Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le souvenir du bonheur

Partagez | 
 

 Une progression : la suite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Une progression : la suite ?   Jeu 11 Avr - 21:29

Est-ce qu'il serait possible de partager autour de ça :
quelle progression dans le travail monté, sans mors, avec un cheval vert dans ce domaine (mais pas forcément jeune) ?

Alors, je sais bien qu'il faut adapter le travail à chaque cheval, qu'il faut aussi "sentir" quand c'est le bon moment pour aller plus loin. Mais je pense que vous devez avoir en tête des directions de travail et les grandes étapes de progression, au moins avec vos loulous.

Je ne parle pas ici du débourrage, mais plutôt de la reconversion dans le travail sans mors. (ce qui est mon cas avec Ravel)


Avec Ravelou, je me suis fixée comme première étape la maniabilité au pas, sans exigence sur des aides particulières (ça peut être la voix et/ou l'assiette et/ou les jambes, les mains et/ou...). Maniabilité au pas, ça veut dire : immo au montoir, partir au pas, s'arrêter du pas, marcher sur une ligne droite, marcher sur des courbes, reculer de quelques pas, passer sur des "obstacles" posés au sol, mobiliser les hanches et les épaules, effectuer des petits parcours précis.

Ensuite, je pensais faire pareil au trot (et j'ai déjà un peu commencé d'ailleurs).

Comment vous verriez la suite ? (ou des choses à rajouter dans mes deux premières étapes).

Merci d'avance


Dernière édition par Virginie le Dim 5 Mai - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peinture
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 3262

Localisation : Près de Bordeaux

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Jeu 11 Avr - 22:28

Tu en es où en mors là? Par rapport aux objectifs que tu viens de citer?
Revenir en haut Aller en bas
http://equitation-ethologique-gironde.jimdo.com/
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Ven 12 Avr - 19:20

En mors, j'avais le pas, le trot, le galop, la direction, les transitions, l'attitude du cheval, les plis, les rênes d'ouverture et d'appui. Les bases quoi. On avait aussi un peu sautillé, y'a longtemps, mais ce n'était pas franchement bien.

Je précise qu'en licol, je monte rênes lâches au maximum et qu'on est débutant l'un comme l'autre.

Edit : je veux bien que tu m'expliques le sens de ta question.
Revenir en haut Aller en bas
Peinture
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 3262

Localisation : Près de Bordeaux

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Ven 12 Avr - 21:19

Ok, en fait je te pose la question parce qu'un cheval bien dressé même en mors (c-à-d que tu peux mobiliser avec tes jambes, et dont tu gères l'impulsion sans problème) n'aura pas de difficulté à être sans mors. Là où ça peut être compliqué c'est avec des chevaux qui ont de la force (ex. chevaux de trait ou ""lourds"" et chevaux qui s'appuient, ont du mal à céder à la pression).

Si tu veux passer en licol il faut t'assurer d'avoir avant de monter des flexions latérales très légères, puis monté à l'arrêt, au pas, au trot etc (enfin après ça tu le travailles en selle )

En licol il faut différencier la rêne indirecte (flexion latérale et désengagement des hanches) de la rêne directe (rêne d'ouverture pour simplifier). Les deux nécessitent que ton cheval soit léger sur les flexions, la première c'est ton arrêt d'urgence, tu "plies l'encolure et tu "parles" aux postérieurs (mais je me répète le cheval doit être très léger sur les flexions, limite réflexe pour lui sinon en cas de crise... macache ) et la deuxième c'est pour les changements de direction simples qui contrôle les épaules.

Tes arrêts ne seront pas demandés avec du contact sur tes 2 rênes mais :
1 - la main qui coulisse sur une rêne
2 - prend du contact
3 - ferme les doigts l'un après l'autre
4 - fléxion latérale et désengagement des hanches si besoin.

Quand ton cheval est éduqué, le contact (étape 2) devrait suffire pour tourner ou ralentir voire piler.
Je précise que là je simplifie un max en ne parlant que des rênes, normalement tu as aussi des phases qui précèdent avec ton regard, ton corps, ta jambe (pour tourner)

Donc par rapport à ta démarche je remets dans l'ordre "logique" :

- immo au montoir
- mobiliser les hanches et les épaules
- reculer de quelques pas
- partir au pas, s'arrêter du pas
- marcher sur une ligne droite, marcher sur des courbes
- (là j'introduirais le trot)
- effectuer des petits parcours précis (au pas et au trot)
- passer sur des "obstacles" posés au sol (au pas et au trot)

Pour les 2 dernières étapes, fait attention que tu puisses gérer si ton cheval démarre un peu fort ou a peur... du coup il vaut mieux avoir vu au moins la direction/les transitions au trot avant!
Revenir en haut Aller en bas
http://equitation-ethologique-gironde.jimdo.com/
Randi
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 21
Nombre de messages : 12760

Localisation : Haute Loire (43100)

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Ven 12 Avr - 22:24

Pour ña part tout sest fait en balade mdr !
Revenir en haut Aller en bas
https://capucinecanteri.wixsite.com/ccphoto
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Sam 13 Avr - 10:31

D'accord, merci beaucoup Peinture. J'ai bien compris ta logique, d'ailleurs j'avais déjà eu un aperçu car, l'an dernier, je m'étais un peu intéressée à la méthode La Cense.

Du coup, je rajoute quelques précisions ou remarques.

Je monte avec un licol plat, et curieusement (?), je trouve que je réussis mieux à diriger Ravel qu'avec un licol cordelette.

Je dirige Ravel essentiellement en rêne d'appui (plus tout ce qui va avec : regard, buste, jambe extérieure).

Je l'arrête à la voix, voire maintenant à l'assiette, plus parfois les rênes (quand il est moins concentré sur moi), mais je ne lui ai pas appris la flexion + désengagement. Mais d'après ce que j'ai compris dans ce que tu as écrit, finalement, quand le cheval est bien éduqué, la prise de contact devient juste un code, c'est à dire que ce n'est plus la flexion et le désengagement qui arrête le cheval. Je pose cette question car je me demande si il est indispensable que j'apprenne à loulou à s'arrêter avec flexion + désengagement, ou pas, vu que je réussis à l'arrêter autrement. Mais c'est vrai que pour le moment, je ne l'arrête que depuis le pas, et en "carrière".

Quand je montais en licol cordelette, j'avais plus de mal avec la rêne d'ouverture qu'avec la rêne d'appui pour le diriger. En rêne d'ouverture, il s'appuyait sur le licol et bloquait son encolure (malgré un gros travail à pied au préalable, où tout allait bien). Il le fait aussi avec le licol plat.

Voilà, donc en gros mes interrogations "complémentaires" sont :
Dois-je absolument et dès maintenant apprendre à Ravel l'arrêt avec contact puis flexion puis désengagement ?
Puis-je continuer à travailler en rêne d'appui, et introduire petit à petit la rêne d'ouverture ?
Revenir en haut Aller en bas
Peinture
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 3262

Localisation : Près de Bordeaux

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Sam 13 Avr - 14:43

Ah ok je pensais que tu montais en licol étho. Dans ce cas pour moi tu peux garder des codes "classiques". L'arrêt d'urgence c'est toujours bon à connaître maintenant je l'apprend systématiquement à mes chevaux/élèves mais avant d'avoir de ""vraies"" connaissances en étho j'ai passé Roxane en side pull et je m'en servais comme d'un mors (juste pas de contact constant ou avec une moumoute)


Citation :

Voilà, donc en gros mes interrogations "complémentaires" sont :
Dois-je absolument et dès maintenant apprendre à Ravel l'arrêt avec contact puis flexion puis désengagement ?
Puis-je continuer à travailler en rêne d'appui, et introduire petit à petit la rêne d'ouverture ?

Pour moi oui aux deux, et je travaillerais au moins sur la rêne d'ouverture (parce que rêne d'appui en cas d'urgence, j'ai des doutes sur l'efficacité).

Par rapport à tes arrêts, tu les noterais à combien sur 10? Au niveau de la qualité de la réponse, du timing etc?
Revenir en haut Aller en bas
http://equitation-ethologique-gironde.jimdo.com/
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Sam 13 Avr - 17:22

C'est clair que je n'arrêterais pas Ravel avec la rêne d'appui en cas d'urgence.

Concernant les arrêts, du pas je précise, je les noterais 8 ou 9 sur 10 quand Ravel est concentré sur moi (limite qu'il "attend" la demande d'arrêt) ; la seule chose qui manque dans ces cas-là, c'est l'énergie de la réponse, sinon l'arrêt est quasi instantané. Par contre si il n'est pas bien concentré sur moi (genre y'a quelque chose qui se passe à l'éxtérieur de l'aire de travail), ça serait plutôt du 6 sur 10 : il ne va pas contre la réponse, mais c'est plus lent à venir et il faut que j'agisse sur les rênes.

Le travail des plis, flexions et de la rêne d'ouverture, ça ne peut qu'être un plus de toutes façons, donc je vais l'introduire gentiment.

Après, tout ça, ça reste en carrière pour le moment. Je me suis déjà aventurée dehors en licol plat, mais je pense que je ne le referai plus.

Edit : tu me conseilles de travailler la rêne d'arrêt d'urgence pour la sécurité j'imagine ?
Revenir en haut Aller en bas
Peinture
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 3262

Localisation : Près de Bordeaux

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Sam 13 Avr - 21:05

Citation :
Le travail des plis, flexions et de la rêne d'ouverture, ça ne peut qu'être un plus de toutes façons, donc je vais l'introduire gentiment.

Oui même plus que ça.. je dirais que c'est indispensable

Oui la rêne d'arrêt d'urgence c'est pour la sécurité c'est à dire que si ton cheval est "plié" et les postérieurs qui désengagent il ne peut pas se cabrer pas partir en coups de culs ni partir au galop, juste tourner sur lui-même.

Il a quoi comme réponse au licol, il est léger dessus ou il a tendance à s'appuyer?
Revenir en haut Aller en bas
http://equitation-ethologique-gironde.jimdo.com/
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Dim 14 Avr - 9:33

Peinture a écrit:
Citation :
Le travail des plis, flexions et de la rêne d'ouverture, ça ne peut qu'être un plus de toutes façons, donc je vais l'introduire gentiment.

Oui même plus que ça.. je dirais que c'est indispensable
Pour quoi ? Pour préparer la rêne d'arrêt d'urgence ou pour du dressage "pour plus tard" ?


Peinture a écrit:
Oui la rêne d'arrêt d'urgence c'est pour la sécurité c'est à dire que si ton cheval est "plié" et les postérieurs qui désengagent il ne peut pas se cabrer pas partir en coups de culs ni partir au galop, juste tourner sur lui-même.
OK


Peinture a écrit:
Il a quoi comme réponse au licol, il est léger dessus ou il a tendance à s'appuyer?
Récemment je travaillais très peu avec la pression du licol (même quasiment pas, sauf parfois pour l'arrêt où là, Ravel réagit bien).
Par contre, l'an dernier, le peu de temps que j'avais travaillé en licol cordelette, Ravel avait parfois tendance à s'appuyer dessus.



Je mets le reste de ma réponse précédente en spoiler, car ce sont plus des interrogations perso.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Dim 14 Avr - 18:19

Peinture, tu a raison !!! Il faut que j'aie un moyen de faire comprendre à Ravel qu'il y a des choses qu'on ne peut pas faire avec moi sur le dos. Et c'est lui-même qui m'en a donné la preuve... Quand je pense qu'hier, je te disais qu'il était cool, comme quoi...

En l'occurrence, aujourd'hui, il a fait des légers sauts de mouton au trot (tête en bas, dos vers le haut gloups !). Je ne sais pas si la rêne d'arrêt d'urgence aurait été bienvenue dans ce cas. Là, je l'ai arrêté en tirant sur mes deux rênes vers le haut.

J'ai aussi testé les flexions, à l'arrêt, au pas. Il est lourd, mais je pense que c'est un manque d'éducation, car après plusieurs répétitions, il a compris et était plus léger. Par contre, du coup, je me demande si le licol plat est un bon outil. En même temps, je ne me sens pas à l'aise avec le licol cordelette. Peut-être un licol ajusté avec une muserolle plus sévère que sur mon licol plat ?
Revenir en haut Aller en bas
June_57
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 25
Nombre de messages : 2194

Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Dim 14 Avr - 19:10

Le side serait peut être un bon compromis entre les deux non ?

Enfin après je rajoute ça mais je sais pas je ne m'y connais pas trop trop..
Revenir en haut Aller en bas
Peinture
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 3262

Localisation : Près de Bordeaux

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Lun 15 Avr - 0:03

Je pense aussi que le side pull est un très bon compromis entre les deux
Revenir en haut Aller en bas
http://equitation-ethologique-gironde.jimdo.com/
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Lun 22 Avr - 12:11

Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10694

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Dim 5 Mai - 17:40

Je remonte le post car loulou et moi avons bien avancé sur les points précédents (même si ça reste à stabiliser).

Donc voilà où on en est (ce qu'on sait faire) :

Immo au montoir
Flexions légères à l'arrêt et au pas
Rêne d'arrêt au pas et au trot
Marcher droit, sur des courbes, par-dessus des obstacles posés au sol.
Idem au trot
On commence des petits parcours (type mania) avec passages précis en certains endroits.
Réponse à la jambe isolée à l'arrêt (pour croiser les postérieurs)
Rêne d'appui au pas et au trot
Rêne d'ouverture au pas (moins léger au trot)
Croiser les antérieurs au pas (en tournant)
Transitions arrêt - pas - arrêt - reculer - pas
Transitions pas - trot - pas

Et pour tout ça, j'essaie d'être de plus en plus légère dans mes aides et en particulier d'utiliser au maximum mon assiette en premier. Mes rênes sont longues.
J'essaierai de me faire filmer une prochaine fois pour vous montrer.


Qu'est-ce que vous verriez ensuite ?

Je pensais continuer à travailler au pas et au trot sur des parcours de maniabilité et de précision, en variant les parcours d'une fois sur l'autre et en intégrant toutes ces choses déjà vues et comprises.

Ensuite, je me disais peut-être :
- la jambe isolée au pas ?
- des transitions trot - arrêt progressivement ?
- passer des minis obstacles au trot ?
- des figures plus compliquées, avec des courbes plus serrées ?
Revenir en haut Aller en bas
Randi
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 21
Nombre de messages : 12760

Localisation : Haute Loire (43100)

MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   Dim 5 Mai - 17:48

Tu as déjà toutes tes réponses
Revenir en haut Aller en bas
https://capucinecanteri.wixsite.com/ccphoto
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une progression : la suite ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une progression : la suite ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma petite 636 de 2002 refaite cet hiver (suite à une chute)
» Suite de noms 2
» SUWT, en attendant la suite...
» suite reunion
» Progression en scoring ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Questions technique-
Sauter vers: