Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos plannings de travail en vue d'un débourrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Lun 11 Mar - 21:05

Même si je n'ai pas l'intention de débourrer Pilgrim à la monte avant ses 4 ans environ, je souhaiterais introduire le matériel petit à petit avant ça, histoire que ce ne soit pas trop de nouveautés d'un coup à ce moment-là.

Vers quel âge commencez-vous à lui présenter son matériel, à lui faire porter, etc. ? Y a-t-il un âge minimum selon vous ?

Je sais que certains suivent un "planning" très précis. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6260

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Lun 11 Mar - 21:56

Moi je me prévois un "planning à l'envers" puisque mon objectif est de faire oublier à mon loulou de 3 ans qu'il a été débourré et de recommencer plus sereinement et surtout, plus tard

Mais du coup je vais suivre les réponses avec grand intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Maelyn
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 8929

Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 8:28

Bon avant de donner mon avis, je precise que je n ai pas d experience en debourrage ou en jeunes chevaux. Donc ca vaut ce que ca vaut, c est plutot une "opinion" sur le sujet mais pas du tout alimentée par l experience, donc d autres donneront surement des eclairages differents du mien et avec plus de justesse.
Mais dans l idee, j me verrais pas faire un "planning" en tout cas certainement pas a deux ans.
C est plus une question de feeling je pense. L idee n etant pas de dire "aujourd hui j ai decidé que j allais lui mettre la selle, mais plutot de se dire "tien j avais PAS prevu de la mettre, mais j le sens bien, LA, maitenant.
Ca veux pas dire debourrage ou quoi. Juste que a l instant T, dans le jeu, ou dans un moment de tendresse, on a senti que ca pouvait etre le moment de faire ci ou ca.
J me souviens d'une copine, avec son 3 ans, on etait au pré. Elle avait bien sur pas prévu de le monter (!) pas debourré ni rien. On gratouille les uns et les autres dans le troupeau, elle caline son V et la, comme ca, au milieu du troupeau, elle s est retrouvé a califourchon dessus.
Pas par ce que c etait prevu, mais par ce que, a ce moment la, elle (et lui!) le sentaient comme ca...
Et a mon avis, c est comme ca que tout devrait se erouler. Genre "naturellement" et pas par ce que ca a été decidé par un planning defini a l avance.
Et tu fais quoi, si le jour ou tu as decidé de faire l exo A ou B le cheval est pas d humeur? Par ce que bon, comme nous, y a des jours avec et des jours sans. Et c est a nous de savoir si ils sont disponibles ou non, donc il ne s agit pas de fixer un calendrier en disant que a telle date, ca doit etre fait, etc ...
C est plutot a nous d etre a l ecoute et de les laisser nous proposer.
Revenir en haut Aller en bas
firewalk
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 2938

Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 9:39

pareil feeling, j'ai débourré Hobo a ses trois ans c'était pas prévu du tout mais j'ai eu la chance de rencontrer des gens super et de me rendre compte que Hobo était ok mais débourrage sur la durée, il se passait du temps entre chaque séance.

Pour le matériel, il l'a connu un peu avant, mais pas de planning de débourrage ça se faisait suivant ses envies à lui et sa façon d'avancer et puis un jour, je me suis retrouvée la haut sans même comprendre!

Brownie ça sera différent je n'ai pas de soutien du coup ça sera encore plus progressif, a 20 mois elle n'a encore rien vu du matériel.. et jla laisse tranquille, peut être sa taille qui fait que, Hobo a 2 ans faisait 1.55m, la ma minipocket fait 1.35m et n'est pas du tout éclaté ni rien et puis je la laisse grandir, je suis aussi une adepte du débourrage progressif. Hobo a 6 ans ne galope pas vraiment car pas prêt, ni lui ni moi Razz du coup j'estime que le "débourrage" au sens propre du terme est pas terminé même si pour le reste il est bien avancé!
ce sont eux qui nous dictent ce qu'on peut ou ne pas faire I love you je le comprends aujourd'hui en regardant les séances des loulous! si Hobo est remuant alors j'exploite l'énergie du moment et jle laisse faire, le travail se transforme en partie de jeu, attrappe moi si tu peu.. j'ai ainsi pu permettre à Hobo de changer progressivement de horsenality également
Revenir en haut Aller en bas
Lam
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 23
Nombre de messages : 5578

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 10:39

Avec Al Jarad on est resté sur une base du programme Parelli assez classique. Comme j'ai mis sur l'autre post, à 2 ans on était sur le jeu de l'amitié, du porc epic, de la conduite, un peu de yoyo et à peine les envoies sur le cercle ainsi que balade en main et passage étroit.

3 ans on jouait un peu tous les jeux Parelli mais toujours en limitant les cercles. On a un peu commencé les patterns

4 ans tous les jeux Parelli, des patterns, de la lib.

Pour le débourrage "pur et dur" selle etc. il a commencé à avoir tapis, selle etc. sur le dos vers 3 ans et demi. Ses premiers trots montés vers 4 ans et on s'est arrêté là (donc pas, trot, arrêt, reculé, tourner dans une piste à 4 ans) puis ici l'hiver il travaille 2x/mois une quinzaine de minutes (de tout l'hiver je suis monté qu'une seule et unique fois, à l'arrêt, ya deux semaines ^^)

Et pour l'été de ses 5 ans on finit le débourrage dans les règles de l'art et go go go en balade à mooooort ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://Jaw-Lam.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 11:13

Je suis d'accord avec vous. C'est clair que si j'ai envie de faire un truc en y allant et que je ne le sens pas, lui, je ne le ferai pas...

Mais je me demandais si certains avaient quand même en tête certaines étapes à l'avance (plus ou moins, évidemment). Parce que j'ai lu certains témoignages et en quelques jours, le cheval a tout vu. Je n'aime pas cette façon de faire, d'où ma demande de vos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 12:02

Le fait que ce soit TON cheval signifie que tu n'as pas de "résultat à atteindre pour une date X" donc pas de planning précis à tenir si ce n'est une balade organisée que tu voudrais faire, ou bien une échéance prévue à une date dans 1 ou 2 ans et que tu aimerais faire avec lui, etc.

C'est très différent d'une demande de débourrage "professionnel" si je peux dire comme ça où là ya quand même des choses à obtenir pour un bon démarrage dans la vie du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 8993

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 12 Mar - 14:19

Même réponse que Saka quand c'est un débourrage chez un pro. Souvent il a 1 mois pour tout faire ingurgiter au pôv cheval, hum.....
Quand tu peux prendre ton temps et suivre le planning qui convient à ton cheval et à toi..... ça change tout.....

Je peux essayer de te donner mon planning théorique (et bien faire rigoler mes 2V., et oublier pleinsss de choses).
Mais je répète, c'est mon planning, il n'engage que moi...

-de 0 à 2 ans : rien que la base (ce qui est énorme). Ne pas avoir peur du bipède (ni le prendre pour un copain de jeu), venir mettre son licol tout seul, savoir suivre en main (dans son pré, ça peut me suffire), savoir accepter les soins de base (se laisser toucher partout, céder à la pression de la main).
Et vivre sa vie de cheval en troupeau, avec des adultes et des copains de même âge.
C'est bien d'avoir des prés un peu diversifiés, et d'y laisser parfois traîner des choses bizarres (bidons, pneus...).

-de 2 à 2 ans 1/2 (on peut commencer à 18 mois, au feeling, selon la maturité du poulain, mon calendrier est indicatif, je répète)
Commencer à découvrir l'extérieur, donc commencer les balades en main.
Pour sécuriser l'extérieur, moi qui suis vite flippée, je suis passée par un peu d'éducation en carrière. Donc comme a dit Lam, jeu de l'amitié, porc épic, passage étroit (simple au début), être à l'aise en STM.... Et hop des courtes sorties.
L'idéal est de pouvoir sortir à plusieurs... et tout seul (là, tu vois vite où tu en es avec ton couple Razz ).

-de 2ans 1/2 à 3 ans, on "augmente" la difficulté en TAP : jeu de la conduite, début des cercles, sans blaser, aux allures lentes.
(Et se contenter de peu en cercle. Au début, un cercle entier au pas c'est bien, quelques foulées de trot sur le cercle, ça peut suffire. Et progressivement tu demandes un peu plus, mais moi par ex avec mon LBI, un cercle au trot donné dans la bonne humeur me suffisait amplement).
Tu essaies de faire preuve d'imagination et de proposer des trucs ludiques, que ton jeune ait envie d'aller avec toi (et là parfois tu te sens très vieille....d'autres non ...).

A 2 ans 1/2, je commence à penser au débourrage, donc j'introduis ce qui va me servir : tapis de selle (jeu de l'amitié à gogo avec), la longe autour du thorax (préparer le sanglage), la grande longe partout sur le corps (préparer les LR et les emmelages qui vont avec), etc.
Dès que le jeune est parfaitement zen avec un élément, on passe au suivant, donc progressivement, on arrive au tapis avec surfaix, et tout début des LR.

Là, c'est vraiment comme tu le sens. Ton cheval va avoir 3 ans, est-ce qu'il est prêt à commencer les LR ? Quel outil tu vas choisir ?
Rester en licol, introduire le mors ?

Volt suivait une évolution très tranquille, très linéaire, donc à 3 ans à peine, j'ai commencé les bases de LR en carrière sur licol, et j'ai mis la selle.
Attention quand je dis LR, séances très courtes (10mn maxi), ludiques, on introduit juste la base de direction et d'arrêt.
Si tu as bien préparé le "terrain", la selle est une formalité.

-De 3 à 4 ans, tu prépares vraiment ton poulain à être monté.
Alors là, pareil, c'est complètement personnel.
Au départ je ne savais pas si je serais cap de débourrer Volt toute seule, donc je faisais le pré-débourrage, et j'avais prévu de m'arrêter dès que je sentais un os. Ce qui explique que j'aie commencé un peu tôt........et que j'ai été plus vite que prévu parce que je n'ai jamais eu d'os Razz .

A 3 ans, à mon sens, la selle doit devenir "anodine" pour le jeune. Aucune peur, aucune appréhension de ce truc sur le dos, au pas, au trot, au galop. (tiens d'ailleurs, c'est en prévision de la selle que j'ai demandé les premières foulées de galop sur le cercle, en conduite, pour faire un grand ovale. NB, en parlant de cercle, j'ai toujours travaillé avec une grande longe, la 3.7 je trouve que c'est rikiki...)
Quand la selle est "adoptée", on passe au montoir.
Travail du montoir sur une chaise ou autre, se mettre en hauteur par rapport au jeune, sauter, vraiment l'habituer à tout et n'importe quoi (en option, tomber de la chaise, et surtout faire tomber la chaise... ça peut servir).
En parallèle, se décider sur l'embouchure. Le licol ou le side, c'est très bien. Mettre en place de façon sûre les flexions latérales.
Et quand tout est OK....se mettre à califourchon.

Cette phase peut être reportée à 4 ans, moi je l'ai faite à 3, mais paske c'est venu comme ça avec Volt.

A 3 ans, les habituer à avoir leur bipède quelques minutes sur le dos, à l'arrêt, puis quand ils sont zen au pas, puis quand ils sont zen au trot (à 3ans 1/2 pour Volt, pas longtemps du tout), pourquoi pas. Tant que ce n'est pas souvent et que ça ne dépasse pas les 15mn au total (et que le poulain est porteur et son cavalier léger), je pense qu'on peut, mais on fait comme on veut.
C'est une façon d'habituer très progressivement le 3 ans à son futur boulot.
Lui apprendre à rester très zen avec son bipède sur lui, qui s'agite, donner sa tête (flexion latérale), commencer tout doucement à apprendre la direction et les jambes, avec des micro séances, mélanger avec du TAP, des balades....

Volt j'ai fait comme ça, mais c'était pas spécialement prévu de le monter si tôt... je l'ai vraiment écouté, j'ai fait super gaffe, je me suis retenue d'en faire trop, mais ça m'a beaucoup rassurée pour la suite.
Lui grimper sur le dos quelques minutes une fois par mois sans qu'il ronchonne du tout, que ça lui semble tout naturel, m'a donné une confiance énorme en lui.

Et bien sûr en parallèle, balade en main de plus en plus longue, affiner le TAP (mais sans jamais lasser. Avec un LBI, tu te creuses la tête dès fois, mais c'est très bien Razz )

A 4 ans avec Volt, on va aborder le galop (gentiment), et le travail en carrière (à petite dose), mais il est prêt pour ça, il est super zen, à l'écoute, vraiment un plaisir.

Jacody, son copain de même âge, j'ai suivi globalement le même programme, mais avec quasi 1 an de "retard", parce que je ne peux pas tout faire à la fois et qu'il a été arrêté pour blessure. Donc lui, il en est à 4 ans à la découverte du cavalier.... et ça se passe très bien. Pour dire que la partie montée, tu la fais quand tu veux, aucune importance.

Le seul fil directeur à mon sens, c'est de ne brûler aucune étape. Tant qu'une chose n'est pas acquise, tu y passes le temps qu'il faut.



Revenir en haut Aller en bas
Marie83
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 37
Nombre de messages : 32

Localisation : Var

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Sam 13 Déc - 0:14

J'ai lu vos avis avec intérêt.

Moi même je réfléchis pour le début du travail monté avec ma pouliche.
Elle a actuellement 3 ans 1/2. Je pense attendre encore un peu.

Nous avons mis en place tout doucement le travail à pied : désensibilisations, balades en main puis en dextre, travail en licol méthode La Cense (en gros les 2 premiers DVD sont à peu près acquis)  
Elle a déjà eu la selle et elle s'en tape.
Je ne me fais pas de soucis pour le montoir et le fait de m'asseoir sur son dos.

Par contre, je me questionne beaucoup pour la suite ! je n'ai jamais "débourré" un cheval... et je ne trouve pas vraiment réponse à mes questions dans les différentes "méthodes" que j'ai lues/vues...

J'ai regardé les DVD La Cense mais ils ne sont pas spécialement faits pour le "débourrage".
J'aime bien Andy Booth et sa façon de progresser jusque là ça me convenait bien pour le travail à pied mais une fois en selle, il n'explique pas comment procéder avec un jeune cheval tout neuf !
On le voit avancer, tourner, s'arrêter mais il n'explique pas comment !

On m'a prêté le livre de Blondeau sur le débourrage, ouais bof, j'ai rien appris de terrible, j'aime pas bien sa méthode...

J'ai lu le livre de De Corbigny sur le débourrage, ça me plait mieux mais elle fait ça en mors alors je me suis dit que je pouvais essayer de faire la même chose en licol ?
Par contre je bloque un peu sur sa méthode car elle ne met pas du tout de jambe au départ, ce que je trouve intéressant car j'ai lu que souvent les jeune chevaux bloquent un peu au début avec les jambes
Mais du coup du mal à comprendre comment elle fait avancer et comment elle dirige juste avec les rênes ? Elle fait des grandes rênes d'ouverture qui me font penser à un envoi sur le cercle mais à cheval... ?

J'ai une formation classique moi. Après avoir fait 10 ans de club basique, j'ai fait presque 20 ans uniquement de balade et rando... J'ai donc beaucoup perdu et depuis 1 an 1/2 je reprends des cours particulier avec un vieil instructeur pour corriger ma position et me remettre un peu en selle correctement avant de monter sur ma louloute.
Du coup là je monte en mors et de manière classique... J'aime pas trop le côté bataille à la mise en main avec certains chevaux un peu lourds à la main et à la jambe, on me reproche d'être trop timide dans mes demandes et donc ces chevaux dressés de manière classique sont un peu dans le flou à mes demandes, mais quand par moment je trouve les boutons et obtient un cheval léger sur la main, c'est vrai que c'est très agréable !
J'aimerais arriver à ce que ma jument soit dressée en légèreté plus tard...
Je n'ai pas trouvé d'enseignant "étho" qui puisse un peu m'encadrer avec ma pouliche.
Je pense que plus tard, je passerai donc en mors pour le travail en carrière (sauf si le mors ne lui convient pas du tout)

Mais pour en revenir à mes questions actuelles concernant le travail monté de ma pouliche, que pouvez vous me conseiller en expliquant clairement comme à une débutante que je suis en débourrage ! Razz  :

1/ je mets en place le montoir : à cru, en selle, monter, caresser, gratouiller, descendre sans bouger. C bon ?

2/ en selle : flexion de chaque côté et flexion verticale, sans bouger ?

3/ Flexion sur le côté + mobilisation hanche genre "arrêt d'urgence" ? obtenir quoi ? 1/2 tour ? ou non ça c pour plus tard ?

4/ avancer ? comment ??? avec les jambes ou sans ?
et s'arrêter comment ? (arrêt d'urgence ? ou avec l'assiette ? s'asseoir un peu lourdement ? se grandir ? se pencher en arrière ? utiliser les rênes comme en classique ?)

5/ avancer et diriger ? comment ?

Je sais bien que tout ça dépendra des réactions de ma jument mais bon, elle pige assez vite en général, du moment que je suis assez claire, c'est bien pour ça que je demande à l'avance les différentes possibilités, pour pouvoir m'adapter à ses réponses, trouver la façon de faire qui lui convient...
Revenir en haut Aller en bas
clemss
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 4591

Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Sam 13 Déc - 8:28

Je serai toi je mettrai les "codes" a pied Lui faire comprendre qu'elle démarre à ton énergie c'est hyper important à pied parce que monté du coup tout sera clair C'est ce qu'on appelle Stick to me chez Parelli (et là Cense aussi je pense ). Si l'énergie ne suffit pas, on met la main vers l'arrière main (le stick en main ) puis monté tu peux tapoter ta jambe et derrière si besoin, un micro pas on arrête tout. Mais perso je ne met surtout pas de jambes, ils ne savent pas ce que ça signifie pour avancer.
Pour la direction rêne directe (ou d'ouverture) si elle suit la sensation au licol à pied ça devrait rouler .
Oui flexions avant les montoirs.
.
Mon expérience à moi (on a fait 4 seances) c'est en fait de penser monté comme on pense à pied . J'avais mis beaucoup de choses en place au sol du coup tout s'est fait naturellement Penser en selle comme on débute à pied, relâcher au début dès la moindre petite réponse et demander un peu plus. Je n'ai mis de jambe que les deux dernières fois pour désengager les hanches en vérifiant avant si à pied ct léger. Et au début juste être passager , je l'ai laissé avancer et visiter la carrière sans agir sur rien
Les arrêts moi je visualise d'abord l'arrêt dans ma tête puis je bloque mon bassin mais en soufflant rt en essayant d'être moelleuse dans mon corps et en baissant mon énergie. Et si pas de réponse je prend doucement une rêne et je met en flexion.

Si tu veux te donner des idées j'ai mis mes 3 ou 4 vidéos sur mon post (Bodhran gitan ado )
Mais en fait ça dépend comment tu monteras plus tard, contact ou pas, code La Cense ou classique. Pense juste que tu peux tout préparer à pied si tu sais ce que tu veux à cheval


Dernière édition par clemss le Mer 17 Déc - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie83
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 37
Nombre de messages : 32

Localisation : Var

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Sam 13 Déc - 22:49

Merci pour ta réponse
Ca me donne déjà des réponses notamment sur la façon de procéder pour avancer, s'arrêter...
Je vais aller voir tes vidéos Cool

Oui le stick to me elle a bien pigé, elle me suit bien et est à l'écoute à mes changements de rythmes, transitions, arrêt, reculer, redémarrer etc... Je le fais souvent en travail à pied et en balade.
On avait aussi fait l'exercice où je marche à côté d'elle avec le stick dressé vertical sur son dos (avec le sac plastique en hauteur pour mimer un cavalier) sans souci.

Les flexions à l'arrêt on les fait depuis un moment, ça va je pense.
Là j'ai essayé un peu de faire ce que j'ai lu dans De Corbigny : à l'arrêt demander une flexion un peu plus poussée pour aller jusqu'à bouger les postérieurs et faire un "arrêt d'urgence".
Mieux d'un côté que de l'autre, pas encore top, mais ça va venir je pense, seulement je n'ai pas de référence visuelle comme dans les dvd de la Cense, du coup je ne sais pas si je fais vraiment bien...

J'ai aussi essayé une fois de marcher à côté d'elle à hauteur de sangle pour pouvoir demander un flexion genre "arrêt d'urgence" mais c'est pas encore ça, elle s'arrête avant la flexion lol !
Mais il faut d'abord qu'on améliore la chose à l'arrêt je pense.

On a aussi commencé à faire bouger les postérieurs et les antérieurs, sellée, avec le contact de l'étrier en arrière de la sangle pour les postérieurs, et à la sangle pour les antérieurs (je sais pas si c'est bien comme ça qu'il faut faire mais en tout cas ça ne lui pose pas de problème)
Elle le fait bien à la base selon les différents exercices de la Cense (contact, suggestion etc...)

Plus tard, j'aimerais faire de l'extérieur (balades, rando, pourquoi pas un peu de TREC si on trouve une structure pour...) ET du travail en dressage (si Bachira s'y plait bien sûr)
Je pense monter en dressage plutôt classique car à ce jour je n'ai pas d'enseignant étho et 2 bons enseignants classiques à disposition

J'ai mis en place tout le travail à pied façon étho car cela me paraissait indispensable et je ne regrette pas, j'ai aujourd'hui une jument qui était, déjà à la base très zen et bien dans ses baskets, mais encore plus maintenant, elle très bien éduquée, elle passe partout, n'a pas peur de grand chose, est facile à soigner... bref un régal à côtoyer au quotidien I love you

Vu que cela se passe super bien, je voudrais continuer dans cette voie pour le "débourrage" et faire une première partie façon étho très simple : montoir, avancer, arrêter, diriger en licol, que ça soit le plus simple possible pour elle.
Cela nous permettra j'espère ensuite de commencer doucement des balades montées en licol

Après je pense prendre le temps pour la suite : introduire le mors tout doucement à pied (mettre un petit bridon sur le licol et lui mettre le mors à petite dose lors de nos séances de travail à pied toujours au licol) puis après commencer à travailler en longe avec le mors puis monter avec le mors... on verra selon les réactions de la miss
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Lun 15 Déc - 15:24

Que ce soit la méthode La Cense, ou la méthode Andy Booth, ou Parelli ...... tous viennent de Ray Hunt ..... et tous expliquent au cavalier comment enseigner à son cheval, à savoir que ton cheval soit en débourrage brut de brut (à peu importe quel âge), ou que ton loulou soit routiné des clubs, ils expliquent tous comment avancer, s'arrêter et tourner.

Je trouve bizarre que tu ne l'aies pas trouvé dans les DVD la Cense ??

Je pense que j'avais dû noter tout ça quelque part, mais je vais le remettre rapidement ici Les 1ers pas avec le cavalier :

- immobilité au montoir à D et à G avec les étapes de pré-décollage au sol acquises (flexions, les différents points de porc épic, claquements d'étriers, etc.)
- flexion D et G
- avec ou sans flexion, commencer à mobiliser les hanches : on ne demande pas de la quantité mais de la qualité de réponse. Si mon cheval écarte un seul sabot en phase 1, je n'en demanderai pas 2. En revanche tant que je ne suis pas en phase 1 ou 2 pour au moins un pas de hanches, je re demande, voir je redemande au sol, car c'est une des étapes les plus importantes, et qui demanderont plus tard le désengagement pour l'arrêt d'urgence.
- rêne directe d'ouverture pour tourner les épaules (avec regard, poids de corps, etc) : là pareil si j'ai 1 pas ou 2, parfait
- on s'aide ensuite de l'étape d'avant pour créer un déséquilibre et déclencher la mise en avant. Quand le cheval s'arrête on redemande par déséquilibre toujours et pas par serrage de jambes, car au sol on n'a pas appris au cheval à partir en avant ainsi donc il ne sait pas ce que cela veut dire. On peut s'aider de la voix s'il connait le code, d'une personne au sol qui incite le cheval à la suivre, ou d'une cordelette vers la croupe pour ceux qui seraient vraiment trop encrés au sol. En général pour ceux là je m'aide de l'extérieur et je monte en cours de balade, car c'est juste qu'ils n'ont tout simplement pas compris vers où ils doivent se déplacer.
- une fois en marche, je laisse le cheval choisir la direction en espace ouvert. Sur un chemin, je n'interviens que s'il change de cap, à savoir quitte le chemin. Surtout on se fait passager et on n'entretient pas la mise en marche. C'est toujours le même timing : on intervient quand il y a uniquement changement d'allure ou de direction, c'est tout.

L'idéal serait quand même que tu sois encadrée. Regarde sur le site Equiref, tu dois bien avoir un prof "étho" dans ton coin
Revenir en haut Aller en bas
Marie83
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 37
Nombre de messages : 32

Localisation : Var

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mar 16 Déc - 22:27

Super !! merci pour ta réponse !  

Je ne connaissais pas le site Equiref, je vais jeter un oeil


Je viens de re-regarder les étapes de la méthode La Cense :
Les 2 premiers DVD c'est que du travail au sol.
Le 3ème prépare et démarre le travail en selle.

C'est à la leçon 68 qu'on commence le travail monté : "MARCHER, PLIER JUSQU’À L’ARRÊT"

En fait si on ne regarde que le DVD, on loupe plein de trucs !
J'ai repris les conseils donnés sur le site internet et c'est là que j'ai trouvé des "réponses" :

Objectifs :

- Contrôle et impulsion.
- M’assurer qu’à tout moment je peux reprendre le contrôle de mon cheval.
- L’impulsion est l’énergie maîtrisée vers l’avant. Je veux que mon cheval reste connecté à moi mentalement, émotionnellement et physiquement.
- J’apprends à responsabiliser le cheval au lieu de tout gérer

A quoi sert cet exercice ?

Contrôlez toujours. Considérez la position de contrôle des rênes comme votre frein à main d’urgence.

Mon cheval apprend que lorsqu’il me quitte mentalement, émotionnellement ou physiquement je le ferai plier jusqu’à l’arrêt.
L’idée de rester connecté avec moi lui paraît donc de plus en plus attirante.

Si je ne tire pas sur les deux rênes, mon cheval n’apprendra pas à tirer contre mes mains.

Comment dois-je faire ?

Pour avancer :
1. Focalisez-vous : regardez et concentrez-vous sur l'endroit où vous voulez aller.
2. Serrez et avancez: fermez vos jambes lentement autour des côtes du cheval et avancez simultanément la boucle de votre ceinture dans la direction où vous regardez.
3. Claquements et tapotements: commencez par des claquements de la langue, ensuite tapez votre cuisse avec votre main et touchez finalement la croupe du cheval jusqu’à ce qu’il se mette à avancer. Faites ce qu’il faut pour le faire avancer.
4. Relâchement: dès que le cheval avance, relâchez la pression de vos jambes, mais maintenez l’énergie et le rythme de l’allure choisie.

Dans un environnement sûr, permettez au cheval d’aller là où il le souhaite. S’il s’arrête, répétez les quatre phases. Relâchez les rênes, mais soyez prêt à tout moment à prendre une flexion latérale (position de contrôle des rênes) si le cheval accélère plus que vous ne le désirez.

Votre objectif est que le cheval ne soit pas juste devant vous ou derrière vous, mais avec vous. Il est très important que vous puissiez arrêter les pieds du cheval par le moyen de la flexion latérale. Essayez de chaque côté, en passant par les étapes 1, 2 et 3. Détendez, attendez que le cheval arrête de bouger ses pieds et que son encolure se détende (3/4, 1/4) puis relâchez.

Baissez le niveau d’énergie de votre corps avant de lever les rênes. Bientôt le cheval anticipera, se relâchera et ralentira jusqu’à l’arrêt.

Soyez capable de l’amener à l’arrêt en pliant l’encolure aussi bien des deux côtés. Essayez toujours d’améliorer la légèreté et la souplesse.

A éviter

- Ne talonnez pas pour demander le départ.
- Ne tirez pas pour lui demander de s’arrêter.
- Ne vous penchez pas en avant et ne serrez pas vos jambes autour du cheval lorsque vous lui demandez de s’arrêter en se pliant.
- Ne ramenez pas la rêne derrière votre hanche, amenez-la à votre hanche ou votre cuisse.

Concept utile

La clé se trouve dans la tête, le moteur à l’arrière.

Quand vous partez, partez ensemble.

Si vous arrivez à arrêter un côté du cheval, l’autre n’ira pas bien loin.

Pour progresser

- Mettez de l’énergie, de la vie et de l’intention dans votre corps pour aller de l’avant.
- Détendez-vous et laissez s’envoler l’énergie de votre corps pour vous arrêter.
- Laissez de la longueur dans vos rênes pour permettre au cheval de faire des erreurs, tout en restant vigilant et prêt à les corriger. Le cheval apprend ainsi à ne pas faire d’erreurs.
- S’il tourne, tournez avec lui. Lorsqu’il s’arrête et s’assouplit, relâchez.
- Tirer sur les deux rênes met de l’essence sur le feu, agir sur une seule éteint le feu.


Finalement ça rejoint ce que tu indiques, sauf que lui il serre un peu les jambes... mais bon, après ça dépend du cheval et de ses réactions ?
Revenir en haut Aller en bas
clemss
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 4591

Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mer 17 Déc - 7:46

Franchement sur un jeune cheval si on est pas sur de soi moi je ne mettrais pas de jambe, ça peut l'inquiéter totalement sachant que déjà on monte pour les premières fois alors si en plus on met quelque chose d'inconnu (et à pied tu peux pas encadrer les deux côtés comme ça ), ça peut faire monter un cheval en pression. Pour un jeune faufaudrafaut aura travaillera l'énergie et la suite,et que les départs soient compris avant de vouloir mettre des jambes . Les DVD la Cense c'est pas forcément tout à suivre avec un jeune c'est pas une leçon de débourrage donc à adapter pour un cheval monte les premières fois .Pour le reste c'est exactement ce que je t'ai explique plus haut pour la mise en avant :p
Revenir en haut Aller en bas
Sakayawa
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 10361

Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mer 17 Déc - 8:12

Sur un cheval vert qui découvre le cavalier, il faut d'abord créer le mouvement en avant par un déséquilibre et non en serrant les mollets, ça ça viendra plus tard.

Pour les phases si tu veux :
- Focus
- Bassin : boucle de ceinture qui avance
- Rêne directe pour créer le déséquilibre et donc le mouvement en avant grâce au fait de tourner +/- voix, stimulation auditive
- Stimulation visuelle puis tactile : tu peux avoir une cordelette qui se balance en direction de la croupe, puis la touche si pas de réponse au bout de 2-3s de balancier de cordelette

Points hyper importants regroupés en un mot : le timing !
- tu gardes les phases précédentes en action en même temps que tu passes à la suivante : je regarde l'arbre que je veux rejoindre, puis je mets mon bassin, puis voix toujours avec le bassin qui continue, puis ma rêne directe crée le déséquilibre, toujours avec focus et bassin, puis s'ajoute la cordelette (ou oscillation du stick ou du flag selon la personnalité très encrée au sol de ton cheval Razz ), etc. etc.
- tu arrêtes tout dès le moindre départ de mouvement en avant et tu lui montres combien tu es contente, très important
- tu reprends obligatoirement en phase 1, toujours, même si le mouvement précédent s'est déclenché en phase 3, là aussi très important car ton cheval est en train d'enregistrer l'ordre des actions qui suivent

Revenir en haut Aller en bas
clemss
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 4591

Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mer 17 Déc - 8:14

Ah j'avais oublié la rêne directe oui ^^ Super bien expliqué Saka cheers
Revenir en haut Aller en bas
Popi
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 1679

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Mer 17 Déc - 8:56

clemss a écrit:

Mon expérience à moi (on a fait 4 seances) c'est en fait de penser monté comme on pense à pied .

Beaucoup de choses ont déjà été dites, mais oui, pour moi il s'agit avant tout de ça. La plupart des cav se figent en selle, oublient les phases, l'énergie... Pourtant ça marche comme ça, surtout avec un jeune Razz

Je suis assez proche du "calendrier" de mp3.
Je me suis occupée de l'éducation d'une petite PS jusqu'à ses 2 ans, à mon immense regret elle est partie en pré-débourrage (quel horrible mot) à 2 ans pale

J'avais vraiment pris SON temps. Tu peux toujours avoir un planning, mais tu ne le suivras pas en temps et en heure en général. C'est très bien d'avoir un programme, mais pas un planning.

J'avoue que... A 2 ans, j'avais déjà fait tapis/selle, le "sanglage" avec une longe qui se resserre... C'était 10 mn par-ci au pansage, 10 mn par-là. Bon. Je dis pas que c'est ce qu'il faut faire, mais ça peut se faire.
En revanche, tu parles de ces gens dont les chevaux ont "tout vu" à 3 ans... Ce sont des bébés tout de même, ils ont le droit de "rien faire" genre balade à pied jusqu'à leurs 3 ans je pense.
Pour finir... Tout dépend de ton point de vue là-dessus, mais moi, j'estime que c'est bien qu'un cheval ait déjà eu une fois un mors dans la bouche. Au moins qu'il l'ait eu dans la bouche, qu'il l'ait accepté. Je me dit toujours: qui sait ce qu'il peut m'arriver ? Même si tu as l'intention de garder ce cheval, peut-être que tu seras obligée, pour raison de santé ou financière, à le faire travailler par qqun ou bien à le revendre. C'est bête, mais y'a plus de cav en mors que sans et rien que pour être sûre qu'il n'y ait pas de guerre à ce propos... Je préfère lui faire essayer une fois.

Méga +1 avec Sakayawa : sois entourée. Prends un prof qui vienne régulièrement t'aider à avancer, qui te donne des pistes et qui t'aidera à voir ce dont ton cheval a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
https://dunchevalautre.com/
Marie83
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 37
Nombre de messages : 32

Localisation : Var

MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   Sam 20 Déc - 21:42

Merci les filles ! Ca me conforte sur pas mal de points

Planning, programme, feuille de route, chacun appelle ça comme il veut...
(C'est pas moi qui ait créé ce post, je l'ai juste pris en cours )

J'ai pas l'intention de nous mettre la pression et décider aujourd'hui il faut faire ça, ça et ça, et demain il faudra faire ça... non jamais de la vie.
Depuis le départ avec ma jument, on "travaille" à dose homéopathique, on prend notre temps, je fais au feeling et ça se passe très bien donc pas de raison de changer.

Le mors comme j'ai dit, on y viendra plus tard, car j'ai l'intention de travailler en dressage classique (enfin j'aimerais bien mais on verra si ma jument aime ça aussi !).
Mais je ne veux pas tout faire d'un coup. Je préfère continuer pour le moment en licol et faire une première étape pour la mise en selle et les débuts montés en licol pour ne pas la perturber avec plusieurs nouveautés en même temps.
Donc le mors ça viendra plus tard.
Pour ce qui est d'avoir un enseignant, j'aimerais bien mais pas facile à trouver !
Je ne connais personne dans le Var. Ca fait un moment que je cherche mais pas trouvé.
J'ai contacté une nana dans le 13 mais pas de réponse pour le moment...
Alors en attendant, je continue tranquille avec Andy Booth en DVD lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos plannings de travail en vue d'un débourrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos plannings de travail en vue d'un débourrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos plannings de travail en vue d'un débourrage
» Formation: travail au sol, BPJEPS Western, débourrage et +
» Travail et amélioration des allures
» [Débuter] Débuter le travail à pied
» Travail des loulou (cours de dressage avec Radja)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail à pied :: Questions exercices-
Sauter vers: