Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 11:07

haah jme régale !!

Juste une question Napo : quand tu donnes de l'homeo, tu donnes comment ? Ma prof me recommande de diluer dans une seringue d'eau et de mettre directement dans la bouche, après avoir redynamisé la seringue en tapotant...
Alors oui... c'est ça ne fond pas vite ces ptites billes !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 11:11

Raah Napooooo !!! (dit la fille qui potasse les thèses ^^ )
Tu vas me donner tellement de travail supplémentaire!!!
Mais c'est tellement bon cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 15:59

Peu importe la façon de donner, tout dépend de ce que j'ai sous la main... parfois je jette les granules dans la gamelle au milieu des légumes, parfois je les mets directement dans la bouche, parfois j'ai une seringue avec les préparations liquides... Il suffit que ça touche les muqueuses.
Par contre, faire fondre, c'est pénible, c'est long :-(
Et si possible, essayez de faire fondre dans de l'eau de source (pas de l'eau de source en bouteille...)
Revenir en haut Aller en bas
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 16:23

mais si c'est croqué ça perd de son efficacité non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 20:06

Mirza tes propos sont très éclairants et j'ignorais ce dont tu as parlé quant au doute de la provenance des "sources" Boiron.

Ca va me permettre de creuser Weleda que je ne connaissais pas.

Quant au fait de croquer les granules, je pense que l'action n'est pas empêchée si j'observe la résultante des différents traitements sur mes chevaux.

Exemple datant d'il y a qq jours.

Ma jument, depuis la reprise de sa primo vaccination en janvier 2013, donc rappel en février, a déclenché une pathologie d'infection au niveau des yeux, essentiellement le gauche.

Depuis son arrivée en avril 2012 elle a toujours larmoyé, mais c'était assez propre.

Je passe toute la phase cuivre-or-argent, sélénium depuis décembre 2012 qui n'a pas corrigé grand chose.

+ des diarrhées plus importantes (cela aussi existait depuis son arrivée - sporadiquement).

J'ai entamé divers traitements, notés scrupuleusement, que je relaterai lorsque je serai certaine de sa guérison.

Vendredi dernier j'ai observé un jetage crémeux raisonnable au niveau des naseaux.

Donc dès le lendemain j'ai donné (cf homéopathie et cheval MN Issautier J. Peker) Hydrastisis 5ch + Kalium Bichrominium 3 fois par jour.

J'ai cru qu'il n'y avait pas d'incidence, dès le dimanche, à intégrer à ce traitement Pulsatilla 15 (une partie de son traitement pour les yeux) + une autre molécule (je ne me rappelle plus).

Et bien comme l'a si bien relaté Mirza, j'ai été effrayée de constater le lundi soir, en enlevant le bonnet de ma jument (je surveille au moins deux fois par jour l'état des yeux) que ses 2 yeux étaient tuméfiés, pleins de croutes au bord des paupières et les yeux recouverts de filaments de pus.

Compris, dès mardi j'ai veillé à dissocier l'administration des molécules d'au moins une heure dans une poignée de grains.

Evidemment tout est rentré dans l'ordre, yeux grands ouverts et un peu de pus à l'angle de chaque oeil.

Je ne raconte pas plus, je le ferai plus tard avec qq photos, bien que je regrette - encore - de n'avoir pas eu le réflexe de prendre un cliché au déclenchement premier de la réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Jeu 16 Mai - 23:55

Citation :
Donc dès le lendemain j'ai donné (cf homéopathie et cheval MN Issautier J. Peker) Hydrastisis 5ch + Kalium Bichrominium 3 fois par jour.

J'ai cru qu'il n'y avait pas d'incidence, dès le dimanche, à intégrer à ce traitement Pulsatilla 15 (une partie de son traitement pour les yeux) + une autre molécule (je ne me rappelle plus).

Bon, alors j'ai pas le temps de rentrer dans le détail ce soir, mais là je ne pourrai pas répondre grand chose, car... actuellement, je ne m'intéresse qu'à l'homéopathie uniciste. Rien que ça, c'est déjà énorme, monumental. Alors si un jour il me vient l'idée d'aller fouiller dans les autres formes d'homéopathie...

Quoi qu'il en soit, en homéopathie hahnemannienne, on n'associe JAMAIS deux remèdes homéo. On peut à la limite les faire se succéder, parce que chez un malade, les symptômes peuvent évoluer, par exemple lorsqu'un premier remède a conduit à une guérison partielle et que le corps exprime par d'autres symptômes qu'il galère encore un peu pour se maintenir de lui-même en bonne santé. Mais associer deux remèdes dans un même traitement, ça ne fonctionne pas du tout dans la logique de l'homéopathie uniciste.

Plus haut, je disais que parfois, il n'y avait pas de contrindication à employer homéopathie et allopathie. C'est pas forcément un truc à faire bien sûr, parce que ce n'est pas logique. Mais imaginons un cheval en colique, par exemple. Pris de panique, on va donner de la calmagine. Puis on se raisonne, on voit que ça va un peu mieux mais que la colique n'est pas passée. En attendant le VT, on se remet les idées au clair et on réfléchit à un remède homéo qui conviendrait. Ce n'est pas parce qu'on a donné de la calmagine avant que ça ne fonctionnera pas.
Parfois, le traitement allopathique va régler dans l'urgence un problème très ponctuel, très ciblé, par exemple une lésion dermatologique, mais on va quand même chercher dans l'homéopathie si on ne peut pas trouver une solution de fond, beaucoup plus durable et plus intelligente que de soigner à chaque fois l'animal qui s'est mis la peau à vif en se grattant. C'était dans ce sens que je parlais des associations possibles. Ce n'est vraiment pas un but, mais parfois, on fait avec les moyens du bord.

Je reviens sur les "associations" de remèdes homéo. Donc comme je l'ai dit plus haut, les mélanger, pas possible. Du moins pas en homéopathie uniciste. Les faire se succéder, à la rigueur. Mais pas n'importe comment non plus. Dans les matières médicales homéopathiques, il est mentionné en général quel remède peut succéder à tel ou tel autre. Quand un remède est totalement incompatible avec un autre, c'est normalement mentionné aussi. Par exemple, là, on va tester Natrum Muriaticum sur Unica. Il y a une incompatibilité avec Podophyllum. Autant le savoir pour ne pas faire de boulette.
Si j'ai juste un conseil ou un avis à donner, moi qui ne suis qu'une pauvre débutante en la matière, c'est de faire une recherche très complète sur un remède, quel qu'il soit, avant de l'utiliser. Et en cas de doute, appeler tout de suite un homéopathe, bien sûr ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 17 Mai - 14:50

Un petit lien qui peut être intéressant
- pour nos jeunes VT ou futures VT qui aimeraient toucher un peu à l'homéopathie,
- pour ceux qui un jour aimeraient faire appel à un VT-homéo, et savoir à l'avance comment ça se passe, ce qu'on leur demandera...
Il s'agit d'une thèse VT soutenue à Maisons-Alfort par Virginie Jacquot : Homéopathie et traitement des diarrhées chez les carnivores domestiques et les herbivores.
Même si la thèse se consacre à un exemple concret (traitement de la diarrhée) dans sa deuxième partie, toute la première partie explique bien les grands principes de l'homéopathie uniciste, les questions que doit poser le vétérinaire, les symptômes à observer etc.

Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 17 Mai - 19:38

Formidable tes recherches Napo!

Personnellement j'ai la chance d'avoir un médecin homéo qui me suit en ostéo / acu depuis... qui m'aiguille parfois (ex pour Pulstilla en 15 question yeux alors que je stagnais avec une dose semaine de Silicea 15 et une dose semaine de Thuya 30), autrement rien question véto homéo dans la région.

Heureusement que j'ai, depuis la retraite de Mme Issautier, un bon contact Boiron qui, sans déroger à leur interdiction de prescription, m'apporte un éclairage en cas de doute.

Et bien entendu toutes les références en terme de livres écrits par Mmes Peker et Issautier + un excellent traité de MMH.

Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Sam 18 Mai - 22:04

Je pêche à l'information et viens de lire un commentaire, certes de 2005, traitant du constat d'inefficacité de bcoup de traitements homéopathiques liés tant aux conditions d'approvisionnement (source) évoqués par Mirza qu'à la chauffe (dixit) médication pot au feu, annihilant le bénéfice du traitement (suivant loi française je ne me rappelle plus).

La personne explique que pour se procurer de l'homéopathie pure il faut se diriger sur la Suisse ou l'Allemagne (euh je crois que Mirza en avait également parlé).

Voici donc le lien :

http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/7739-granules-homeopathique-la-grande-supercherie/
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Sam 18 Mai - 22:34

C'est vrai qu'il y a parfois des soucis, apparemment, et Boiron est souvent incriminé...
Revenir en haut Aller en bas
Lam
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 5501

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Dim 19 Mai - 16:10

Merci pour tout Napo! Je garde ce post en mémoire et pendant les vacances je me ferai plaisir! :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://Jaw-Lam.skyblog.com
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Dim 19 Mai - 17:48

J'ai pensé que, comme il n'y a pas de fumée sans feu, il serait opportun pour l'avenir d'étudier la possibilité de se procurer les granules via la Suisse.

En lisant plusieurs sujets cette nuit, j'ai lu qu'a priori l'Allemagne ne chauffe pas, seulement certains commentaires lèvent des doutes.

Il ne resterait que la Suisse comme fiabilité absolue.

Contrariant tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Dim 19 Mai - 22:37

Bon, ceci dit, pour l'instant je continue à prendre chez Boiron parce que c'est plus pratique pour moi, j'ai pas à passer commande, ma pharmacie habituelle a toujours tout ce qu'il me faut, et c'est pas du placébo quand même... Les coliques d'Unica, c'est bien Boiron qui les soigne, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Lun 20 Mai - 9:53

Evidemment je ne peux qu'attester également de la qualité de traitements opérés sur mes différents animaux, surtout cas graves accidents, morsures, perte de repère (chat, chiens....)

Seulement tout ce qui est à base d'insectes / animaux c'est ce qui est cuit plus qu'à l'initial de l'homéo et par exemple j'ai lu que pour administrer Psorinum il est recommandé de ne pas se le procurer en France.

Il y a un autre lien que je voulais vous soumettre quant aux "économies" de dynamisation (si mes souvenirs sont justes) concernant la France. Je cherche....
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6056

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Mar 28 Mai - 15:04

Oooooh c'est ma CiXi que tu as lue, lecat ! Une personne extraordinaire. Elle m'a appris des tas et des tas de choses (en fait si tu cherches encore un peu plus loin tu verras qu'il existe un forum "cousin" de onnouscachetout, qui s'appelle onpeutlefaire.com, où CiXi intervenait beaucoup,... et où tu trouveras aussi une certaine mirza, hé hé ^^

D'ailleurs sur OPLF, CiXi avait mis une méthode pour faire ses fleurs de Bach si je ne m'abuse... (il y est question de dynamisation aussi, c'est pour ça que j'y pense).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 31 Mai - 17:33

Youpi Mirza y'a pas de hasard, cela fait 3 soirs que je m'épuise les yeux à décortiquer mon livre sur les fleurs de bach (je cherche un traitement pour mon Irlandais à névroses plus ou moins dévoilées)... je vais creuser
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 31 Mai - 19:42

Je vais retourner fureter sur Onnouscachetout, moi... lol

Pppff, j'ai pas trop le temps en ce moment de poursuivre mon résumé, mais je vais m'y remettre dès que possible, avec la question du simile et du simillimum (et en plus, l'homéopathie, c'est en latin, alors j'me sens comme à la maison...)
Revenir en haut Aller en bas
Playdoh
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 57

Localisation : Landes et Région parisienne

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Lun 9 Déc - 18:36

Je découvre ce post avec grand intérêt, merci beaucoup Napo. Je me permets de te poser une question.

Pour être suivie par un uniciste depuis ma naissance, je me demande comment on envisage la pratique à l'égard des chevaux.

Ce qui intéresse mon toubib quand il me parle, c'est la manière dont je décris les symptômes (je crois que tu disais plus haut: 'la relation du sujet à sa maladie'). Il lui arrive d'insister sur certains mots que j'ai pu utiliser (typiquement: qu'est ce que tu veux dire, par "violent", à propos de tel symptôme? ou bien, "tu étais 'fatiguée' ou 'découragée' par telle chose"? ça irrite ou ça brûle?). Je me demande donc comment on envisage de comprendre cette relation que le cheval "entretient" avec ses pathologies. Celles et ceux qui font de la CI peuvent avoir des réponses, mais est-ce à dire que tous les unicistes qui pratiquent sur/avec les chevaux doivent pratiquer la CI également? Tu parlais des "bizarreries" de nos chevaux qu'il faut connaitre et noter: sont-elles la manifestation de cette relation? et si oui la seule?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Lun 9 Déc - 19:39

Playdoh a écrit:
Pour être suivie par un uniciste depuis ma naissance, je me demande comment on envisage la pratique à l'égard des chevaux.
Bonne question... c'est LE big problème, et c'est pour cela qu'on ne trouve pratiquement pas de VT homéopathes unicistes. Parce que du coup, on ne peut que supposer. Même une CI, ça le fait pas forcément, c'est trop réducteur, et puis de toute façon, on reste dans l'hypothèse avec la CI. Ce qui personnellement me manque le plus par exemple, ce serait de savoir à quoi rêve Unica, comment se traduit la douleur chez elle, précisément (ça pique, ça brûle, ça pince ?), s'il y a des choses qui la dégoûtent etc.
Et donc on en est réduit à noter les bizarrerie, et à tenter de leur donner un sens, par déduction. D'où le fait de devoir souvent tester un paquet de remède avant de trouver celui qui convient. Sur l'humain, c'est déjà pas simple, l'homéopathie uniciste, alors sur un animal, pffff....
Revenir en haut Aller en bas
Playdoh
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 57

Localisation : Landes et Région parisienne

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Mar 10 Déc - 19:51

Merci de ta réponse, Napo!
Tu confirmes bien ce que je pense: c'est compliqué... travailler par déduction n'est certainement pas mauvais en soi, parfois même au contraire, le problème c'est de se détacher de notre conception très humaine des sensations, du langage qu'on utilise, pour essayer de "traduire" ces sensations dans le leur, afin, comme tu dis, de "donner un sens". Le "test" peut également brouiller les pistes et faire perdre du temps/de l'effet à des remèdes peut-être plus appropriés mais insoupçonnés au moment du diagnostic. Bref, comme tu dis, c'est pas simple sur nous, alors pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31839

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Mar 10 Déc - 21:50

Ce qui ne facilite pas du tout la tâche, c'est que les "bibles" en matière d'homéopathie vétérinaire uniciste ne sont pas très accessibles (pas rééditées, souvent). Parfois donc, on est obligé de compléter en regardant dans l'homéopathie humaine, et forcément, c'est très délicat puisque certains symptômes n'ont pas du tout la même signification chez l'humain et le cheval (exemple : le bâillement chez le cheval n'a rien à voir avec le bâillement chez l'humain). Il manque vraiment un bon bouquin d'homéo uniciste. Rakov est uniciste, mais vraiment trop incomplet malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Playdoh
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 57

Localisation : Landes et Région parisienne

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Mer 11 Déc - 0:03

Ca complique donc franchement la tâche... je tâcherai de demander à mon doc uniciste - que je dois voir pour un contrôle dans trois mois... affaire à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
*A-h*
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 4753

Localisation : Belgique - Berloz

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Sam 11 Oct - 21:40

Je voulais juste vous dire merci pour ce post ! Parce que je me plonge pas mal là dedans, pour essayer d'aider Perle, et c'est vraiment super super intéressant tout ce qui a été dit ici ! Je vais d'ailleurs essayer de trouver un peu plus de lecture sur la matière avec un bon bouquin ou autre
Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 6 Fév - 21:15

Il y a un bon moment je me souviens avoir exposé le fait que le décret stupide ayant obligé la chauffe de tous les traitements à base d'animaux avait rendu quasiment inopérante l'efficacité de l'homéopathie.

Je suis toujours en recherche du moyen de me procurer des granules dignes de ce nom, dont une allemande qui m'a parlé du laboratoire Heel (se vend en France mais bien plus onéreux) dont l'article dont je vous joins le lien parle.

Cet article est le triste reflet de ce que j'avais lu depuis longtemps, et que Mirza avait confirmé.

http://www.alternativesante.fr/homeopathie/la-mise-a-mort-de-l-homeopathie-est-presque-achevee
Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1527

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   Ven 6 Fév - 21:18

Autre article également édifiant :

http://forum.aufeminin.com/forum/fitness2/__f20347_fitness2-L-homeopathie-francaise-est-sabotee.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soigner à l'homéopathie : oui mais comment ?
» Fracture :( homéopathie?
» livre d'homéopathie: lesquels conseillez-vous ?
» homéopathie
» Les verrues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: