Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:01

Vendredi 14 octobre:

Citation :
Ce soir ce fut mouvementé!!! J'ai fini épuisée des jambes, et de la tête, mais c'est le genre de séance qui rince mentalement et vous laisse vidée, mais heureuse et sereine. En plus des compliments des deux filles de mon groupe + de la mono, ça se prend!!! Mais commençons du début: j'arrive 1h en avance mais Jo donne un cours et Sue gère les champs.

Flora me parle des 3 chevaux libres pour ce soir, Jim que je connais; Finlay, un alezan svelte et grand (quand on a eu Jim et Oxo tous les autres semblent minces et grands...) "very nice", et Felix, un noir svelte et moyen (grand quand je suis à côté lol) "spooky" mais "nice" (sur l'oeil mais gentil). Sue arrive à 17h35 et comme elle sait pas qui Joe veut nous attribuer elle la contacte par radio (ils ont tous un talkie walkie et se parlent comme ça). Je sais pas pourquoi mon petit doigt me disait qu'elle me donnerait Felix que tout le monde (Flora, Kirsty, Sue) m'avait présenté comme "spooky" et qui a l'air plus jeune... Bref quand Sue a donné les 3 noms Joe a mis 2 secondes à peine à dire "Stephanie Felix". Bon, moi je m'attends pas à du très spooky car au box il est très serein et puis leurs chevaux sont tellement bien...


Préparation le cheval semble sympa, il m'inspecte, me touche beaucoup, me teste deux fois sur l'espace, mais revient vite en place, prend le mors tout seul. Je vais monter avec une selle de dressage!!!


Bon on y va. Sur le trajet vers la carrière extérieure il est mou du genou, ce qui me fait oublier le spooky side. Au montoir pareil tout gentil. Dans la selle je trouve bien ma place niveau fesses, mais mes jambes bloquent un peu, je n'arrive pas à les laisser descendre. Spooky Felix semble très sensible de la bouche et il est fait en descendant avec une attache d'encolure basse, donc il tend à plonger en EE paroxysmique + peser sur les mains. On commence à marcher sans contrainte de bouche et sur sa tête, il a le nez au sol, et le côté spooky commence à se faire sentir quand il observe d'un air suspicieux les obstacles de cross rangés sur le côté, que personne ne voit, les passants au loin, etc.


Jo nous prévient (et nous demande si on est d'acc) qu'elle a un examen dans un mois et qu'elle est censée présenter des projets de séances, donc elle voudrait qu'on soit ses cobayes. Du coup on refait le coup du "je m'appelle une telle, mon expérience c'est untel, mon cheval s'appelle untel, je le connais/je ne le connais pas, j'aimerais travailler ça et ça...". Puis on se met en reprise au pas, Felix en dernier. Bon point pour lui: j'attends 3 secondes après que les autres soient partis pour demander le pas, histoire de confirmer qu'on est pas des moutons, et il n'a pas semblé songer à voler le départ du tout. Il est très léger pour s'arrêter, moins pour démarrer et tourner.


On marche et très vite elle nous demande de trotter, ce qui surprend car d'hab' on détend longuement (en fait pour son exam' elle a 7' de warm-up, 10' d'exo majeur, 3' d'exo spécifique dressage!!!). Et là le drame arrive lol des gamins rentrent de leurs activités sportives en criant ou riant, Jim nous sème, Felix panique et 1e rodeotime.


Ni une ni deux je le mets en cercle, et essaie d'entendre Jo qui me dit "sit down and deep, and now forward" parce qu'il rue. Je finis par l'arrêter après 4-5 foulées, et elle vient le tenir le temps que l'environnement s'apaise. On repart un peu plus tard, les autres vont galoper, moi je dois rester au pas pour l'instant. Elle me recommande de bien lui parler sans cesse, et ça fait drôle d'entendre une mono classique dire "speak to him, speak, more more!". Mais ça marche... jusqu'à l'épisode suivant... Là ma réponse aux ruades ayant déplu il s'est cabré. Et moi j'ai manqué de timing donc il a fallu que Jo me crie de lâcher du lest sur les rênes et me pencher un peu en avant, à peine fait pouf ruade donc on se rasseoit profondément en se penchant en arrière.


Bon j'avoue j'ai flippé sa mère. Parce que vraiment je voyais pas comment instaurer du leadership sur un cheval inconnu. Parce que finalement il est grégaire. Jo l'a repris au centre avec elle et on a marché pendant que les autres continuaient, et entre deux on parlait.


Ce petit Felix a donc 8 ans, n'a pas autant de métier que les autres et a eu un accident (fracture d'une phalange) y a un an et demi, donc il est resté longtemps au repos. Ils l'ont remis en route cet été et pendant 5 semaines il a bossé avec une seule cavalière, c'était plutôt bien, mais c'était jamais à la tombée du jour et rarement dehors. Du coup, il est peu habitué à toutes ces informations et tous ces événements simultanés. Elle me dit de prendre confiance en moi, et d'être plus ferme avec lui - je tends à compatir quand un cheval a peur, mais Jo me dit que dans ces cas-là il faut que je l'encadre bien dans mes aides pour lui rappeler ma présence, car il se croit seul. Effectivement, quand je me remets dans le bain, de fil en aiguille, en parlant et gardant des jambes très actives, il finit par se concentrer.


Je n'ai pas entendu la moitié de ce que Jo expliquait, mais elle me disait de temps en temps "OK, don't listen to me, keep speaking with him, good". So j'ai passé du temps à lui parler au bonhomme!!! Et au pas doucement on a pu établir un contact plus constant, grâce auquel il ne guettait plus autant les monstres.



Donc on en vient au premier exo, génial: serpentine au pas d'abord pour voir le tracé, à main gauche donc à la cabine du jury (pour les concours) 1/2 volte à gauche, ligne droite, puis 1/2 volte à droite, ligne droite, 1/2 volte à gauche, piste à main gauche. Une fois familiarisés - et je me rassure un peu voyant que Felix reste à mon écoute - on prend le trot et à chaque ligne droite on intercale une transition au pas, trois foulées, transition au trot. Pour cet exo Jo me dit de repasser au pas quand je croise les deux autres. J'ai dû travailler sur moi parce que je ne pouvais pas m'empêcher d'appréhender les réactions de Felix tout le temps alors qu'il était bien, du coup dès que j'appréhendais il repassait au pas. Donc Jo m'a rappelé le point de base mais difficile: n'anticipe pas ses conneries car il te sent tendue et ça va le pousser à les faire, ces conneries.


Donc cet exo, dur dur. Les transitions trot-pas passent comme une lettre à la poste, y a qu'à penser et souffler. Le trot est dur, il a pas envie et pèse sur mes mains. Les courbes sont un peu dures, mais ça vient doucement et Jo me rappelle que c'est pas parce qu'on tourne qu'on doit écarter les mains, la rêne d'ouverture reste discrète. Elle en profite pour me signaler qu'avec Felix on peut faire beaucoup à l'assiette.


Bref donc on améliore pas mal tout ça, je commence à me relâcher un peu, sans me laisser aller, du coup Felix s'assouplit et on trouve un rythme pas dégueu. Je parle beaucoup, respire, et aborde le trot assis, plus facile même s'il est plus "bouncy" que les bons vieux Jim, Oxo et Freddie. Puis on briefe au milieu sur cet exo là. Nouvel exo: Serpentine à main droite cette fois, au trot, pas de transitions inter-allures mais à chaque 1/2 volte on fait en fait une volte entière en transformant le forward en upward (énergie horizontale en verticale) sur la courbe, puis laissant filer l'énergie pour un trot plus vibrant et allongé sur les lignes droites, et changement de pli, rebelote. Reprendre et compacter le cheval, c'est bien dur, mais Felix trouve apparemment encore plus dur de gicler en avant en sortie de courbe (comme du pas au trot, elle a évoqué l'image d'une guêpe jaillissant de son nid quand on frôle du mollet), par contre nos virages s'améliorent à mesure que je me centre et travaille ma discrétion. Pour la gestion de l'énergie (upward/forward) je repasserai, mais j'ai du calme tout le temps. On peut maintenant croiser Jim et Finlay sans problèmes, et on a quelques soucis d'embouteillages de ma faute qui ne nous perturbent pas dans notre sérénité.


Sur ce point, Jo me dit "that's why I chose you to ride him, I knew you would stay calm and handle it", et paf il m'a refait une esquisse de départ en trombe à cause d'un bruit et comme j'écoutais et me disais "mince alors elle m'a choisie pour un cheval plus complexe!" ben j'ai mis deux foulées à réagir. Je l'ai repris en cercle et un petit demi-arrêt quand il a voulu tracter mon buste vers le bas, et on a repris, et Jo m'a dit "OK, don't listen to me anymore, just be confident, you're a good rider, show him" et elle nous a laissé nous recentrer. Je suis une fille mais j'arrive pas à écouter les bonnes choses tout en travaillant comme il faut lol


Bref du coup comme on s'améliorait carrément j'ai même pu tenter le galop!!! Et constater que je suis très nulle pour demander les départs au galop. Jo rappelle encore cette règle essentielle: on ne "rush" pas les chevaux "into canter", on doit d'abord obtenir un beau trot cadencé et "balanced" (équilibré), et de ce trot on demande le canter équilibré, du trot assis. Si on perd le beau trot, on ne va même pas chercher le galop, ça sert à rien. Donc j'ai fait trois fois 20m de galop, pas mal, je sais pas le demander à l'assiette donc merci la jambe externe qui recule et que cheval comprend (parce qu'en plus côté énergie à lui communiquer j'étais KO). Et ben il ne m'a pas traînée, il n'a pas foncé, et la transition trot-pas se faisait à la pensée. Bon, les transitions descendantes sont faciles avec lui... lol


On n'a pas réussi à le faire gicler, mais j'ai eu de bons moments de trot assis dynamique et presque aérien en ligne droite, et on ne s'effondrait pas en tournant malgré nos voltes serrées (bon dieu je me serais jamais crue capable de tourner si serré!). Je suis sûre que j'avais plein de défauts de position, mais selon Jo en fin de compte là il fallait surtout du calme et du rythme, une présence. J'ai fini les jambes en compote et épuisée de mes refrains d'autopersuasion et de persuasion (Respire Steph tu es un arbre tu peux le faire tu es calme et tu assures, Allez Felix respire, garde le rythme mon garçon, sois sage, écoute moi, hé, tu es là? oui voilà, prépare ton virage, attention...). A un moment je commençais à perdre le rythme de la serpentine avec voltes et sentais les tensions poindre dans mon corps alors j'ai fait trois respirations bien profondes type SS ou yoga, abdominales et bruyantes, pour relâcher tout ça, et Jo m'a entendue souffler, elle a dit "oui excellent c'est très important continue à respirer, ta respiration va donner le rythme!!". J'ai même commencé à frôler du doigt ce que l'assiette comme aide signifie, en incitant Felix à se remonter ou à s'élancer vers l'avant. Ce n'était qu'une esquisse mais c'est magique de ressentir ça sur un cheval inconnu qui 20 minutes avant faisait du rodéo.



Malheureusement ça s'est vite fini, bon, je n'aurais pas pu physiquement faire beaucoup plus, mais c'était extra. Jo m'a répété que j'avais très bien géré, Caro et Amy m'ont dit que j'avais été très "brave" et que sur la fin c'était épatant de décontraction et de propreté, et Felix m'a abreuvée de câlins et de papouilles lèvres contre mes pieds, mes jambes, mes joues. Que du bonheur quoi... Jo m'a redit qu'elle était sûre que j'allais savoir gérer ça mais qu'il fallait que je sois plus "leading", que je m'impose davantage comme quelqu'un de sûr de lui, ce que je suis à pied mais pas en selle.


Clare m'a invitée demain matin à la dissection d'un membre de cheval, à 9h, et dimanche il y a compétition de dressage à 10h30 donc j'irai aussi aider (plus la soirée demain, lundi rider conditioning et leçon, mardi je vais être épuisée... lol). Un WE génialement chargé s'annonce!!!


Et ouaou, il a fallu juste trois leçons pour me classer comme la cavalière cool qui garde son sang-froid... Ca fait toujours plaisir de voir que je me fais pas des idées et que des inconnus totaux me félicitent de ce "courage" (qui n'en est pas un, je tends juste spontanément à calmer les choses... lol). Je suis trop heureuse... Et encore un exo à refaire avec Nello! Le pb c'est qu'il faut de la place et que j'en ai pas. Mais bon.


Et aussi le trot de Felix était plus bouncy et pourtant j'étais pas si dégueu dessus je crois, j'ai pas senti de tape-cul, il a pas fouaillé de la queue, et j'ai pas mal au dos (si, aux muscles qui servent à soutenir le rein lol).


Voilà, après curage de pieds, câlins, retour au box, éponge d'eau chaude sur la tête, couverture vu qu'il est dans le box ouvert, et bye bye!!!

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:05

Dimanche 16 octobre, aide pour le concours de dressage:

Citation :
Hello!!

Gros bug internet a la maison donc pas de photos, mais hier matin a mon arrivée aux écuries ceux qui ne m'avaient pas vue samedi m'ont dit "alors avec Félix tu as bien bossé il parait bravo!!". J'ai aidé un peu, puis quand j'ai abordé Thor pour mon bonjour coutumier (Il refusait mes massages mais m'inspectait) il a sauté la case "salutations" pour me réclamer a cors et a cris des massages de l'encolure, il était ferme et tres clair, genre "ok t'as montré patte blanche pendant deux semaines maintenant on en vient au fait, ça me démange là, là, et je veux un massage bien appuyé là". J'étais sous le choc mais trop contente de faire plaisir lol.

Ensuite j'ai salué les étalons, Felix l'indifférent, et j'ai passé 20 minutes avec Wish, magnifique bai sombre belle liste en tête et à fond dans les massages, très participatif, doux... Et dont j'apprends avec sa proprio ensuite que c'est une jument (pourtant si aimable avec tlm! Razz ), élevée par William Fox-Pitt et entraînée par sa sœur puis vendue a cette jeune fille donc... Je n'ai pas osé demander son prix! lol la dite jument ayant du mal à s'échauffer, sa masse musculaire étant énorme, à la maison elle a tous les jours un programme physiologique en concertation avec des masseurs et sûrement ostéo, massages quotidiens. D'où sa rapidité à comprendre mes suggestions et me faire comprendre ce qu'elle voulait!!!


Ensuite j'ai fait la navette entre les 3 groupes de juges et la salle de tri des fiches, et regardé, puis j'ai vu Sue qui m'a dit que j'étais très utile pour eux, que tlm me connait, etc. Une autre grande nouvelle à venir plus tard...

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:12

Lundi 17 octobre, j'ai donc rencontré pour la 1e fois le meilleur cheval du monde après Nello: Arki.

Citation :
So d’abord hier j’avais rider conditioning. C’était la première séance donc c’était un bilan, le but est de déterminer les faiblesses et asymétries de notre corps puis d’y travailler, et refaire le même bilan avant Noël. Ben j’étais pas si pire que je pensais, presque droite dans mes jambes si concentrée.

Ensuite écuries. Il y a Jim, Oxo et Arki. J’ai vu Arki au dressage avec un très jeune japonais et c’était pas mal du tout, et Amy l’a monté il y a deux semaines. Il a le dos fragile donc besoin de marcher en main avant le montoir plus que les autres et Sue me dit que vu que j’ai eu Felix last time j’aurai sûrement Arki, Jo confirme via radio. Au box le courant ne passe guère. Cheval grincheux, sur la défensive, ne répondant à aucune suggestion de contact, susceptible. Je reste donc très polie et le plus discrète possible (pour ce genre de cheval chuchoter revient à hurler, je suis donc obligée de travailler la finesse de chacun de mes gestes). Au sellage il feint la fuite puis de me mordre, sans jamais le faire cependant. J'y mets encore plus de précautions que pour seller Nello, c’est dire ! Mais il est quand même très mal à l’aise et empli d’appréhensions. Il rechigne à prendre son mors mais je parviens à lui mettre le filet sans licol (une groom m’avait dit de lui mettre le licol et l’attacher pour lui mettre le bridon). Je ne serre pas la muserolle croisée qui me répugne. Etant en avance j’essaie de le détendre en étirant ses antérieurs, ça craque et il est incapable d’étirer, il manque tomber quand j’insiste une fois, donc je simplifie l’étirement et le soutient épaule contre épaule. FL, il est incapable de donner plus que 10 cm, par douleur manifestement. Je n’insiste guère du coup, ça ressemble à de vraies raideurs plus qu’à de la mauvaise volonté. Et je me dis que vu qu’il a le dos raide et fragile tout son corps d’athlète l’est sûrement autant.

Effectivement en sortant du box toutes articulations craquent et semblent verrouillées, à côté j’ai l’air d’une danseuse Etoile, on marche à deux à l’heure… Arrivés au manège on a fait le tour du manège en main, avec des changements de main, pendant 10 minutes. Il est assez respectueux mais semble grégaire, cependant je constate que ses articulations des membres se délient, son pas s’allonge et je dois reprendre mes grandes foulées habituelles du cheval. Puis en selle, Jo me laisse me préparer et aller au montoir seule, Arki proteste et pile plusieurs fois, je ne m’énerve pas et le relance par des décalages d’épaules ou hanches. Une fois au montoir il reste immobile mais grimaçant, je mets toute la douceur dont je suis capable pour monter et m’asseoir en selle. Il attend ma demande et même si mes caresses ne semblent pas lui faire d’effet agréable je ne me suis pas privée de caresses et de mots tendres au long de la séance.

Il me montre dès le début le défi du jour : cheval ultra sensible répercute au centuple la moindre de mes asymétries… Et les miroirs me montrent une jambe droite atrocement plus courte que la gauche (3cm au moins !!!). Pourtant mes ischions sont en place. Comme Arki finit par être droit et que je me sens droite j’essaie d’oublier mes jambes, de toute façon comme Jo le dit Arki peut ne fonctionner qu’à l’assiette. On n’a aucune obligation de longueur de rênes donc on commence rênes à la couture, je m’habitue a son pas, et il me faut deux tours complets pour qu’on arrête de zigzaguer et de jouer à l’anguille (et je sens bien que c’est de ma faute !), évidemment moins j’en fais sur son dos mieux ça va. On commence les virages, moins légers que ce que je pensais au vu de sa sensibilité, les arrêts sont durs, mais je me sens plus droite. Je marche plus longtemps que les autres, et hormis me rappeler que je peux utiliser une « light seat » pour son dos Jo ne me dit pas grand-chose.


Au trot, j’ai d’abord du mal à suivre, on est en biais, le mouvement diagonalisé est très marqué pour mes fesses. Je me concentre sur la légèreté de mes mains et de mon assiette et essaie de descendre et fixer mes jambes , et peu à peu Arki me guide vers le mieux : tout bêtement avec lui, dès que j’ai une faute, une lourdeur, il se creuse et grimace, dès que je suis asymétrique, il dévie ou se tord. Le moindre de ses gestes me crie ce que je dois corriger. Et dès que j’améliore un point il me remercie en arrondissant gracieusement l’encolure et prenant une allure plus grandie et souple, le dos monte, il me porte et accepte le dialogue. Le fil est ténu cependant et au début j’ai rompu l’harmonie souvent par erreur, relâchement ou crispation, mais les conseils réguliers teintés d’encouragements de Jo et l’expressivité d’Arki m’ont conduite à oublier que j’ai des jambes et des mains pour ne penser qu’assiette, regard et souffle. On travaille les cercles au trot, et Arki est étonnamment vite à l’aise sur les courbes, sur lesquelles ma posture est meilleure vu qu’on a du mal à conserver la qualité de trot sur les lignes droites. Les transitions trot-pas-trot se font au souffle, assiette et pensée, parfois juste souffle et pensée, l’arrêt reste dur.


On en vient au galop en groupe, 4 en reprise, mais on s’éparpille donc on a plein de distance devant et derrière nous. Je m’angoisse un peu du départ au galop mais me force à prendre les choses une par une, d’abord la qualité du pas, puis du trot, conserver la qualité, respirer, s’asseoir légèrement (son dos reste frais), et j’ai laissé les autres galoper bien avant moi pour être sure de demander le départ moi-même et voir mes fautes. Sauf que en fait j’ai eu juste à respirer, mettre de l’énergie dans mon corps et amorcer un reculer de jambe externe à partir de la hanche, et il a bondi dans son galop ! A juste en plus. J’ai essayé de me mettre en suspension mais pas facile donc je m’arrange pour être le plus légère possible sur lui, et j’essaie de ne pas perdre la souplesse du bassin dans le galop. Il est très actif et rebondissant, et au début on louvoie par mes déséquilibres, à mesure que je m’améliore le galop s’assouplit, se régularise, on ose des courbes presque incurvées, il ne se renverse pas et ne tire pas sur le mors, Jo me délivre des conseils mais surtout des félicitations à ce point-là, et je mets ma posture à l’épreuve quand pour ne pas gêner je dois faire un cercle un peu court pour le dos d’Arki sans perdre le galop ni m’asseoir. On était sur le fil mais je ne sais trop comment j’ai réussi à user de mon assiette en posture en suspension pour maintenir le galop, mes jambes sont restées passives et j’ai clairement vu et senti Arki me consulter et me comprendre. On repasse au trot et au pas, on change de main et on a un exo de transitions.


Au trot sur la piste, en B on quitte la piste pour un demi-cercle de 20m de diamètre et en quittant la piste galop à droite, en rejoignant la piste en E on revient au trot et ainsi de suite. Sur cet exo ma seule remarque reçue est de préparer mes transitions plus en amont (mais Arki est si fin que je dois trouver comment le prévenir sans qu’il obéisse de suite !!), et après trois passages je peux m’asseoir au galop. Revenir au trot sans heurts est dur car Arki est très réactif et vif donc c’est aussi brutal que les montantes. Mais on s’améliore.


Ensuite on passe à l’exo de plat, sans étriers. Dessiner un carré au trot assis et juste avant chaque coin revenir au pas, en sortie de chaque coin reprendre le trot. Complexe, car Jo veut qu’on fasse toutes nos transitions purement à l’assiette, au bassin. Donc prendre conscience de ce que le bassin fait au pas et au trot et reproduire ça. Sur ce point je finis par ne transitionner qu’un coin sur deux car c’est trop serré au début, ensuite on arrive à trois coins sur quatre et je sens bien que c’est moi qui bloque. Là le conseil que j’ai eu fut d’ouvrir mon buste, rapprocher mes omoplates et reculer les épaules mais sans tensions, donc mot clé ouvrir (open up your upper body). Sinon elle m’a dit que c’était bien ! Arki venait vraiment bien, mais il fatiguait musculairement donc parfois il râlait dans la bouche, cependant j’ai bien oublié les jambes, j’ai eu des belles transitions juste au souffle à la fin, de très belles sensations et un cheval qui m’écoutait en permanence au plus léger signe de préparation d’une demande, un vrai bonheur. En plus je pouvais nous octroyer des pauses de quelques secondes rênes plus longues sans que Jo ne me dise rien car elle regardait les autres, puis j’ai tenté l’exo rênes longues et en fait elle a juste demandé un contact plus net et juste qu’Arki demandait en réalité, et à la fin j’ai vraiment l’impression que mon corps a compris quelque chose aux sensations justes d’une belle transitions. Pas à chaque fois mais souvent, le pas-trot était saisissant, il sautait littéralement dans son trot et presque droit. Nos retours au pas étaient moins francs mais à l’assiette seulement et plus droits à la fin, j’ai vraiment senti un gouffre entre les premiers carrés (patatoides) et les derniers.


Puis on a fait un bon 3 minutes de trot en marchant large rênes longues pour décontracter, j’encourageais l’EE de mon mieux mais Arki demandait du contact en même temps, tâtonnements et discussion intéressante avec lui, puis 5 minutes de pas même idée.


Curage de pieds, Jo a défait ses muserolles (j’ai pas osé prendre cette initiative là mais apparemment elle aime détacher toutes les muserolles dès que le cavalier met pied à terre), Arki m’a demandé des gratouilles mais trop brutalement donc je l’ai d’abord remis à sa place, retour au box, soins, bouffe, Arki ne voulait pas que je reste donc je l’ai laissé tranquille. Et encore une séance extra, Jo m’a dit que j’avais vraiment réussi à obtenir de belles choses d’Arki, elle a dit « more (…) today » mais c’était ma première séance avec lui donc je sais pas ce qu’elle voulait dire, peut-être que je l’ai mieux géré que Felix, en tout cas elle était contente de nous et moi d’Arki qui est un excellent prof. Une comparaison éclairante pour lui est que ce cheval nous apprend à dialoguer en chuchotant et écoutant les moindres murmures, et que même parler tout bas pour lui c’est déjà hurler, donc il fait aller vers la finesse et la légèreté, en cela c’est un maitre par excellence…
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:15

Un peu plus d'impressions:

Citation :
La mono, Jo, est une fille au fait. et à vrai dire je le prends comme un compliment, elle semble moins me guider et vouloir me montrer que je sais trouver les choses, elle me laisse beaucoup de liberté tout en m'attribuant presque ouvertement des chevaux plus délicats, elle me donne des infos au compte-goutte, brosse les grandes lignes de la marche à suivre, et à la fin ou pendant la séance elle me demande ce que je pense du cheval, du mouvement fait, si je l'ai préféré à Felix, etc. Puis dans le cours y a la jument dont j'ai parlé au début; au passé lourd et bien chaude. Jo s'arrange pour réellement aider chacun d'entre nous au mieux et je pense qu'elle essaie de me laisser tâtonner seule dans le cadre des exos qu'elle donne, et elle jette souvent un oeil sans rien me dire d'autre que "c'est bien comme ça, si tu as l'impression que c'est trop dur, diminue l'intensité, si c'est trop serré tu peux en faire moins". Elle encourage vraiment la recherche personnelle et le progrès sans contrainte, stress ou douleur, elle prône la relaxation avant tout et nous dit "try and challenge yourself a bit, but never strain, if you feel you need to strain, then you're challenging too much", elle veut qu'on trouve l'équilibre entre les défis qu'on peut se lancer à nous-mêmes et le confort, il faut qu'on augmente la difficulté tant qu'on le peut mais qu'on n'aille jamais dans l'inconfortable et les tensions. Je pense que comme elle a vu que j'ai cet esprit là, elle se contente de me donner l'exo, les grandes lignes, puis quelques remarques distribuées pile quand il faut. Et je dois dire que ça me plaît beaucoup, elle me donnerait presque l'impression d'être une bonne cavalière, tout en gardant à l'esprit mes faiblesses et mes défauts. Je pense que c'est la mono parfaite pour progresser vite, et leurs chevaux ont tous quelque chose d'énorme à nous apprendre. De même elle semble essayer de nous donner des chevaux qui nous correspondent, j'ai du mal à dynamiser mais je suis pas toujours très discrète donc elle me file des chevaux légers et nerveux, fins, je dois les apaiser, mais ça me force aussi à affiner mes aides, mon vocabulaire équestre...


Enfin je crois que vous avez compris que je suis fan de chez fan de ces cours, de ces écuries, des chevaux, des gens... Une groom a failli se faire mordre le dos en papotant près d'un cheval d'élève; et quand elle a senti les dents poindre elle a raidi tout son corps en faisant une inspiration bruyante comme quand on a mal ou peur (et qui a fait penser au couinement d'un cheval qui dit dégage!!), elle s'est retournée vers le fautif, il a reculé, et ça s'est arrêté là. Y a pas de baffes, d'énervement -pourtant là ça aurait pu se justifier qu'elle se mette en colère - ils se contentent de montrer leur désaccord et dès que le cheval se retire ils font pareil. C'est vraiment extra. Je pensais pas en venir à ça mais j'ai hâte d'aborder le saut!!!


A la fin de la séquence sans étriers, j'ai pu rallonger le droit d'un trou car ma jambe droite était descendue mieux. Après les vac' on va aborder les mouvements latéraux doucement. Et pendant les vac' ça m'a donné envie de bosser Nello plus sérieusement sans étriers ( je ne comprends pas comment je peux si facilement travailler au trot sans étriers sur Felix et Arki qui ont le même type morpho que Nello et trouver que le trot de Nello est invivable au travail sans étriers, certes ce ne sont pas des trotteurs mais ils sont loin d'être des fauteuils...).

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:19

Lundi 31 octobre, en deux fois:

Citation :
Pas de temps pour détailler mais lundi je me suis tapée, par hasard, Dixon, le mastodonte des écuries, le cheval que zaude elle aurait l'air d'une naine anorexique à côté, alors moi avec mon mètre 62 et mes 50 kilos toute mouillée... Le jeune cheval paquebot pas souple et pas rodé. En plus vu comme Jo parlait elle m'aurait plus vue sur Arki à nouveau et je suis sûre que sur Arki j'aurais fait une putain de séance, on a abordé les cessions à la jambe. Mais Nello me travaillait, Dixon a commencé par me bousculer puis m'échapper en rodéo dans le manège noir (les lumières en panne, il a entendu Arki arriver mais malgré tout quand il l'a VU il a bondi et paf en moins de 2 il était loin). Bref je commence déjà en tremblant, le bras droit ankylosé de me battre, me faisant embarquer au trot. Heureusement il était confortable monté!


Bon bref il ne cessait pas de se défendre en secouant la tête, refusait les aides, et moi comme une idiote au lieu de repenser 1e étape décontraction quitte à prendre du retard dans les exos, j'ai insisté lourdement, durci mes aides, me suis crispée, bref l'horreur. Dès que je fatiguais trop et que je me relaxais ça avait un effet boeuf et j'ai pas été foutue de m'en servir. Bon j'ai eu très peu de remarques, une sur l'orientation de mon buste, une sur le fait de me rasseoir (quand ça bouge je me mets en suspension par réflexe) et une sur "sois plus stricte il se moque là". Pas dit comme ça mais bon voilà. On a bossé transitions sur une ligne droite en marchant droit (impossible on a jamais marché droit) puis pli à gauche, droit, à droite, puis cession à la jambe doucement puis cession à la jambe+départ au galop. J'ai rien obtenu de joli, on n'a jamais communiqué, on s'est bagarrés tout le temps. Pourtant je sens qu'il peut faire du beau, si le cavalier est ok, mais j'étais nulle.


Bon du coup à la fin lors du "tour de table" j'ai juste fondu en larmes, Jo me disait que non, que c'était pas mal, que Dixon a que 8 ans, qu'il est nouveau, que même les monos ont du mal, qu'il est handicapé par son gabarit, qu'il se comporte comme un shetland dans un corps d'éléphant, etc, mais Jo elle est tellement comme ça qu'elle va toujours te trouver des excuses à tes problèmes et te dire que tu as bien bossé même si c'était cata.


Bref je me suis fort excusée auprés de ce grand bébé, qui a cherché à me faire des blagues au curage de pieds (botter ou mettre tout son poids sur l'antérieur que je tiens) mais quand il a vu que j'avais calé mes appuis de façon solide et que je répondais rythmiquement il a lâché l'affaire. Soins au box, et voilà. J'espère le ravoir la semaine pro, je déteste rater un défi (Jo m'a dit que lui aussi était un sacré challenge). D'un côté j'aimerais ravoir Arki car je sais qu'on gère, mais Dixon est un gros défi pour moi car il faut le réveiller (et moi j'apaise), le dynamiser, mais garder du contrôle. Tout ça m'est complètement pas naturel donc ça peut me faire progresser.


Jo à un moment m'a proposé une cravache parce qu'il avançait pas, ce qu'elle ignorait c'est que je passais mon temps à le poser, le calmer, parce que j'ai eu des avant-goûts d'embarquement et je sais que je maîtriserai pas. Donc je lui ai expliqué que s'il décidait de foncer j'étais pas sûre de tenir, elle a pas insisté, elle a dit que si je le sentais pas fallait pas tenter, elle veut vraiment qu'on se sente en confiance. Donc next week si Dixon est dispo je vais le demander pour essayer de faire mieux, de faire la part des choses, ne penser à rien qu'à lui, et bosser dans l'ordre, décontraction, rythme, impulsion, rectitude.


Citation :
Alors en fait Jo introuvable, je savais qu'on avait Arki, Dixon et Jim, or Arki et Jim étaient propres donc j'ai juste commencé à brosser Dixon pour avancer les autres, et du coup quand Jo a vu ça elle m'a dit que je pouvais avoir Dixon aussi bien que Arki, qu'Amy s'en sortirait avec Arki. Et comme je suis là pour apprendre, plus que pour créer un lien, j'ai testé Dixon.


La semaine pro si je l'ai malgré la détente trop courte (elle s'entraîne pour son exam et la détente dure 7 minutes!) je ferai de mon mieux pour ne pas l'embêter dans sa bouche et ne pas me préoccuper de sa tête secouée et je demanderai les choses en finesse, comme si j'avais Arki. C'est con mais costaud comme il est j'avais pas de phase 1, genre costaud=insensible et c'est sûrement ça qui nous a braqués...

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:20

Mercredi 2 novembre:

Citation :

Stap j'ai été aider, j'ai commencé par aider aux rations, en papotant, ensuite à faire les boxes, au passage quelques câlins et saluts de Thor, Snoopy (méfiance car il mord aussi, il est spé, cheval de course :s ), amadouer Duke (cheval ultra actif a soudain eu de gros pb de tendons, du coup repos, il supporte pas ça, tique, mord, grimace, est assez agressif mais que en mimiques en fin de compte) ce que j'ai fini par réussir (pas peu fière, j'y bosse tranquillou depuis mon arrivée car je sais qu'il est grimaçant!) et aider à préparer Dixon, lui faire des grattes. Ensuite j'erre, Clare me demande d'aider un élève à doucher Oxo donc j'explique tout, on papote, au box, je range les protecs, mets la couverture à Oxo et bye des courses à faire donc j'ai pas traîné.


Mais bon c'est toujours aussi sympa là-bas, quand on préparait la bouffe une proprio est venue discuter des rations avec la fille (je sais plus son nom rougi1 ), bah la fille s'arrangeait pour parler aussi vers moi quand elle expliquait tous les aliments et donnait ses préférences pour l'un ou l'autre en fonction de la jument. C'est vraiment génial car j'en apprends des choses, bon pas tant tant que ça mais je veux dire s'ils peuvent m'apprendre des trucs ils le font, ils m'intègrent vraiment dans l'équipe. Elle m'a aussi dit de pas m'inquiéter pour les pieds de Nello, elle m'a dit que les chevaux d'élèves revenaient toujours des vac' avec des pourritures et ils traitent en faisant bétadine/solution iodée et pâte donnée par le MF et quand j'ai dit "hoof stuff" elle a dit que c'était un équivalent, et qu'avec ça en quelques jours on n'en parle plus. Bon je sais que Nello c'est profond mais c'était gentil de sa part, et je me dis que si notre traitement est le même que le leur ça ne peut que marcher.


Je suis tombée sur un e-mail de l'entreprise d'aliments, ils viennent peser les chevaux régulièrement, bah Dixon fait 778 kg... et à peu près 1m80 je dirais à vue de nez. Mastoc hein? lol
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:38

Lundi 7 novembre: Arki again!

Citation :
Rider conditioning je m'étais dit chic on va juste finir l'éval' rien de crevant (je marchais encore comme une handicapée, aujourd'hui c'est robocop sur le plat, handicapé en rééduc' dans les escaliers, je vous dis pas comme les gens rient en me voyant, après le "are you sure you're alright?" c'est éclats de rire à gogo, même les élèves me regardent d'un air interrogateur... Hum bref ben non prof avait décidé de nous faire bûcher comme il faut (ie faire bosser tous les muscles qu'on oublie à cheval, dont les quadriceps et les mollets dans le sens longitudinal hein, là où j'avais déjà trop mal).)

On commence par 10-15 minutes de corde à sauter, objectif: la faire tourner aux poignets, non aux bras, faire des pas-ciseaux à chaque saut (un saut atterrit pied droit devant pied gauche derrière, l'autre saut l'inverse), faire passer la corde deux fois sous nos pieds en un seul saut (donc ne pas toucher le sol pendant deux tours de cordes) et autres joyeusetés. Aïe j'ai mal!!! Mais je m'amuse quand même. Ensuite saut en longueur à pieds joints, j’atteins 1m60 soit ma taille, prof dit qu'on devrait atteindre notre taille +20%, 1.92 si je compte bien, j'en suis loin (je me souviens qu'en prépa une fois on l'a fait j'étais en forme j'avais fait 1.80 à peu près).
Puis ateliers:
*simili archer avec un élastique épais qu'on double, on se met en posture archer un bras tendu devant (enfin sur le côté de nous, épaules et bras forment une ligne droite vus de dessus) et avec l'autre bras on attrape l'élastique et on tire le coude en arrière en ligne droite, plusieurs fois des deux bras.
*Un autre atelier, à cloche-pied face au mur, lancer une balle de tennis contre le mur et la rattraper sans perdre l'équilibre ni la balle, je commence cata puis j'arrive même à viser toujours la même brique, pareil des deux côtés.
*100 sauts de corde à sauter.
*Puis "lunge walking" (http://www.ehow.com/video_2359332_how-do-forward-lunges.html) avec un bâton qu'on tient derrière nos épaules pour ne pas nous aider des bras et garder le dos droit (par rapport à la vidéo, quand on rassemble les pieds, au lieu de les rassembler au point de départ, on rassemble là où le pied qui a avancé se trouve et on recommence).
*Autre atelier, élastique autour des chevilles et on bosse les abducteurs en écartant les pieds en rythme, un pied au sol, l'autre tire l'élastique loin de la base.

Une fois qu'on a tout fait on a des exos au sol, simili pompes, etc. C'était bien fatigant. Ensuite on a eu des mouvements qu'on avait faits en zumba (mes jambes criaient au meurtre mais personne les a entendues lol). Ouf, fini!!! J'étais en nage et suis restée pour m'étirer consciencieusement 10' et on a discuté avec prof c'était très intéressant.



Bon ensuite la leçon d'équit', malheureusement Dixon pas dispo, Arki Jim Oxo, comme je suis en avance je prends Arki comme ça j'ai le temps de bien le dérouiller vu qu'il est cold backed et très raide des articulations. Il est toujours aussi grincheux au box mais ça va. Jo passe alors que j'ai mis le tapis de selle et j'apprends pourquoi ils veulent qu'on mette d'abord le bridon, puis licol au-dessus pour attacher les chevaux, puis selle, c'est pour ne pas risquer d'abîmer le matos si le cheval fait le kakou (la selle notamment), car c'est très cher et j'ai pu constater que tous les chevaux que j'ai montés avaient une selle qui leur convenait parfaitement donc on comprend leur souci du matériel quand on sait à quel point trouver THE selle est galère. Il m'a fait galérer pour le bridon, j'ai dû m'y reprendre à trois fois le bougre, mais en restant zen ça passe.



On va au manège, robocop me suit, c'est cool on est tous les deux rouillés ça fait la paire. On marche pas mal, on regarde rapidos ce qui fait peur, on fait des voltes moi à l'intérieur et à l'extérieur, des arrêts, un peu de reculer, l'arrêt devient très facile, il se calque fort sur mon attitude, si je me redresse fort il se rassemble, et s'arrête. Pour aller au montoir après 15' de marche en main, il fait du cinéma, pour dire de, montoir cool, en route. Même pas besoin de régler mes étriers, le pied!


On s'est longuement échauffés au pas, rênes bien longues, c'était flottant, Jo me dit de commencer des cercles, lignes droites, transitions, d'utiliser tout ce qu'on a vu pour mettre cheval aux ordres. Je me rends compte encore une fois que Arki a besoin d'un contact ferme en bouche pour être droit, donc je lui donne, sans pour autant avoir les rênes courtes, et ça surprend d'avoir autant de contact sur des rênes longues (bizarrement ce contact "fort" n'est pas vraiment tension je pense parce que ça ne me tire nulle part, et mes mains sont cool, je me suis jamais sentie tractée ou coincée dans un tire-pousse). Je me rends compte des failles de mon assiette et de mon bassin pour tourner (ce qui sera confirmé ensuite, je suis tellement pas claire qu'il croit que je veux du galop quand je veux tourner, j'ai pas encore tout compris). Mais bon peu à peu tranquillement on améliore tout ça. Les arrêts sont moins cool qu'à pied car je suis certainement moins cohérente et transparente, mais ça passe. Il vient vite s'arrondir, j'ai l'impression que je l'ai eu plus vite souple et chaud que la 1e fois, limite j'aurais pas su qu'il a tendance à être gêné du dos quoi, parce que tout venait en douceur.


On commence le trot un peu tôt à mon goût (parce que j'ai pas encore le pas-arrêt net et la direction à l'assiette seule) mais c'est toujours un régal, je m'efforce d'être légère pour Arki, pour son dos, apparemment il apprécie. Son premier départ est enthousiaste, si enthousiaste que je me suis rendu compte que j'ai comme réflexe de casser le tempo quand le rythme est très motivé, pas speed, juste dynamique, "frappé", j'ai un automatisme qui consiste à brimer ça, oh pas en force hein, mais sur un Arki la moindre résistance que mon dos, mon assiette donnent, ça éteint tout. Du coup je me suis concentrée pour essayer d'arrêter ça, c'est stupide car je vois bien que j'ai les transitions descendantes sinon au souffle+assiette, du moins à assiette+dos, donc je risque peu de me faire traîner, et le rythme compte... Donc peu à peu je me fais à son rythme, un peu plus rapide, et on trouve notre accord, on essaie de garder le rythme et la rectitude sur nos courbes, puis on s'amuse à varier le rythme pour ne pas se gêner les uns les autres, et c'est juste magique, avec lui juste si je trotte enlevé moins vite il adopte illico mon rythme, incroyable, le truc que j'ai jamais obtenu de Nello, je l'obtiens là en 10 secondes de temps... Pour les courbes parfois il se renverse ou penche à l'intérieur, je me fâche pas, je le sais raide, je lui accorde le bénéfice du doute, on fait des courbes très larges et un "good boy" susurré à chaque mieux nous remettent bien vite sur la voie de l'incurvation juste.


Il ne pardonne pas le moindre déséquilibre, mais il est aussi du genre à tout donner par rapport à ce qu'on envoie. Si ma main se trompe de demande, il va donner une réponse inattendue mais en fait appropriée à l'aide que j'ai employée par erreur, ce qui fait qu'on apprend sans cesse.


On a bossé une serpentine au trot, au début je travaillais mal mon tracé, mais une fois concentrée, ça passe tout seul, je savoure, c'est pas facile, mais c'est juste génial parce qu'on discute vraiment avec Arki, il est confortable, et si sensible et volontaire...


Ensuite on fait l'exo du départ au galop sur la longueur, demi-cercle, repasser au trot. Je peine à préparer mes transitions parce qu'il me sent les préparer très tôt et donne direct son galop sans que je sache si j'ai placé mes aides comme il faut, puis il connaît l'exo, alors Jo me dit de ne jamais faire le départ au même endroit de la longueur et parfois je n'en fais pas du tout pour pas se routiner. C'est dur mine de rien quand on a un cheval qui devine à l'avance car je sais toujours pas préparer et demander un départ au galop à l'assiette!!


Puis on revient aux lignes de trois-quarts, rectitude d'abord, au pas, ensuite pas-trot-pas et trot-pas-trot tout en gardant la rectitude. Les premières sont ratées, je manque de "consistency" dans mon assiette et mes mains, ça donne des départs au galop au lieu de tourner (je comprends pas encore exactement mais mon bassin donnait le mauvais indice), et des zigzag. Je rassemble donc mes rênes, propose le contact qu'Arki prend avec entrain, et je me concentre au lieu de m'extasier (pas simple, il est beau à regarder!), oh bah mince alors ça vient tout seul quand on est concentré... Ca a l'air d'être d'une facilité enfantine (mais bon dieu pourquoi on y arrive pas avec Nello??), les transitions, les lignes droites, on ajoute les plis à droite, à gauche, pas de pli, au pas et au trot, pas de problème, même plus besoin du miroir pour sentir qu'on ne perd pas de rectitude malgré le pli, magique. En plus j'aborde déjà des cessions à la jambe quand je retouche mes tracés, et c'est d'un facile!


Cessions à la jambe: alors elle nous inquiète pas sur la place de la jambe, c'est tout con, marcher droit hors piste, pli à droite en marchant droit, puis regarder vers la piste, et envelopper avec la jambe droite pour pousser le cheval vers la gauche en gardant le rythme et une assiette accompagnatrice. Pas de grandes interrogations sur le poids du corps ou l'autre jambe, moi par réflexe j'ouvre un peu la jambe gauche, mais tout passe par la cuisse droite (parce qu'Arki il a pas besoin du mollet, la cuisse suffit) qui vient juste doucement envelopper le corps un peu plus fermement pour l'encourager à se déporter. Aux miroirs je vois qu'on n'a pas de croisé des jambes, mais le cheval reste "droit" et se déplace bien latéralement, c'est léger, mais Jo n'en demande pas plus du tout, parce que ça reste dans l'ordre: décontraction, impulsion, rythme, et le croisé, il est pas primordial, elle veut des chevaux qui sont souples, coopératifs, sensibles à la jambe, et des cavaliers avec une belle position. Une fois de plus je constate que si mes mains dorment Arki "s'effondre" comme si je le mettais dans le vide, je me demande ce qu'il donnerait en licol... Bref juste magique quoi, en vivant ça on se dit "c'est que ça une cession à la jambe? Mais c'est facile!" et pourtant on sait bien que c'est dur. Arki est "the schoolmaster" par excellence, Jo me le dit et elle me dit donc à chaque passage moyen que je n'ai aucune excuse pour ne pas en tirer le meilleur parce qu'il sait tout faire.


De fil en aiguille elle me fait quitter la largeur plus tôt pour demander une cession plus longue, tout en disant que si je sens qu'on perd quelque chose, on relance juste une ligne droite "simple" et une fois qu'on a retrouvé les bases (décontraction, souplesse, attention, impulsion) on redemande la cession, une idée que j'adore mais j'en ai pas eu besoin, Arki est juste parfait.
Ensuite on a intégré un départ au galop à la fin de la cession à la jambe, à main droite facile parce qu'il est télépathe, à main gauche j'ai à nouveau dérobé le contact main-bouche par timidité, il ne partait pas au galop du coup, il commençait son départ puis calait en ayant les oreilles sur moi comme pour dire "hé oh y a quelqu'un là-haut tu fais quoi?". Ah et Jo m'a dit "arrête de regarder ses oreilles dans tes transitions, lève le menton, fière fière, allez grandis moi ton corps, tu peux le faire tu peux le sentir t'as pas besoin de le regarder ou de baisser les yeux". Et c'est vrai que je crois que je commence à sentir si je suis sur le bon pied au galop ou le bon diagonal au trot enlevé.


Oh j'oublie toute la fin sur les cessions on l'a fait au trot assis AVEC étriers, grande première pour moi (j'ai toujours eu un gros pb pour trotter assis avec étriers), ben j'ai réussi, bon je crois que mes jambes étaient moins bien mais qq moments de grâce et Jo m'a trouvé une très belle position sur ces exos là.


A la fin on marche rênes longues longuement en discutant un par un, pour Arki il a effectivement tout fait dans sa vie, connaît tout donc c'est un excellent prof mais elle a pas admis qu'il était facile (il est facile selon moi) parce qu'il a ses pb de dos et d'articulations raides et sensibles donc besoin d'une détente soignée, mais pour moi ça n'est pas une difficulté majeure ça, enfin je sais pas, je vois aucun mérite à réussir avec un cheval pareil parce qu'il semble vraiment me lire en avance. Il fait progresser car il donne la sensation juste comme point de repère, parce que la moindre erreur est répercutée, reflétée par son attitude et ses mouvements au centuple (ne serait-ce que la rectitude, au début de la séance nous sommes deux anguilles, vraiment), donc c'est un maître d'école sublime, mais je ne dirais pas qu'il est dur. On a félicité Amy pour son galop avec Jim qui est lourd, elle a répondu que non elle n'a aucun mérite car il est si gentil et volontaire pour tout essayer, et Caroline pour ses cessions avec Oxo et non c'est Oxo il est si coopératif, bref à chaque fois on se félicite mutuellement et on renvoie toutes les compliments sur nos chevaux si exceptionnels... Un esprit que j'aime bien, on est loin de la grosse tête même si Jo nous répète qu'on a quelque chose à voir là-dedans et qu'on peut être confiantes...


En descendant j'ai encore proposé un massage, m'attendant à être remballée, mais il a sauté sur l'occaz pour frotter son front contre mes paumes vigoureusement donc j'ai dû lui expliquer que c'est moi qui masse et pas lui qui se frotte, et il a savouré des frictions du front. Curage de pieds, retour au box, soins, et bye bye.


Encore une superbe leçon mais je me dis que je saurais jamais faire ça sur un cheval pas dressé, pas maître d'école. Mais ça vaut la peine... J'espère vraiment ravoir Dixon un jour cependant! Arki est le genre de cheval qu'on monte en égoïste je trouve, on a rien à lui apprendre, à lui donner, on prend tout ce que lui a. C'est agréable, mais c'est pas que ça qui compte je trouve. Même si je me dis que si je l'avais en DP j'arriverais peut-être à casser sa carapace de grand indifférent râleur lol

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptySam 28 Avr 2012 - 20:39

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptyMer 9 Mai 2012 - 20:54

Je ne m'y ferai jamais. Je ne cesserai pas de m'étonner de la familiarité avec laquelle certains chevaux de proprio et de club me traitent là-bas. Pour la plupart il leur a fallu genre deux mois (donc 20 visites éclair). Une vingtaine de visites, la plupart du temps juste à curer les boxes, donner le foin ou aider à les seller, et ils m'adoptent.

Aujourd'hui Arki a henni pour moi. Ben a mangé dans ma main la pomme sans vouloir que je la goûte d'abord - Ben, il mange jamais rien d'autre que sa ration et son foin, si on veut lui donner un fruit on doit en goûter chaque morceau devant lui avant pour qu'il le croque, j'ai testé et même faire semblant ne marche pas faut croquer mâcher avaler. Felix m'a présenté sa nuque à toucher avant même mon bonjour. George est venu à ma rencontre quand je suis passée dans l'allée. Cleo, la perturbante Cleo, préférait me souffler sur le visage et me toucher du nez que de prendre les bouts de pommes que je lui tendais! Percival m'a couverte de câlins alors que je tâchais de le laver après son travail. Nymphe m'a laissée lui nettoyer des égratignures alors qu'on ne se connaît guère. Oscar m'a câlinée aussi.


Je n'en reviens pas. Quand je pense à tout le cinéma que le mien fait quand une tête ne lui revient pas, ou devant les étrangers (il va pas attaquer mais il est en mode figé, crispé de partout et attend que l'orage passe, pour juste des gosses qui passent et lui touchent l'épaule!). Et là, eux, ces gros chevaux de sport, de concours, qui voient défiler des tonnes de gens sans leur accorder plus d'attention que ça, ils me saluent, me respectent, me papouillent. Que dire de Poppy la jument qui en une visite me demandait les plus intimes gratouilles qu'on m'ait jamais demandées??

Je n'en reviens pas de la chance que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptyMer 9 Mai 2012 - 21:13

c'est génial, tu dois avoir un bon contact Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 627548
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
steph_nello

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 438

Localisation : Dunkerque(France)//Street(UK) l'an prochain

Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 EmptyJeu 10 Mai 2012 - 9:21

Ben manifestement oui!! Hier trois personnes sont venues me parler d'Utah, dont une fille que je connais même pas mais tout le monde sait que j'avais pu la panser entièrement au box sans l'attacher et sans panique... Ils me disent "t'as vu elle est vendue, t'es pas trop triste??" lol je dis ben non, c'était pas la mienne pis c'est pas plus mal pour elle de repartir à l'entraîneur et trouver un bon cavalier parce que là sa cavalière ça collait pas vraiment.

Kirsty trop mignonne quand elle a demandé des news des HN et que j'ai dit qu'il y avait rien de neuf et que je craignais de perdre mon lou, elle me dit "Arki te dit qu'il t'aimera toujours et sera toujours là pour toi" lol j'en ai pleuré, d'angoisse, et je suis allée me réfugier chez Arki justement, qui m'a inspectée un peu, faisait des drôles de mines quand je me mouchais, Oxo derrière tâchait de venir me toucher, et soufflait fort. Arki s'en fichait un peu quand il a vu que je n'avais pas de pommes, mais bon ça fait du bien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître   Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevaux de club ou de proprios... et moi! Rencontre avec Arki le Maître
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Chevaux de club ou de proprios... et moi!
» irrégularité au trot
» Le club CARPEUST de Joinville en animation avec l'APN
» Construction d'un abri pour chevaux
» SOLDES CHEVAUX DE TAN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail à pied :: Côté relation-
Sauter vers: