Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Belle année 2017 à vous tous !!!

Partagez | 
 

 Le parasitisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tiago
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 31
Nombre de messages : 1636

Localisation : Namur - Belgique

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 7 Jan - 14:56

Dans mon cas sur mon questionnement aujourd'hui c'est sûr qu'il n'y a pas d'infestation forte : aucun des chevaux ne montre le moindre signe d'une infestation (poil terne, pellicules...) c'est pour cela que j'hésite car effectivement l'affaiblir maintenant pour un cheval qui est fit c'est pas idéal. Il a eu tellement de changements dans sa vie, que la reprise de poids va peut être se faire sur du long terme.
Je vais voir avec mon véto si faire une copro est possible et si je peux lui envoyer ça.
Mais les copro, pour que ce soit représentatif, on m'a dit que c'était pas une prise mais plusieurs.. napo tu fais comment toi, une seule prise?
Revenir en haut Aller en bas
Tiago
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 31
Nombre de messages : 1636

Localisation : Namur - Belgique

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 7 Jan - 14:58

Claire : ouiii mais je suis totalement perdu moi!

je veux bien ton diaporama, histoire de mourir moins bête Rolling Eyes
et pis j'en parlerai à mon véto, lui au moins il est super pour discuter et je peux l'appeler quand je veux!
Revenir en haut Aller en bas
Nuts
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 24
Nombre de messages : 5910

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 7 Jan - 15:08

Tiago : J'ai entendu dire qu'on peut virer le vermifuge de décembre/janvier si ça a bien gelé, vu que ça stoppe le cycle en dehors de l'hôte y'a moins de chances d'infestation (?)

Sinon copro pour que ça parle mieux, il faut plusieurs prises et à différents moments de la journée (argh...)
Mais le fait est que les faire une par une peut être + économique, vu qu'une copro positive unique est plus sûre qu'une copro négative x2... Si on trouve des vers ben y'en a un point c'est tout, si on n'en trouve pas, pas sûr qu'ils ne soient pas juste cachés.
Revenir en haut Aller en bas
Lam
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 22
Nombre de messages : 5471

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 7 Jan - 15:17

Revenir en haut Aller en bas
http://Jaw-Lam.skyblog.com
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 7 Jan - 22:41

Je fais pas mal de copros, oui... 4 par an au moins pour l'instant, sachant que ça vaut ce que ça vaut. Et mon VT me demande de les faire en une seule prise et de les lui amener rapidement, dans un récipient pas totalement hermétique, alors je fais ce qu'il me dit, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 42
Nombre de messages : 10328

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Dim 27 Jan - 12:03

Voici ce que j'ai trouvé sur le net (extrait d'une conférence d'une vétérinaire : Mme Bonneau)

Plus de 90 % des « éléments parasitaires » sont dans le milieu extérieur
Moins de 10 % des vers (larves et adultes) sont à l’intérieur du corps des chevaux, tous les
autres : oeufs, larves, insectes, ... sont à l’extérieur.
La connaissance des deux cycles de développement : le cycle interne au cheval et le cycle
externe au cheval, permet de savoir où agir et quand.

Les objectifs de la gestion du parasitisme des chevaux reposent sur 2 idées majeures :
 Le but n’est pas d’éliminer tous les vers, c’est quasi-impossible, et de toute façon non
souhaitable (perte d’immunité), mais de gérer une population compatible avec la bonne
santé des chevaux, à court terme et à long terme.
 Le but est d’obtenir la rupture des cycles, pour éviter la prolifération des vers, en
agissant à la fois sur les cycles externes (gestion de l’environnement) et les cycles internes

(vermifuges). Concevoir un plan de gestion du parasitisme en n’agissant que sur les cycles
internes sans mettre en place de mesures environnementales n’est pas suffisant (car les re
contaminations seront trop fréquentes), et peut entraîner, pour être efficace, une utilisation trop
fréquente de vermifuges, accélérant ainsi le phénomène d’apparition et de sélection de vers
résistants.


Pffff, c'est tellement logique. Et du coup, ça me déprime, parce que à la pension de Ravel, la gestion des cycles externes des parasites, on ne s'en occupe pas. Donc, à quoi ça sert de vermifuger... Bon j'exagère, je sais, ça sert quand même.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum


Féminin Age : 37
Nombre de messages : 6023

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Dim 27 Jan - 13:14

C'est vrai que c'est tout à fait logique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Dim 27 Jan - 15:07

Je viens de lire l'article cité par Virginie, et que j'ai trouvé très intéressant (même si, bien sûr, je ne suis pas d'accord sur l'usage des vermifuges chimiques). Mais c'est quand même très pragmatique et bien expliqué. Donc je me permets de mettre le lien, pour ceux qui veulent lire (c'est court... lol) :

Vermifugation : dose, absorbsion, résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Tapinois
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!


Féminin Age : 55
Nombre de messages : 496

Localisation : Cournonsec (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 28 Jan - 11:46

Je viens de poster une réponse avec lien vers un dossier qui amène à réfléchir. c'est à "coproscopie"
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 28 Jan - 19:24

Bon, alors j'aborde en ce moment le parasitisme sous un autre angle : celui des cycles parasitaires.

Dans le journal de bord de mes 2U, j'ai noté que les coliques d'Unica revenaient toujours à la même date d'une année sur l'autre, à un ou deux jours près. Elles coïncident souvent avec la pleine lune. L'année dernière cela m'avait frappée : nous avions toujours droit à la colique (ou parfois au simple malaise passager) du dimanche soir en novembre, puis cela c'est un peu décalé, et les coliques survenaient plutôt le lundi au mois de janvier. Au printemps, j'avais droit à la colique du mercredi. Je m'étais même orientée vers la piste des coliques de stress : le dimanche, balade, donc stress même quand Unica n'avait montré aucun signe de stress durant toute la balade ? Peu probable, d'autant plus que la plupart des coliques sont survenues après une bonne journée de repos au pré.

De plus en plus, j'ai l'intuition que les coliques, la gastrite, voire les ulcères d'Unica ont une seule et même cause : les parasites. Et ce, même quelques jours après un vermifuge, même quand une coproscopie me dit qu'elle est normalement parasitée, qu'il n'y a pas lieu de vermifuger etc. Sa plus grosse colique, elle l'a faite une dizaine de jours à peine après avoir reçu une belle dose de Panacur Guard. Je ne connais pas encore très précisément les cycles des différents parasites, et notamment les strongles, mais quelque chose me dit qu'ils ne sont pas étrangers à l'aspect cyclique des coliques chez Unica.

J'ai pensé à un parasite humain auquel j'ai été confrontée il y a quelques années : les poux ! Il y a quelques années, l'école maternelle fréquentée par ma petite dernière a connu une invasion de poux. Ne connaissant pas du tout l'ennemi, j'ai fait comme toutes les autres mamans, je suis allée à la pharmacie chercher une lotion et j'ai enlevé les sales bêtes. 15 jours plus tard, elles sont bien sûr réapparues, et la pharmacienne m'a parlé des résistances, et m'a proposé un produit plus "efficace" (et encore plus cher). Le fait est que ni moi, ni les autres mamans, ne parvenions à éliminer durablement l'ennemi. On massacrait les cheveux de nos enfants sans aucun résultat. J'ai donc regardé de plus près les cycles de ces bestioles. Il est de 8 jours environ. C'est-à-dire qu'à partir du moment où un pou pond une lente sur un cheveu, il faut se dire que 8 jours plus tard, celle-ci sera en âge d'en faire de même. Conclusion, il faut casser le cycle. Je me suis bêtement munie d'un peigne métallique à dents très serrées, j'ai bazardé tous les produits de ma pharmacienne, et j'ai passé ce peigne fin tous les 4 jours. Exit l'ennemi. Et définitivement. Nous avions cassé le cycle.

J'en reviens aux strongles. Si je me fie aux coliques d'Unica (on sait que les parasites du cheval ont tendance à se réveiller à la pleine lune), je peux tabler sur des cycles d'une semaine ou peut-être de 15 jours. Je cherche des documents sur ce sujet, d'ailleurs, donc j'en profite pour lancer mon petit appel.

Cela voudrait dire que pour être efficace sur un cheval particulièrement réceptif aux parasites et qui ne parvient pas encore à s'immuniser tout seul (ce qui est le cas d'Unica), il faudrait au moins vermifuger tous les 15 jours ?! Autant dire qu'avec un vermifuge chimique, c'est impossible. Avec un vermifuge naturel, cela paraît déjà moins problématique. Mon idée serait donc de vermifuger Unica tous les 15 jours environ, avec une plante (thym, absinthe, pépins de courge ou autres).

Concernant la gestion des pâtures : Dinou me faisait un jour remarquer que ramasser quotidiennement les crottins était vain, car les parasites avaient le temps de se répandre avant que je n'arrive avec ma petite brouette et mon râteau. Faux (en partie) : la plupart des larves restent entre 12 et 48 heures en incubation dans les crottins avant de migrer dans l'herbe, dans un rayon d'une trentaine de cm autour du crottin (info trouvée dans plusieurs sources). Ramasser tous les jours ou au pire tous les 2 jours les crottins dans les prés et paddocks, c'est déjà casser un peu les cycles. On n'enlève pas tout, c'est sûr, mais on limite les dégâts. L'article cité plus haut par Virginie rappelle quand même que les parasites sont, pour 90% d'entre eux, dans le pré, et pas dans le cheval.

J'ai encore un petit paragraphe à vous pondre sur l'influence du climat, mais j'ai faim, malgré le sujet qui n'est pas forcément de nature à ouvrir l'appétit. Ce sera pour tout à l'heure donc...
Revenir en haut Aller en bas
Koyuki
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 26
Nombre de messages : 4767

Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 28 Jan - 19:38

Napo, la mine d'informations du forum sunny . Je parle pas beaucoup ici parce que je suis larguée au niveau parasites à part les bases pour un cheval qui a une immunité normale.

Spoiler:
 

Y a juste un truc, comme tu parles aussi du terrain. Serait il possible pour toi de chauler tes parcelles ? en plus de redonner de la vigueur au terrain ça élimine en partie les parasites dont on ne veut pas. Ça permet de remettre les choses à plat, de recommencer avec des bases saines. Tu y as sans doute déjà pensé, ou bien lu des infos là dessus alors je veux bien ton avis. J'avais vraiment entendu et lu du bien sur cette techniquement (notamment dans un mémoire véto, mais je l'ai plus...)

Tu sais, je pense que vermifuger en douceur et un peu tout le temps, ça donnerait en effet plus de répit à Unica je crois que tu tiens vraiment un truc là !

Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 42
Nombre de messages : 10328

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 28 Jan - 20:23

Merci Napo d'avoir cité l'article, j'aurais du le faire. Et c'est vrai qu'il est bien construit, compréhensible (et court, ce qui ne gâche rien !)

Par contre, je n'ai pas compris pourquoi tu tables sur 15 jours pour le cycle des strongles ? Leur cycle est beaucoup plus long, non ? Et les chevaux se réinfestent en continu ?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 28 Jan - 23:02

J'avais pondu un long message, et le forum a planté juste à ce moment :-(
Sur cette question des cycles, je ne sais pas répondre, Virginie. Il ne s'agit pas du cycle général des parasites, qui est souvent beaucoup plus long (par exemple, 10-11 mois pour le gastérophile il me semble !). Je pense qu'il y a des cycles avec des pics d'activité par exemple. Apparemment, la pleine lune est considérée comme un "pic d'activité" pour les parasites, mais... quelle activité ? Je cherche...

Koyuki, j'ai aussi lu que la chaux assainissait les pâtures, mais je ne maîtrise pas le sujet encore. Quelle conséquence elle peut avoir lorsque le cheval pâture une parcelle qui a été chaulée ? De toute façon, dans mon cas, apparemment, le problème n'est pas la pâture, mais la jument... Parce que les deux autres mangent la même herbe qu'elle, et ne subissent pas les mêmes conséquences.

Le climat : Si on considère qu'en climat méditerranéen, l'hiver n'apporte jamais suffisamment de gel pour tuer les larves présentes dans les pâtures, contrairement aux longues périodes de sécheresse qui elles, sont nettement moins propices aux parasites, alors il est parfaitement logique qu'Unica ne fasse de coliques qu'entre novembre et avril.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum


Féminin Age : 42
Nombre de messages : 10328

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Mer 27 Fév - 18:50

J'ai une question concernant les larves enkystées. En théorie, voilà ce qu'on peut lire au sujet des petits strongles :

- Ils peuvent s’enkyster dans la muqueuse de l’intestin (et être à l’abri des traitements vermifuges) pour poursuivre leur développement. Les vers ainsi enkystés provoquent des lésions de la paroi abdominale qui sont irréversibles.

- Ils peuvent se mettre en hypobiose (ils arrêtent leur évolution) pendant plusieurs mois (jusqu’à 36 mois).

De ce fait, il n’est possible de toucher les petits strongles par un traitement antiparasitaires que quand ils sortent de leur endormissement pour rejoindre la paroi intestinale (habituellement en période de reproduction).

(...)

Il convient aussi de traiter le cheval au moment où les larves sont présentes dans l’intestin (et non pas enkystées et en hypobiose).


Comment on peut donc savoir que c'est le bon moment pour traiter ? C'est à dire que les petits strongles ne sont ni enkystés, ni en hypobiose ?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Fév - 0:42

Normalement, Panacur Guard est supposé avoir un effet sur les larves enkystées justement. Et j'y crois, moi qui suis radicalement opposée aux vermifuges chimiques : le fait est qu'Unica était pleine de petits strongles l'année dernière, avec apparemment des larves enkystées. Elle a eu trois traitements Panacur Guard : l'un en janvier quand on a découvert l'infestation, l'autre quelques semaines plus tard vu qu'elle faisait des coliques et que le VT a supposé qu'il restait encore des strongles (mais au second Panacur, on n'a pratiquement rien vu sortir dans les crottins), et le dernier en juillet. Or les dernières copros ne montrent pas de trace de petits strongles. Soit les larves se cachent bien et attendent pour ressortir (mais vu qu'il n'y a pas eu de vermifuge chimique depuis, elles auraient dû logiquement baisser la garde et ressortir), soit Panacur Guard en est venu à bout.

Ce qui fait malgré tout que je reste opposée aux vermifuges chimiques, même si j'ai dû en donner à Unica, c'est que la capacité des larves de petits strongles à s'enkyster est justement une réponse du parasite au vermifuge chimique. Ce qu'on appelle résistance au vermifuge, c'est cela même : le parasite développe des stratégies de survie lorsqu'il se sent attaqué par un vermifuge.

Ceci dit, je pose la même question au sujet du vermifuge naturel. Je suis très contente des résultats que j'ai obtenus avec le thym, mais pour l'instant, je n'ai aucune idée de l'impact que ça aura sur le long terme. Logiquement, un vermifuge naturel devrait entraîner les mêmes résistances qu'un vermifuge chimique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Fév - 7:51

.


Dernière édition par Tourmaline le Lun 14 Avr - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Fév - 14:34

C'est ce que je ne comprends pas, justement. Y a-t-il eu des tests de labos pour le savoir ? Car finalement, ce qui agit dans un vermifuge naturel, c'est une substance chimique naturelle (en l'occurrence le thymol dans le cas du thym). J'ai du mal à voir pourquoi une substance chimique naturelle se comporte différemment d'une substance chimique de synthèse.
D'autre part, j'ai une petite inquiétude au sujet du thym : je trouve qu'il y a bien peu de bousiers dans mes pâtures en ce moment... si l'odeur du thym qui doit se retrouver dans les crottins les incommode, c'est pas bien grave. Mais si ça les tue eux aussi, ça va me gêner aussi, vu le rôle qu'ils ont dans tout l'écosystème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Fév - 17:19

.


Dernière édition par Tourmaline le Jeu 22 Mai - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Fév - 20:06

T'as peut-être raison pour les bousiers, le froid les rend peut-être juste moins actifs... je vais surveiller quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Tapinois
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!


Féminin Age : 55
Nombre de messages : 496

Localisation : Cournonsec (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Mar 5 Mar - 14:50

A voir sur equidiawatch, le magazine Docteur H qui propose un sujet (très classique) sur la vermifugation:
http://www.equidiawatch.fr/#/video/1605795
Il y a des images dégoûtantes sur toutes sortes de parasites...bon appétit!
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Mar 5 Mar - 23:47

Je viens de regarder... pour que les vétérinaires commencent à parler autant de ce problème de résistance, et invite les gens à vermifuger de façon raisonnable, c'est que la situation commence à devenir grave :-(

Ce que j'en retiens :
- 80% des vers se trouvent chez 20% des chevaux. Ce n'est donc pas toute l'écurie/tout le troupeau qu'il faut traiter, mais ces 20%.
- pour les autres : 1 ou deux vermifuges bien ciblés par an, pas plus. Privilégier celui de la fin de l'année (novembre, après les gastérophiles je suppose ?)
- ne pas éliminer les parasites mais maintenir un seuil acceptable.
- et toujours, hygiène, hygiène : un hectare pas cheval dans l'idéal, nettoyage régulier des box ET des prairies, + coproscopies.



Revenir en haut Aller en bas
canellle
Jeune cheval
Jeune cheval


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 175

Localisation : thionville

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 25 Mar - 13:59

Apparemment, les vers "adultes" se dispersent tres vite dans le sol....du coup, je me demande si il est vraiment utile de ramasser les crottins quotidiennement scratch
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Lun 25 Mar - 17:50

Si il faut ramasser les crottins si sur population... et ce n est pas tant pour les vers adultes que pour les oeufs qui sont rejete par les chevaux (car non tue durand la digestion) que d autre chevaux peuvent reingerer.
Par contre, si la rotation des patures est appliquees (genre alternee avec des bovins ou ovins pendant au moins 3 mois) qui eux tuent la pluspart des vers que les equides ne tuent pdt leur digestion, ca roule
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31584

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Mar 26 Mar - 0:53

Les vers adultes, peut-être... mais y'a pas que les vers adultes. Personnellement, j'en ai encore jamais vu un dans les crottins des miens. Ah si, j'ai trouvé deux gastérophiles dans un crottin d'Ucaze l'année dernière. Par contre, y'a des larves, beaucoup de larves qui continuent à se développer dans les crottins. Elles y restent un ou deux jours, puis peuvent contaminer l'herbe sur un rayon d'au moins 30 cm.
Revenir en haut Aller en bas
Koyuki
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 26
Nombre de messages : 4767

Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Le parasitisme   Jeu 28 Mar - 1:54

Pff, et Mad Jic se retrouve encore une fois dans une écurie où c'est vermifuge 4 fois par an, tous le même, selon les principes d'un véto qui ne doit pas souvent aller à des colloc^^

J'ai jamais trouvé de vers non plus dans les crottins du gros, alors qu'une de ses potes de pré à Besançon, dans un crottin à un moment ça grouillait... comme tu dis Napo, y a sans doute beaucoup de chevaux qui sont vermifugés "pour rien".

En tout cas c'est sur que l'hygiène aide, et ramasser les crottins quotidiennement (quand c'est faisable, je ne connais aucune écurie qui le fasse) ça évite au moins les larves. En plus d'éviter de pourrir le terrain. Moins de zones de rejets normalement aussi (dans leur grandes parcelles, les potes de Mad faisaient souvent leur crottes au même endroit).

Au fait, tu as retrouvé tes bousiers Napo ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le parasitisme   Aujourd'hui à 17:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parasitisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le parasitisme
» Il urine souvent : news p2
» œstres, parasitose courante chez le chevreuil....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: