Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Le débourrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le débourrage   Jeu 4 Déc - 23:17

Je ne savais pas trop où mettre ce post, et en ayant fait une recherche j'ai vu qu'il n'y en avait aucun consacré au débourrage Razz
Je me suis replongé dans le journal de Quinto de nos débuts et notamment de son pré-débourrage, ayant été lire des expériences ailleurs, j'ai fais le rapprochement avec le mien sur Quinto, il y a quelques erreurs que j'aurais aimée ne pas faire, notamment je repense aux premiers pas montés pensant que les 7 jeux avaient suffit alors que Quinto est assez émotif de nature, depuis j'ai bien rattrapé tout ça, et ça ne l'as jamais perturbé, au contraire lol! mais j'aurais aimée connaitre un peu vos expériences du débourrage, je n'aime pas trop ce mot je préfèrerais dire éducation et travail montée, pour moi le débourrage à une toute autre définition qu'on trouve souvent dans les clubs, un cheval débourré je dirais que c'est un cheval qui sort seul en extérieur aux trois allures, ou en groupe dans le calme, qui soit autant devant que derrière ou au milieu, un cheval qui en carrière sache effectuer des cercles, des départs au galops du pas, premiers épaules en dedans, enfin voilà, on va dire un peu tout ça de ma définition, pour ma part Quinto n'est pas encore débourré pour moi car monté il reste tellement de choses à travailler et à voir.

Et vous c'est quoi votre définition du débourrage ? Quels sont les exercices que vous effectuer avant de monter un poulain et ensuite lors des premières séances montés ?
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 33
Nombre de messages : 8928

Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 10:16

pour les experiences de debourrage, je peux pas t aider car j'ai eu Khan a 9 ans, et meme si y a eu un gros boulot derriere, ca n etait pas du debourrage.
En revanche, je crois bien que selon notre sensibilité, nos conviction, nos experiences, on va pas parler de "debourrage" pour la meme chose.
Lorsque JC m a demandé de debourrer le 2 ans a l ecurie, j ai reufusé tout net. Ok pour le manipuler un peu, prendre les pieds, marcher en main, comprendre le ceder a la pression (simple tention de la longe vers moi, vers l avant, dans un premier temps), desensibiliser avec un tapis, etc....
La dessus, il me dit, "ben ca fait partie du debourrage ca!, le debourrage c est 80% de boulot a pied!"
Je commence a l apprecier ce mec! lol Ca fait plaisir d entendre un trcu comme ca. Sauf que moi j appelle ca de l education.
Donc pas toujours evident de savoir ou commence(dans mon exemple) , ou s arrete (dans ton exemple) la notion de debourrage.
Certains estimerons que si tu peux monter dessus, et diriger basiquement, et aller aux trois allures, c est qu il est debourré. le reste etant ensuite une autre phase, qu on pourrais qualifier de phase d apprentissage.
Donc, education, debourrage, apprentissage, et seulement ensuite, dressage?
peut importe finalement, du moment que chaque cavalier respecte son cheval et qu il progresse a son rythme. Nan?
Revenir en haut Aller en bas
Tiago
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 1636

Localisation : Namur - Belgique

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 14:18

ben on a qu'à demander à notre ami le Robert pour ces questions de définitions
Perso : le débourrage c'est avoir un cheval sur lequel on peut poser les fesses dessus, qu'on peut gérer aux trois allures (avancer et ralentir). Bien sûr l'éducation est je pense primordiale, le respect, la confiance... ensuite je met derrière le mot dressage tout ce qui est dressage de basse et haute école, quand on fait autre chose que aller en avant à gauche ou à droite, c'est la reherche d'un cheval en équilibre, léger...
enfin enfin, après tout chacun y met ce qu'il veut derrière. Mais le débourrage est pour moi une formalité et c'est l'éducation qui est primordiale (je pense qu'un cheval bien éduqué acceptera sans trop de pb qqun sur son dos) et donc ça passe par le travail à pieds, le respect, la complicité...


Citation :
peut importe finalement, du moment que chaque cavalier respecte son cheval et qu il progresse a son rythme. Nan?
+100000000000000000000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 14:27

Tiago a écrit:
Mais le débourrage est pour moi une formalité et c'est l'éducation qui est primordiale (je pense qu'un cheval bien éduqué acceptera sans trop de pb qqun sur son dos) et donc ça passe par le travail à pieds, le respect, la complicité...



ha, ça me va ça à moi........ hihi rassurant pour la suite avec ratlap!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 14:59

Pour moi, le débourrage, c'est donner au cheval une éducation suffisante pour qu'il puisse vivre dans le monde des hommes (ce pour quoi il n'a pas le choix, malheureusement Rolling Eyes) en toute sécurité pour lui comme pour les humais qui seront à ses côtés.

Donc respect de l'espace personnel de l'homme, désensibilisation au toucher et aux divers objets que le cheval rencontrera dans sa vie (manipulations du maréchal, port du licol, longe, guêtres et protections diverses, chemises et couvertures, vaccins, vermifuges, toucher de la main de l'homme sur toutes les parties de son corps, etc...), cession à la pression pour éviter le tirage au renard à l'attache, montée dans le van, passages étroits pour pouvoir entrer dans un van ou un box ou une salle de pansage ou de soins, etc, et bien sûr développement d'une relation où l'homme a pour le cheval une association positive.

La partie montée, vous le savez, n'est pas pour moi une nécessité absolue et ne fait pas partie pour moi du débourrage de base.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 15:01

Je suis 100% d'accord avec toi mae, j'aurais du mieux formuler mes phrases, en fait débourrage, éducation, dressage, chacun sa définition, je pensais juste que ça aurait été intéressant de voir comment certains ont "débourrer" leurs poulains, donc en gros premier sellage, premier sanglage, premiers pas monté, comment ces personnes ont appris d'abord à pied aux poulains les codes utilisés en selle ensuite, les premières sorties comment se passe-t-elles ? Je suis extrêmement curieuse sur ça, et en fait ça aurait intéressant je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 15:09

Citation :
en fait débourrage, éducation, dressage, chacun sa définition,

Oui, c'est sûr que tout le monde ne met pas la même chose derrière le mot "débourrage". Pour la plupart des gens du monde équestre traditionnel, je crois néanmoins qu'un cheval "débourré" est un cheval qui peut être monté aux trois allures. (même s'il est très mal éduqué question respect d'ailleurs! Rolling Eyes)

Sinon Dédé, je n'ai pas débourré mes chevaux donc je ne sais pas comment ça s'est passé pour eux.
Les seuls débourrages auxquels j'ai assistés sont ceux de mon ancien club, et ce n'était vraiment pas joli joli! Rolling Eyes En gros, poulain livré à lui-même au paddock jusqu'à l'âge de trois ans, puis pendant quelques jours habituation au sellage et au port du filet et du mors, enfin un jour le moniteur prenait le poulain en longe, faisait claquer sa chambrière n'importe comment, du moment que le poulain galope un max et se fatigue un peu. Puis à plusieurs (certains coincent le cheval, un autre aide le cavalier à monter), un cavalier se hisse, poulain toujours tenu en longe, puis on laisse le poulain aller, c'est du rodéo, jusqu'à ce que le poulain se fatigue et finisse par s'arrêter - si le cavalier n'a pas mordu la poussière avant, j'ai assisté à de très mauvaises chutes... Rolling Eyes

Y a de quoi pleurer, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 15:13

Ouais j'ai vu ça aussi comme débourrage, il y a de quoi avoir très mal au cœur pour ces pauvres chevaux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 15:36

Je vais un peu détailler comment j'ai procéder pour Quinto et le poney d'une amie également que j'avais à la maison été 2006, tout d'abord beaucoup beaucoup de travail à pied, le respect en main est primordiale pour moi, j'ai également fais beaucoup de balades en main, non seulement ils apprenaient à faire attention à nous mais à passer partout également, à pied apprentissages aussi de céder à diverses pressions, hanches, épaules, reculer, avec l'aide du licol puis sans, longues rênes afin d'apprendre les premiers codes montés, et aussi jeu en liberté et beaucoup de travail à la voix.

J'ai ensuite commencer à présenter à Quinto le tapis de selle et la selle posé par terre, no stress, j'attends que le cheval se détend, mais les deux n'ont jamais été stressé par tout ça Razz j'ai commencer par désensibiliser le cheval avec le tapis sur tout le corps afin qu'il se détende, et comprenne que ça ne fais pas peur, puis la selle, avant on commence avec le surfaix que l'animal ne se fasse pas peur, avec la selle je commence sans les étriers, et je sangle très très peu, puis je fais marcher, ressangle un peu, si tout va bien je met les étriers, et laisse dessus, Quinto première fois avec selle et tapis sur le dos Razz



La séance d'après on révise quelques exos à pied, sellage, et jeu de l'amitié avec le cavalier sur le dos, je laisse dessus, séance d'après je monte dessus, je demande juste les flexions latérales, de bouger hanches et épaules, je laisse dessus.

Etc etc je fais vraiment petit à petit, je pense que chacun après s'adapte à son cheval, et aussi ça dépend du cheval, Papillon le petit cheval de mon amie été très très irrespectueux, et sa proprio en avait peur, il fallait avant tout travailler sur ça, Quinto lui est très émotif, il faut donc au maximum le désensibiliser à tout les objets, lui présenter polimment chaque nouveau exo au départ, enfin voilà ça s'appelle aussi de l'observation, et de fonctionner comme ça avec les jeunes chevaux, ça me plait

Idem avec ce trotteur réformé, j'ai mis quelques minutes à le désensibiliser à la selle et au tapis, beaucoup plus zen ensuite alors que son proprio voulait lui mettre direct sur le dos







Simba lui à l'inverse, avait peur de rien, et avait un sacré tempérament de zenitude, je n'avais jamais vu ça, surtout que je l'ait eu à 6 mois, pour lui la présentation du tapis et de la selle, il s'en fichait total comme son premier parage Razz
Déjà à 6 mois il été très très indépendant, et en balade en main il passait absolument partout, même devant des chevaux plus âgés et rodées en extérieur qui eux avaient peur.





Enfin voilà un peu ce que je peux dire, après je rejoint tout à fait tes propos mae, tant que c'est fait dans le respect, ce n'est qu'une formalité ensuite, mais le problème c'est que beaucoup veulent aller trop vite, car un poulain de 3 à 4 ans ça ne connais pas encore trop leur force, du coup beaucoup les débourre à cette âge là, sauf que je trouve ça très jeune car ensuite ils partent direct au boulot, mais en club ils ont besoin très souvent de vite débourrer des jeunes pour mettre les plus âgés en retraite, enfin âgé, certains sont tellement vite usés qu'à 11 ans ils sont déjà à la retraite voir pire Neutral
Revenir en haut Aller en bas
tiph
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 27
Nombre de messages : 2213

Localisation : linselles (59)

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 17:16

c'est un post qui va m'interesser ayant une pouliche de 2 ans et demi! pour moi le mot debourrage ne veut pas dire grand chose, car il n'y a pas vraiment de début ni de fin! un "travail" avec un cheval se démarre dès la naissance, j'entends par là être habitué à l'humain, puis au licol ect, et il n'a pas vraiment de fin car un cheval peut toujours continuer à apprendre peaufiner!!

j'ai commencé à faire des balades à pied avec sybia, elle n'a pas peur des choses qui l'entoure mais reste un peu stressée, elle marche vite regarde tout, mais ne fait pas d'écart, le problème c'est que je ne peux pas en faire beaucoup à cause du temps et d'une grande route à traverser!

l'année dernière, elle n'a fait aucun poils même avec des températures très basses, j'ai donc du lui mettre une couverture et la désensibiliser, je l'ai laissé sentir puis poser sur le dos toute plié( ça faisait plus petit qu'un tapis) puis j'ai déplié petit à petit pour arriver à une couverture normale! elle s'en foutait éperdument!
pour le tapis il n'y a eu aucun problème vu qu'elle avait eu une couverture!

la première fois:


cet été, je lui ai mis la selle, et j'ai fait comme dédé, elle n'en a rien eu à faire!


j'ai la chance d'avoir une jument très curieuse et pas du tout peureuse!! je lui ai montré la bache au bout de 2sec elle était dessus en train de gratter la ballader partout!
Revenir en haut Aller en bas
http://sybia-du-cauroy.skyrock.com
Maelyn
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 33
Nombre de messages : 8928

Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 17:21

ca se fait beaucoup aussi avec les chevaux de trait: debourrage leger a deux ans, pas la, avec l'idee que justement, apres ils sont trop forts alors il faut leur apprendre tot. Puis on laisse grandir, et on reprend ensuite pour la phase de dressage.

Faudrait demander a titibreiz ses premieres fois avec ratlap, c est super interessant!

Sinon le coup du poulain qui glande rien jusqu a trois ans et hop, on lui colle une selle et faut accepter le cavalier... brrrr
J vais pas rentrer la dedans pasque ca va tres tres vite m enerver, mais certaines savent deja a qui je pense!!
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Admin-éthique
avatar

Féminin Age : 27
Nombre de messages : 7106

Localisation : FR/UK

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 18:26

HS: ta selle a pris cher Tiph non?
Revenir en haut Aller en bas
tiph
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 27
Nombre de messages : 2213

Localisation : linselles (59)

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 18:43

marie: ui elle en a pris pour son grade, et syb s'est faite une joie d'en rajouter une couche, mais l'arcon est nickel et c'est un vrai fauteuil!!
j'ai préféré mettre cette selle là pour la première fois plutot que c'est celle d'obstacle car elle est beaucoup plus légère celle ci!! et surtout elle ne craint rien!
Revenir en haut Aller en bas
http://sybia-du-cauroy.skyrock.com
cam
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 16925

Localisation : 85 - Sud Vendée

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 22:34

Ben je vais pas rajouter grand chose... Rolling Eyes

je suis d'ac avec Maé et je procède dans le même sens que toi dédé
par contre, pr moi le truc très très important pr qu'un débourrage se passe le plus naturellement possible, c'est d'étaler les étapes au maximum, de demander phase par phase etc.....
j'ai jms fait de vraie séance pr l'habituer à avoir qqch sur le dos, un jour jlui est présenté le tapis, qqs semaines après le surfaix etc..... tout étalé....saph est pas stressé du tout non + du coup, la 1ère fois que je me suis posée dessus, Mr broutait tranquillou et n'a pas levé sa tête, ça la pas perturbé d'un poil... Razz

Ce que je trouve super important aussi, les LR, car ça les rend vachement autonome d'être devant, et de se fier à la voix.... le souci une fois à cheval c'est souvent la mise en avt, dc avec ce travail de préparation, le cheval est bcp moins "perturbé" je trouve d'avoir son humain en haut, il comprend rapidement puisqu'il a pris l'habitude qu'on soit ailleurs que devant à le guider....

Bref, moi ça me passionne, j'adore!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cametsaph.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 22:44

En fait j'ai fais exactement comme toi en étalant les phases d'apprentissages Cam, mais j'ai beaucoup de mal en ce moment à formuler mes phrases (non non je ne suis pas amoureuse )

Moi c'est clair que depuis que j'ai commencer à manipuler les poulains, les éduquer, et même de faire naitre mon premier l'année dernière, franchement j'adore, j'adore apprendre, et évoluer avec son cheval depuis qu'il est tout petit, c'est passionnant, mais il faut aussi du temps, quand j'en avait 5 à gérer l'année dernière, c'est épuisant, 1 ça va, 3 c'est la cata lol! non je rigole, j'adorais ça
Revenir en haut Aller en bas
cam
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 16925

Localisation : 85 - Sud Vendée

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 22:46

c'est clair que c'est bien différent des poulains qui sont pas manipulés jusqu'au débourage mais bon.... Rolling Eyes ça vaut le coup pr tout le monde !!
Revenir en haut Aller en bas
http://cametsaph.skyrock.com/
chokyem
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 1582

Localisation : 16

MessageSujet: Re: Le débourrage   Ven 5 Déc - 23:26

post tres interessant pour moi avec mon poulinou de 20 mois ! je vous rejoins, et plus particuliérement tiph lorsqu'elle dit que le débourrage commence des le plus age! j'ai eu mon poulain il avait 4jours! donc pour moi cela commence des le contact avec l'humain sans brusquer les choses et en prenant son temps en laissant poulinou vivre sa vie de bb !
Pour ma part avec un poulain de 20mois, je fais des balades en main dans les champs, petites routes, villages ! pansage PARTOUT sur le corps, je peux lui toucher les oreilles, mettre mes mains sur les yeux..., il a déja eu quelques parages, il a déja été tondu sans bouger (bon la, c'était une nécessité pour les examen véto) il a porté la couverture plusieurs mois, monte dans le camion, pas peur du véto et de tout ses appareils (la non plus pas le choix Rolling Eyes ), je peux passer derriere lui sans recevoir un coup ... enfin voila en gros ce que je fais avec un 20 mois ! pour moi avec ce qu'il a vécu pendant des mois horribles, je lui en demande le minimum et je préfére le voir vivre sa vie de poulain ! chaque chose en son temps sans pour autant oublier que l'etre humain est la !

en ce qui concerne, la monte, je ne sais pas si cest moi qui le ferai avec l'aide d'une personne qualifiée ou si seulement une personne qualifiée le fera...
à l'été prochain il aura pratiquement 2ans et demi, et je commencerai à le manipuler avec la selle et en faisant des balades en main avec ....
Meme si ca manque de ne pas poser son popotin sur un cheval, je prends mon temps, on aura tout le temps apres pour profiter de monter!
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 33
Nombre de messages : 8928

Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Le débourrage   Sam 6 Déc - 12:23

si t as envie de monter de toutes facon, tu sais a quelle porte frapper ma poule
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le débourrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le débourrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» débourrage à l'attelage
» unyk et son débourrage
» Débourrage attelage en Lorraine/Alsace
» Attention photos de cheval torturé (débourrage)
» Le débourrage de Dorina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Questions technique-
Sauter vers: