval doit apprécier le contact sur lequel il travaille donc le dressage c'est uniquement avec un outil "lisse" et doux. Perso je n'utilise que des muserolles plates en cuir matelassée.

Voilou mon avis, mais bon, pareil que Saka, les séances de dress pure, je peux les compter sur mes doigts! Mais j'ai bien l'intention de m'y mettre cet hiver maintenant que les bases semblent ok (même pr le galop qui nous a posé un tit pb!) A voir si j'ai tjr le même avis après avoir bossé un peu plus ! Je pars confiante dirons nous ^^

Virginie a écrit:
Tes photos me donnent envie d'aller voir de plus près le post de ton Tattoo...
Tu as de quoi faire Razz Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 23:00

Merci pour vos réponses. Ca va me faire avancer tous ces sujets

C'est ce qui m'a tout de suite plu sur ce forum : des personnes qui ont réfléchi, qui ont de l'expérience, qui expliquent... tout ça avec une manière très sympa

Ce que je comprends, c'est que si on veut avancer en dressage sans mors, il faut beaucoup prendre son temps et beaucoup passer de temps avec son loulou.
Et puis aussi, trouver d'autres pistes, d'autres exercices que ceux du dressage classique, pour atteindre des buts similaires.

Emeline a écrit:
Virginie a écrit:

Et puis, parmi ceux qui dressent sans mors, je trouve que beaucoup de chevaux ont soit le nez en l'air, soit le dos creux et les postérieurs derrière, soit l'angle tête-encolure trop fermé. Bref, ils ne travaillent pas dans une attitude qui préserve leur intégrité physique sur le moment et pour le futur.
C'est sur, c'est souvent le cas ... mais c'est souvent aussi un manque de connaissance. D'ailleurs je pense que même à la cense, on apprend encore au cheval à se placer en lui apprenant la flexion verticale...

+ 10000... C'est exactement à ça que je pensais.


Dernière édition par Virginie le Mer 31 Oct - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Randi
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 21
Nombre de messages : 12845

Localisation : Haute Loire (43100)

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mar 30 Oct - 23:04

Mdr Emeline, j'y crois trop moi

Mdr Saka ? Tu trouves ? Sérieux moi je trouve pas ... y'a encore tellement de truc à apprendre, pfff !

Oui Emeline, à la Cense on apprend encore la flexion de nuque, enfin j'en suis presque sur, parceque chez moi y'a un bébé la cense et on l'apprend lol.
Revenir en haut Aller en bas
https://capucinecanteri.wixsite.com/ccphoto
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 9:36

Randi a écrit:
Oui Emeline, à la Cense on apprend encore la flexion de nuque, enfin j'en suis presque sur, parceque chez moi y'a un bébé la cense et on l'apprend lol.

Pour les flexions de nuque, c'est l'apprentissage des cessions en flexions verticales
Mais par contre on ne demande pas ce genre de flexions si on n'a pas du mouvement en avant. Faut que le cheval apprenne à se porter de lui même en avant, et dès qu'on met de la tension qu'il vienne lui même se tendre dessus.
Le problème c'est que la Cense enseigne différemment selon les stages pro ou stages publics...
Après c'est clair que c'est en fonction de chaque cheval. Kenya a beaucoup trop d'énergie parfois, et venir se tendre sur le licol au départ c'était très dur mais avec du travail au sol et des exercices de bases montés on a régler le problème.
Aujourd'hui elle est même beaucoup mieux en licol qu'en mors (qu'elle n'a pas eu depuis mars 2011).

Revenir en haut Aller en bas
firewalk
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2938

Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 10:01

Hobo n'a jamais eu de mors depuis son débourrage tout est fait au hackamore naturel et il fait pas mal de choses déjà! la on a testé le cordéo mais encore du boulot mais ça vient! Après il est bossé sur des bases western donc pas de dressage pur, mais si on parle des figures de base comme le reculé, épaules, hanches.. il maîtrise ça parfaitement et en finesse!

Je monte sans mors depuis bien 7 ans maintenant, mon ancien cheval je l'avais passé sans mors à cause d'une gêne respiratoire et par contre je dressais avec mais en side-pull, du vrai dressage puisque c'était un SF et il allait vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 9261

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:05

Virginie a écrit :
Citation :
Admin a écrit:
Le mors est plus exigent avec le cavalier, il demande à mon sens plus de rigueur. dans les mains.
Mais il permet aussi de cacher certaines erreurs du cavalier...


Qu'est-ce que ça peut cacher comme erreurs, par exemple ? Erreurs en rapport avec les mains, ou avec l'utilisation de l'assiette, ou cache-misère ?

Comme cache-misère ? Tu peux "dresser" avec un mors en utilisant de façon prépondérante tes mains et tes jambes. Tu peux oublier ton tact, ton cheval étant pris entre tes aides, point barre.
Si tu enlève le mors à ses cavaliers, tu t'aperçois qu'il ne peuvent plus rien faire ou presque, que le cheval ne répond pas à l'assiette, il est (à mon sens) monté "en force".


Bon, je caricature, hein. On peut faire de très belle chose en mors.....Mais je dirais que c'est plus dur de réaliser ces mêmes choses en licol ou en side, parce que là tu ne peux pas tricher. Si ton cheval ne veut pas tourner, ne veut pas s'arrêter à la lettre...tu vas le voir tout de suite .

Enfin c'est mon sentiment.
As-tu déjà essayé de monter ton cheval en licol ? C'est très surprenant.
Avec ma vieille trotteuse de réforme, la première fois, j'avais zéro contrôle ou presque. Je me suis dit "ah....bravo mon dressage"...
Avec ma deuxième jument, trèèèèèès délicate, ayant un rapport très conflictuel avec la main, j'avais déjà fait la démarche de me servir beaucoup plus de mon corps, de mon assiette. Pour elle, la transition en licol ou en side... génial. La révélation. Et en dressouillage, j'ai de super sensations (et même remarque qu'Emeline, pour travailler avec du contact, il faut une muserolle confortable).
Pour mon 3 ans, le débourrer en side ou en mors ? Le side me semblait plus logique, pour ne pas risque de faute de main avec un jeune. Je suis ravie du résultat.... mais je dirais que ça prend plus de temps au départ, car tu dois avoir la participation de ton cheval, la parfaite compréhension. Enfin c'est mon sentiment. Avec un mors à aiguille, la direction ne se discute, tu tends la main à droite, il DOIT aller à droite. En side ou en licol, s'il n'est pas décidé parce que tu n'as pas assez décomposé les étapes, parce que tu manques de tact, tu le sauras tout de suite, tu tourneras avec retard.... ce qui te permettras (à mon sens) de ne pas brûler d' étapes...
Enfin moi je le perçois comme ça, j'ai un poulain confiant et participatif, je n'ai jamais rien pris par la force, et je trouve qu'il progresse super vite.

Dresser sans mors demande l'apprentissage de la cession de nuque, de la flexion verticale, avec une action sur le chanfrein et non plus sur la bouche, pour les chevaux habitué au mors. Et c'est marrant, c'est venu très vite avec ma deuxième jument Oby, pour la trotteuse Devise c'est moins évident.

Après c'est une question récurrente, pour un cheval qui n'a jamais eu de mors, jusqu'où peut-il aller en dressage ?
Y'en a pas beaucoup qui dressent à "haut" niveau, et là on n'a que de jeunes chevaux sur le forum... (on compte sur vous les filles)

Quant à la mauvaise image des chevaux montés en licol à l'envers....Oui hélàs.
Pour certains cavaliers, avec un licol (corde) tu peux tirer, c'est un licol (ou même tu dois, parce que tu as moins d'action ?)
C'est le réflexe de mon homme par exemple, il fait moins gaffe quand il monte en licol. Je l'ai "disputé" recemment, "mais tu dois faire comme si c'était un mors". Et plus tu seras léger en action, plus ton cheval le sera... (je sais j'ai testé Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:23

mp3 a écrit:
Comme cache-misère ? Tu peux "dresser" avec un mors en utilisant de façon prépondérante tes mains et tes jambes. Tu peux oublier ton tact, ton cheval étant pris entre tes aides, point barre.
Si tu enlève le mors à ses cavaliers, tu t'aperçois qu'il ne peuvent plus rien faire ou presque, que le cheval ne répond pas à l'assiette, il est (à mon sens) monté "en force".

Oui, c'est vrai dans la plupart des cas. Malheureusement.
Moi, je prends le mors comme un outil qui va me permettre d'instaurer des codes avec mon cheval pour ensuite le monter sans mors. Enfin j'espère.
Donc, quand je monte en mors, j'essaie de garder cette idée dans ma tête, que ce n'est que transitoire et que mon but c'est de m'en passer.


mp3 a écrit:
As-tu déjà essayé de monter ton cheval en licol ? C'est très surprenant.
Avec ma vieille trotteuse de réforme, la première fois, j'avais zéro contrôle ou presque. Je me suis dit "ah....bravo mon dressage"...

mais je dirais que ça prend plus de temps au départ, car tu dois avoir la participation de ton cheval, la parfaite compréhension. Enfin c'est mon sentiment. Avec un mors à aiguille, la direction ne se discute, tu tends la main à droite, il DOIT aller à droite. En side ou en licol, s'il n'est pas décidé parce que tu n'as pas assez décomposé les étapes, parce que tu manques de tact, tu le sauras tout de suite, tu tourneras avec retard.... ce qui te permettras (à mon sens) de ne pas brûler d' étapes...
Enfin moi je le perçois comme ça, j'ai un poulain confiant et participatif, je n'ai jamais rien pris par la force, et je trouve qu'il progresse super vite.

Oui, j'ai essayé, pendant presque un an.
Je suis complètement d'accord avec toi, que sans l'adhésion du cheval, tu n'arrives pas à grand chose sans mors. Donc ça confirmerait bien que le mors cache cet aspect du cheval participatif. Si il ne veut pas, bah, il fait quand même. En mors, on ne se préoccupe pas de savoir si le cheval veut bien. Alors qu'en licol, on est obligé de s'en préoccuper, de gagner sa confiance.
Enfin, cela dit, il m'est arrivé de monter des chevaux qui ne voulaient pas (ou plutôt qui ne devaient pas comprendre ce que je leur demandais) en mors, et bah, même avec un mors, ça passe pas. Razz

mp3 a écrit:

Dresser sans mors demande l'apprentissage de la cession de nuque, de la flexion verticale, avec une action sur le chanfrein

C'est le reproche principal que je fais au sans mors, au licol cordelette en particulier : il a une action sur le chanfrein donc vers l'arrière, dans le sens opposé au mouvement du cheval. Et pas que pour les ralentissements. L'idéal serait de trouver un système sans mors qui n'a pas cette action rétrograde.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9055

Localisation : Gaillac / Toulouse

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:31

C'est la main qui doit ou ne doit pas avoir d'action rétrograde, pas l'outil que l'on met sur la tête du cheval. Que l'on monte en mors ou en side, on peut avoir une action ou vers le haut, ou vers l'arrière, ou vers le bas, ou vers l'avant...
Le seul reproche que je fais au sans-mors pour ma part, c'est simplement qu'on n'a pas d'action releveuse mécanique assez puissante quand on a un cheval qui embarque en mettant la tête en bas, par exemple.
Et qu'à mon avis ça manque de finesse pour progresser vraiment à fond en dressage.
Revenir en haut Aller en bas
firewalk
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2938

Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:43

c'est justement pkoi en western il débourrent les chevaux en side jusqu'à avoir un niveau de finesse et ensuite ils mettent le mors afin d'affiner ce qui doit l'être encore, mais beaucoup débourrés en side passent ensuite en bosal
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:49

Elfik a écrit:
C'est la main qui doit ou ne doit pas avoir d'action rétrograde, pas l'outil que l'on met sur la tête du cheval. Que l'on monte en mors ou en side, on peut avoir une action ou vers le haut, ou vers l'arrière, ou vers le bas, ou vers l'avant...

Oui d'accord, c'est la main qui fait et l'outil qui transmet.

Mais comment tu fais pour transmettre une action vers le haut avec un licol ? scratch scratch Une action légère je veux dire. Y'a pas d'accroche.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9055

Localisation : Gaillac / Toulouse

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 17:57

Ben comme avec le mors, tu montes la main. Si tu as bien éduqué ton cheval, il sentira les rênes qui demandent une action vers le haut, la "gourmette" du licol / side viendra au contact de l'auge, et il cèdera vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 18:24

ok, c'est vraiment pour dire "quand je veux, je peux", mais clairement, un licol n'est pas fait pour avoir une action vers le haut, enfin... c'est mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
firewalk
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2938

Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 18:27

et pourquoi ne pourrait il pas y avoir d'action vers le haut? en western toute demande quasi vient vers le haut, l'arrêt, le reculé, la flexion verticale, le placement. Je monte Hobo en licol j'ai pas encore un grand niveau il est jeune mais beaucoup d'actions sont faites vers le haut et ça marche très bien.
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 9261

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 18:35

Heuh oui pour l'action vers le haut... Avec une muserolle confortable, plutôt ajustée, ton cheval suivra ta main dans tous les sens sur un contact léger s'il a été éduqué dans ce sens.

Virginie a écrit :
Citation :
Moi, je prends le mors comme un outil qui va me permettre d'instaurer des codes avec mon cheval pour ensuite le monter sans mors. Enfin j'espère
Pourquoi ne pas instaurer direct sans mors Razz ?


Je trouve aussi qu'il y a des chevaux qui sont naturellement très sensible de la tête, à qui le side va très bien convenir, d'autres, de par leur éducation peut-être, un peu plus "brutes", qui seront peut-être mieux en mors.
En soit, si le cavalier à une bonne main, si le cheval a un mors adapté à sa bouche, et qu'il est bien avec.... faut pas forcément changer...
Et si le cheval est bien en licol ou en side...et bien essayons d'aller le plus loin possible en dressage.

Sur quatre chevaux , j'en ai deux à la maison où c'est assez perturbant, je ne sens aucune différence au niveau des mains entre monte en mors ou en side, j'ai la même sensation au bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 44
Nombre de messages : 11306

Localisation : 66

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 19:01

mp3 a écrit:
Heuh oui pour l'action vers le haut... Avec une muserolle confortable, plutôt ajustée, ton cheval suivra ta main dans tous les sens sur un contact léger s'il a été éduqué dans ce sens.

Virginie a écrit :
Citation :
Moi, je prends le mors comme un outil qui va me permettre d'instaurer des codes avec mon cheval pour ensuite le monter sans mors. Enfin j'espère
Pourquoi ne pas instaurer direct sans mors Razz ?

OUi pourquoi pas Razz Et j'ai essayé figure-toi, mais je n'ai pas réussi (après énormément de travail à pied, façon La Cense). Quand je l'ai eu, Ravel était déjà monté en mors. Est-ce que ça a pu jouer ???

Mais pourquoi pas avec un mors aussi ? C'est un outil qui a des intérêts.


@ firewalk : Je me suis sans doute mal exprimée. Ou peut-être que j'ai une idée fausse.
Quand tu agis vers le haut avec ton licol (tu parles d'équitation western par exemple) et que par exemple le cheval s'arrête, comment se trouve la tête du cheval dans l'arrêt (son orientation je veux dire) ? Ton licol est-il très ajusté ?

Quand j'ai essayé en licol, j'ai utilisé un licol cordelette, lâche, donc pas d'action précise possible vers le haut, en gardant la tête du cheval chanfrein au-delà de la verticale. (mécaniquement pas possible)
Puis j'ai essayé le likorne, en cuir, plat, très ajusté autour de la tête. Et là, effectivement, c'est plus facile d'avoir une action vers le haut, avec le cheval dans une bonne attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 20:40

Virginie, faut pas oublier que l'action n'est pas purement mécanique sur le cheval ! En 1er tu dois avoir une intervention psychologique, que ce soit en mors, en licol, en cordelette, en side ou tout ce que tu veux

Là à lire, il faudrait que tout se fasse mécaniquement : "je lève la tête de mon cheval car je lui tracte vers le haut". Bon je caricature hein, mais c'est ce que j'interprète.

J'espère que je ne suis pas la seule ici, mais personnellement en 1er je redresse la tête de mon cheval car j'ai redressé mon buste, ou bien donné une demande vocale ... puis ensuite je vais juste avoir à lever la main qui est à la couture des rênes, puis ensuite les faire coulisser vers le haut pour les réajuster, etc.

En faire le moins possible pour toujours obtenir plus

Là j'ai l'impression que tu cherches l'outil qui résoudra tes problèmes ...... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
firewalk
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2938

Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 20:43

+1000 Saka, l'arrêt avec Hobo se fait à l'assiette on y travaille, les mains viennent si l'arrêt n'est pas franc, et la position de sa tête en western en levant les mains on demande au cheval une sorte de placé, pour le mettre en position de reculé donc il n'a pas le nez en l'air.

je monte en hack naturel, ni plus ni moins un licol avec rênes et longe et je n'ai pas de soucis quelconque! Hobo n'a jamais eu de mors
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   Mer 31 Oct - 21:14

firewalk a écrit:
c'est justement pkoi en western il débourrent les chevaux en side jusqu'à avoir un niveau de finesse et ensuite ils mettent le mors afin d'affiner ce qui doit l'être encore, mais beaucoup débourrés en side passent ensuite en bosal

et je suis étonnée que ce type d'approche ne soit pas fait dans davantage de disciplines (équitation de travail, classique, etc). Même chez les randonneurs, le licol ou le hackamore ne viennent que plus tard or ça devrait à mon sens être l'inverse.

Tu en penses quoi du bosal ? Je connais cet outil seulement de ce que j'en ai vu en utilisation extérieure et je lui reprocherais de ne pas avoir la possibilité d'un arrêt d'urgence en cas de cheval qui passe cerveau droit extrême Et pourtant avant de trouver cette "faille", c'est un outil qui me faisait de l'oeil, j'aimais la finesse des cowboys qui l'utilisaient (je voyais enfin des cowboys fins Razz).



Après ce que je trouve dommage chez les pro (Parelli, western, dressage, etc) c'est qu'ils sont arrivés très très loin dans la communication avec le cheval et "malheureusement" ils repassent à des embouchures que je trouve moi sévères (même si je sais qu'ils ne les utilisent que si besoin, ou pour plus de finesse ou quoi, mais je veux dire que dans 1 séance, ils vont en avoir besoin quoi .... 1fois, voir zéro .... et donc tout le reste le cheval sait déjà le faire en licol, cordelette voir même freestyle !

Et j'arrive à mon dernier DONC lol! est-ce qu'en repassant ensuite à un outil qui permet d'avoir tout de suite la possibilité de corriger et d'obtenir la finesse, est-ce qu'on ne tombe pas dans la facilité et qu'on en perdrait la communication réciproque ? ....................enfin bon pour en arriver là faut déjà pouvoir arriver à la cheville des plus grands lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mors ou sans mors?   

Revenir en haut Aller en bas
 
mors ou sans mors?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» choix de "sans mors"
» débourrage sans mors
» Monte sans mors : vos avis m'intéressent
» Bridon sans mors
» bride sans mors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Côté relation-
Sauter vers: