Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Mors et jeune cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 19:24

Coucou tout le monde

Donc comme certaines le savent je suis la cavalière propriétaire de mon beau Trégor, trotteur français de 4ans.
Nous travaillons ensemble depuis 1 an à peine.

Lorsque je le travaille sur le plat en mors, il a la facheuse habitude de passer la langue par dessus le mors
Ou de s'encapuchonner lorsque je lui demande d'avoir une attitude un minimum placée

A savoir que je le monte en filet sans muserolle (avec ou sans ca change rien) et que les gens de cheval avec qui j'ai eu l'occassion de monter m'ont tous dis que j'avais une main légère !

Pourtant je sais pertinemment que si le cheval passe la langue par dessus le mors ou s'encapuchonne c'est pour se libérer de cette main qui l'agace

Alors je sais plus trop quoi faire ...

Des avis ou expériences sur le sujet ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 19:25

Il a couru ton trotteur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 19:35

Il s'encapuchonne au trois allure ou pas ?

Elfick : il y a une différence entre les entrainements et le faite qu'il est couru ?
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 19:44

Souvent les chevaux qui ont été à l'entrainement et qui ont éventuellement couru ont été équipés d'anti-passe langue. C'est une palette qui plaque la langue et évite que le cheval la passe par dessus le mors. Et quand on leur enlève, en réaction ils se mettent à passer le mors.

Le cheval que j'ai monté cette dernière année avait ce défaut. Pour contrer ça, on a remonté d'un trou les montants et on a mis une muserolle assez basse, le temps que le cheval arrête de faire ça, et après ça allait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
emir35
cheval actif
cheval actif
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 1259

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 21:59

Tu peux essayer de réajuster ton filet en ne laissant qu'un pli à la commissure des lèvres et non deux.

Pour l'encapuchonnement, il faudrait voir des photos ... peut-être est-ce du à un manque de propulsion, d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
http://emir35.skyrock.com
Ri-lou
cheval actif
cheval actif
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 979

Localisation : RP

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 22:12

Dentiste vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32462

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 22:13

Vous vous contredisez, Elfik et Emir... Plutôt remonter le mors ou le descendre ?
Revenir en haut Aller en bas
emir35
cheval actif
cheval actif
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 1259

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 22:16

pourquoi pas essayer les deux et voir ce qui marche ?

Dans mon cas : pas de muserolle.
Revenir en haut Aller en bas
http://emir35.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 22:36

Alors il a fait "que" de l'entrainement. Et il était effectivement équipé d'un anti passe langue (il l'avait lorsque j'ai fait l'essai)

Je préfère monter sans muserolle, pour moi la muserolle empêche au cheval de s'exprimer et on ne se rend pas compte de la maladresse de la main. Pourtant j'essaie d'avoir la main la plus légère possible !

Alors il me le fait au Pas et au trot (on ne galope pas en carrière car trop petite pour un jeune qui a pas encore déquilibre) et en balade , pas de souci au galop.

Manque d'impulsion je ne pense pas, en tout cas pas au trot, car justement c'est avec l'impulsion qu'il est censé venir se poser sur le mors.

A savoir j'ai oublié de le préciser qu'il s'agit d'un mors a aiguille avec rouleaux de cuivre. J'ai essayé un mors tout simple à olive c'était pire

Il a eu un controle par le véto de ses dents en fin d'année et la semaine dernière (deux vétos) différents qui n'ont rien trouvé de particulier.

J'essairai de descendre le mors d'un trou pour voir
je pense que l'inverse augmenterait l'inconfort

A savoir qu'il joue sans cesse même lorsque je n'ai pas les mains sur les rênes
et qu'il s'enfuit dans l'encapuchonnement pour peu que je remonte sur les renes.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 22:49

Pour avoir essayé les deux, remonter le mors rend la tâche de passer la langue plus compliquée, le redescendre risque de le faire taper dans les crochets et incite plus à passer la langue car "joue" plus dans la bouche. et la muserolle est à utiliser en correction uniquement sur quelques séances, puis à retirer dès que le souci est réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 23:03

tregor79 a écrit:
Je préfère monter sans muserolle, pour moi la muserolle empêche au cheval de s'exprimer et on ne se rend pas compte de la maladresse de la main. Pourtant j'essaie d'avoir la main la plus légère possible !

Alors il me le fait au Pas et au trot (on ne galope pas en carrière car trop petite pour un jeune qui a pas encore déquilibre) et en balade , pas de souci au galop

Bon j'ai pas beaucoup de solution là dessus à part que je vois les causes avec notamment cette histoire d'entraînement et de matos qu'il a eu auparavant.

Sinon je me délecte de ces phrases que tu écris et que si peu de personnes prononcent MIAM !
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Jeu 7 Juil - 23:07

Elfik a écrit:
Pour avoir essayé les deux, remonter le mors rend la tâche de passer la langue plus compliquée, le redescendre risque de le faire taper dans les crochets et incite plus à passer la langue car "joue" plus dans la bouche. et la muserolle est à utiliser en correction uniquement sur quelques séances, puis à retirer dès que le souci est réglé.

Ma foi ceci me semble logique et pourrait amener une solution
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Ven 8 Juil - 6:56

Il est pas un peu vert dans son travail pour essayer d'avoir une attitude un minimum placée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Ven 8 Juil - 9:26

Merci pour ta réponse Elfick.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Sam 9 Juil - 9:12

Bon Elfick cela va a l'encontre de mes convictions ...
Pour l'instant loulou est toujours au repos, les antibio sont prolongé, mais dès que je le remettrai au travail, j'essairai de faire les deux, un trou en moins ou en plus pour voir la différence.
Pour la muserolle je t'assure que même avec il arrive à passer la langue par dessus, par contre c'est vrai que lorsqu'il l'a il machouille moins ...
Ptitbou : On travaille avec Trégor depuis environ 1 an. Je ne cherche pas le pur placé dans les règles du dressage classique, juste à ramener un peu plus son chanfrein a la verticale pour qu'il remonte son dos pour travailler dans le bon sens même s'il naturellement il n'a pas la tête à l'envers!
En tout cas merci beaucoup pour vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Sam 9 Juil - 9:26

Au débourrage, Arès passait aussi sa langue par dessus le mors. Il n'avait jamais de muserolle mais en remontant le mors pendant quelques séances, ça lui est complètement passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Sam 9 Juil - 23:28

Oki merci B-A
J'essairai les deux méthodes lorsqu'on nous reprendrons le travail !
Quelques séances c'est approximativement combien ?
Revenir en haut Aller en bas
dinou
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 4333

Localisation : 21

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 1:24

tregor79 a écrit:
Je ne cherche pas le pur placé dans les règles du dressage classique, juste à ramener un peu plus son chanfrein a la verticale pour qu'il remonte son dos pour travailler dans le bon sens
Je vais faire le relou, mais le mot "pour" n'est absolument pas approprié ici!
C'est bien joli d'avoir des convictions sur l'utilité de la muserolle, mais il ne faut pas confondre les causes et les conséquences de la montée du dos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 10:49

Dinou : Si le cheval est dans une attitude de mise sur la main, son dos ne se creuse pas à l'inverse d'un cheval qui est ouvert, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 11:19

Alors, deux choses :

Avoir des convictions c'est bien, et laisser faire des conneries à son cheval pour ne pas aller contre ses propres convictions ce n'est pas si bien. Le tout c'est de savoir quels outils utiliser et quand pour régler un problème de façon pérenne. Il y a une différence entre utiliser une muserolle de façon tout à fait ponctuelle pour régler un problème et une muserolle toujours serrée à bloc et comprimant les naseaux. Mais bon, fais ce que tu veux hein... ou enlève le mors à ton cheval, ça sera plus simple pour toi comme pour lui.

Et deuxièmement, un cheval peut parfaitement être dans une attitude du bout de devant qui laisse croire que le cheval est sur la main et avoir le dos effondré, le rein lâche et les postérieurs à 3 km derrière. Donc non, fausse idée. Un cheval peut très bien être ouvert devant et avoir le dos tendu. Donc complètement OK avec dinou.
Pour avoir un dos tendu, le premier truc à faire, c'est d'avoir un cheval dans l'impulsion et parfaitement à l'aise dans un équilibre horizontal, sans se préoccuper de l'angle tête/encolure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 11:27

Je trouve que pour aller vers un dressage avancé, le mors c'est bien aussi. Je suis pour alterner mors et sans mors. Mais comme tu dis Elfik chacun ses convictions.
Pour moi la muserolle n'est pas la solution, d'autant plus que comme je l'ai dit plus haut même avec la muserolle il passe la langue par dessus
Pour moi, la muserolle cache les maladresses du cavalier

Pour travailler l'équilibre longitudinal, c'est tout ce qui est transitions entre allures et dans l'allure c'est ça ?

A savoir que je ne demande pas a avoir une mise sur la main si mon cheval n'est pas dans l'impulsion cela me parait logique effectivement !
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 11:40

La muserolle c'est pas la solution, c'est un truc à tester c'est tout. Et dire que ça cache les maladresses du cavalier, je veux bien mais bon si sans muserolle tu as un cheval qui a toutes ces défenses, comment dire... la muserolle ça ne cachera pas beaucoup plus toutes ces maladresses (qui à mon sens ne viennent pas de toi mais de ce que ton cheval a eu dans le bec autrefois).

Maintenant je pense que tu devrais abandonner le mors pendant un moment, puisque visiblement ton cheval le craint vraiment, et y revenir quand il sera nécessaire dans votre progression. Ou alors tu devrais voir du côté d'autres embouchures, il est également possible que les canons, l'épaisseur, la brisure, la matière... ne conviennent pas.

Oui le mors c'est à mes yeux quasiment indispensable pour aller jusqu'à un dressage avancé, mais là t'es à un stade où en avoir un va plus vous bloquer qu'autre chose, et ça va pas aider ton cheval pour la première des étapes qu'il doit avoir à faire pour progresser en basse-école : faire confiance à la main.

Ou alors tu acceptes de passer des heures et des heures à marcher uniquement au pas et à éduquer ton cheval à la main.

L'équilibre longitudinal se travaille effectivement par des transitions, mais également par des incurvations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 12:11

J'ai essayé de lui remettre la muserolle mais je t'assure qu'en la réglant normalement, il parvient quand même a passer la langue par dessus.
Avec un mors à olive simple en inox c'était pire :/
Peut etre que un aiguille en caoutchouc serait pas mal ?
Je suis en train de voir pour lui commander un Side, mais je ne vois pas comment il pourrait faire confiance a ma main en side vu que les actions sont trés peu présentes au niveau des mains non ?!
Au niveau incurvation , nous avons du mal de ce côté là aussi, surtout à main gauche où il est raide. Tu aurais des idées de travail de ce côté là ?
Pour les transitions là dessus on avance, en faisant en sorte qu'il réponde à mon assiette, on pourrait effectivement progresser sans mors de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 9000

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 12:26

Il faut descendre la muserolle assez bas pour ça, presque en muserolle allemande (un peu comme une portugaise si tu vois ce que c'est).

Après regarde bien la morphologie intérieure de sa bouche : est-ce qu'il a le palais plutôt bas ou creux? la langue épaisse ou plutôt fine? les barres élevées?
Souvent on dit que les mors épais sont doux, c'est faux : ce sont ceux qui gênent le plus (et notamment les caoutchouc). Je préfère un mors fin, qui prend peu de place. Plus que la muserolle ou pas la muserolle, c'est la finesse du mors qui sera n bon indicateur de la qualité de la main du cavalier.

En side, la main est présente, mais elle n'agit pas sur la bouche du cheval donc elle occasionne beaucoup moins de stress. Par contre en side, on perd pratiquement tout l'effet releveur... donc attention si le cheval prend le pli de baisser la tête pour échapper à la main.

Pour les incurvations, avant tout, a-t-il vu un ostéo?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   Dim 10 Juil - 12:38

Sinon tu as les mors double brisure à essayer si tu ne l'as pas fait.
Et remonter le mors peut être un peu?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mors et jeune cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mors et jeune cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mors et jeune cheval
» Quel mors pour un jeune cheval qui machouille ?
» Travail du jeune cheval
» Le jeune cheval...
» Equitation classique et jeune cheval.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Questions technique-
Sauter vers: