Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Crimson le battant va mieux, les ondes ont fonctionné !!!

Partagez | 
 

 Coproscopie, vermifuge et troupeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 9:37

J'ai fait une copro de contrôle pour tout le monde. J'ai reçu les résultats hier :

Strongles
gastro-intestinaux
Divers
-------------------
Suerte 950 opg

-------------------
Obiwan 50 opg

-------------------
Marguerite 550 opg

-------------------
Titâne 100 opg

-------------------
Géérie 2450 opg pale

Ils ne précisent pas les seuils d'infestation. Juste qu'elle est importante pour Suerte et Marguerite et massive pour Géérie.

Du coup je me demandais comment faire pour le protocole de vermifugation.

Panacur liquide pour Géérie (5 jours) et vermi classique pour Suerte et Marguerite (ou pour tout le monde ?)

Bref, je fais au cas par cas ou du global ?
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 13:48

waaaah la vache... si je ne me trompe pas le panacure / 5 jours est le plus doux pour eviter que tous les vers sorte en meme temps?
Perso pour Suerte et Marguerite j aurais tenter un Vermx (fonction de leur etat/sante/age et des risques vermi chimique/naturels) avant un chmique, et retest a 21 jours, mais tu peux faire un chimique si cela te semble plus sure
Obiwan n'a pas beosin d un chimique: statistiquement les labo nepeuvent pas te donner un 0: 50 en gros signifie dans tous les casque c est quasi nul: tu peux faire un vermx juste pour la route et ne prevention des mois d automnes.
Pour les 3 plus infeste, dans tous les cas je ferais un vermx a un mois du vermi chimique... mais ce n est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 13:53

ah, j ai oublie, pour les seuils d infestation :
moins de 200: pas besoin de vermifuger chimique, le progamme march ebien
200 a 500: moyen: traitement a considerer et surveiller le programme
au dela de 500: traitement a faire: programme inefficace.
Pour geerie, je ne connais pas sa condition/son etat, mais un petit boost du system digestif/immunitaire serait a considerer aussi. Indie nous a fait un 2600 epg quand on l a eut, a 2 mois d un vermi equest pramox (a un terrain digestif/immunitaire tres fragile)... on a vermifuger tres rapidement pour cause d infestation de pin worm (les truc qui gratte les fesses): ca n a pas marche, on a du revermifuger, cette fois au vermx et ca a marcher nickel (mais ca reste notre experience)
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31692

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 14:27

Je rejoins Josette : même si j'ai longtemps cru bien faire en traitant tout le monde pareil et en même temps à l'époque, aujourd'hui je fais vraiment au cas par cas. Là par exemple, je donnerais un Panacur Guard (5 jours) à Suerte et Géérie, un vermi naturel pour Titâne et Obiwan... et je me triturerais la cervelle pour Marguerite (Comment elle se sent, beau poil, état général ? Est-ce qu'elle a déjà montré par le passé qu'elle se laissait vite infester ?...). J'aurais tendance à faire un naturel double dose pour elle (par exemple, un vermi naturel quelconque genre Verm-x, verm'Equi, Distri'Vern ou autre + cure de thym sur au moins 5 jours après ça). Mais si tu la sens un peu fragile, si elle a déjà été infestée par le passé, vise plutôt un panacur pour elle aussi...
Je me suis trouvée dans la même configuration lors de la dernière copro (en plus simple vu qu'ils ne sont plus que deux). Uruguay a eu un naturel et Unica un Panacur, tous les deux sur 5 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 14:46

C'est la première fois que je fais une copro pour tout le monde.

Ils sont tous en forme et en bon état général.

Géérie a fait 20 ans mais ça ne se voit pas forcément Razz



Mais je penche effectivement pour un petit déficit niveau immunitaire pour elle car elle m'a déjà fait des petits soucis de peau durant 2 ou 3 ans.

Le vermifuge naturel vu que je suis en sur pâturage je ne sais pas si c'est bien indiqué ?
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 15:11

le type de verm/surpaturage pour moi n est pas un parametre... au contraire j aurais tendance a pense que plus tu surpature plus tu devrais aller vers des forme naturel de traitement pour eviter des resistances et une periode de reapparition de plus en plus raccourcie...
Le surpaturage devrait cependant etre une tres bonne raison pour controler tres frequment (tous les mois) et monitore de tres pres (mais ca reste mon seul avis).
Pour Geerie, il y a vraiment deux approches complement differentes mais toutes les deux avec des risques:
- l achimique, au risque de creer une expulsion trop importante des vers d un coup et la mettre en colique (ce qui ne devrait as arriver avec le panacure sur 5 jours, c est justement fait pour ca): cependant ca reste un chimique et ca a des consequences.
- la naturelle au vermx (c est le seul type de verm naturel que j utilise donc la seule experience que j ai): au mieux ca va regler tout le probleme. au pire, ca ne va pas le regler et tu devras passer par un vermi chimique mais tu auras tenter de minimiser les risque du au effets secondaire du chimique, par contre la laisser a risque d un point de vue infestation (est ce que 15 jours feront une gorsses difference? j en sais absolument rien) par contre faudra refaire une copro dans 21 jours.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum


Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6046

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 19:11

Moi je suis tout à fait de l'avis de josette sur tout ce qu'elle a dit.

Si tu penches (sait-on jamais) pour tenter un naturel pour tout le monde un premier coup (genre VermX, en double dose pour les 3 les plus infestés), tu refais une copro aux 3 les plus infestés à 21 jours pour voir comment ça a évolué, mais du coup imaginons que ça ait un peu fait baisser les taux ça t'éviterait de faire trop de chimique ('tant pour Suerte et Marguerite ça aura été suffisant) et même si le taux de Géérie a baissé ça limiterait le risque de colique si tu fais un chimique derrière.

Chez moi le VermX double dose donné sur un petit parc en terre avec crottins non ramassés et foin donné à même le sol (autant dire à même les crottins :( ), ça a fait baisser les taux de strongles de 2/3.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Nuts
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 24
Nombre de messages : 5994

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 20:39

Je viens à l'encontre du point de vue des autres puisque je te dirais de traiter le troupeau selon la charge parasitaire de l'individu le plus infesté. Une copro est une image à un instant t, le résultat peut critiquement varier selon les jours, donc les résultats de tout le monde te donnent une idée de l'état écologique de ton pré (sur laquelle ils sont TOUS, même si leur immunité est différente) (cad, ton pré permet à des individus d'être surinfestés. Certes les autres ne le sont pas, mais le potentiel est bien là, c'est là qu'il faut agir. Autrement dit, si tu vermifuges seul tu vas réduire le nombre de vers de ta copro pendant 1 mois, mais ils reviendront aussi sec!)

D'autre part, certes Géérie a une charge parasitaire plus importante que les autres, mais ils sont infestés par les mêmes vers (strongles). Le vermifuge (à bonne dose et administré correctement) va tuer les vers de la même façon s'ils sont 300 ou 3000! Donc ça ne sert à rien de changer de molécules au sein du troupeau, bien au contraire !
(chapeau d'avoir fait tout le monde car mine de rien ça monte vite en prix)

Perso je ne m'amuserai pas avec les vermifuges naturels à ce stade, on attend tjs la preuve que ça fonctionne, ça ne me paraît pas approprié en curatif.
N'oublies pas de prendre en compte l'environnement (c'est là que sont 90% des parasites).

Donc à ta place, je ferais vermifuge chimique (ils vont d'office te proposer eqvalan duo vu la saison - montre leur la copro car a priori ils n'ont pas besoin de praziquantel vu que pas de ténia détecté) pour tout le monde, puis 48-72h après, changer de champ. Si tu as la surface nécessaire pour faire ça... tu ne devrais plus avoir de problème d'ici le printemps!

(j'ai eu une dure journée, je crois pas que ça soit très clair...!!)
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31692

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Mer 22 Oct - 21:28

Nuts, c'est plus du tout dans les recommandations actuelles, ça. Maintenant on conseille vivement, toujours pour éviter le phénomène des résistances qui s'annonce très très grave, de cibler les 10% d'individus qui concentrent 80% des parasites (c'est bien connus, ce sont toujours les mêmes chevaux qui sont infestés), et de les traiter eux et eux seuls, de façon à préserver les autres.

Quelqu'un peut retrouver le lien vers la vidéo qu'on avait mise à ce sujet (je crois que c'était Tapinois qui avait mis ça sur un autre post) ??

Edit : Zut, j'ai retrouvé la vidéo de Tapinois, mais c'était sur Equidia et elle n'est plus disponible en ligne.
De mémoire, ça expliquait qu'il fallait faire une copro à tout le troupeau (au moins une par trimestre au début) pour cibler quels sont les chevaux contaminés (toujours les mêmes...). Une fois qu'on les a repérés, on les traite chimiquement 3 ou 4 fois par an, ce qui permet de baisser les autres chevaux à un seul vermi chimique, 2 dans le pire des cas. La pâture, elle est ce qu'elle est. Les parasites ont besoin d'un hôte accueillant pour faire leur cycle dessus. Sinon, ils périssent. Géérie et Suerte, tout comme Unica, semblent être des hôtes accueillants pour les parasites. Il faut donc les traiter. Mais il faut éviter de traiter ceux qui n'en ont pas besoin, comme Obiwan ou Uruguay, parce que c'est justement là qu'on prend le risque de sélectionner les individus résistants.

Edit bis : attention ! je résume ce dont je me souviens de la vidéo. Je ne dis pas que je suis d'accord avec tout, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Koyuki
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 26
Nombre de messages : 4776

Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 0:10

Je me souviens d'un article sur le site des haras nationaux qui justement disait "attention à ne pas vermifuger dans tous les sens" mais mon lien n'est plus valide et je ne le retrouve pas...
Revenir en haut Aller en bas
Nuts
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!


Féminin Age : 24
Nombre de messages : 5994

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 12:05

Napo, baisser la charge parasitaire d'un cheval du troupeau ne fera d'aucune manière baisser celle des autres ! Les parasites sont là et attendent d'être ingérés (je ne relève pas la partie où tu parles de résistance/préférences, on en a déjà parlé il y a quelques temps...)
C'est un itinéraire sanitaire comprenant la gestion du pré qui le fera. Vermifuger en fonction d'une copro et fermer les yeux sur l'environnement, c'est simplement inutile.

Et sinon, comme je le disais les variations d'expulsion des oeufs sont extrêmement variables même sur une période très courte, donc si 1000opg témoignent d'une infestation forte, 0opg n'indique pas que le cheval n'est pas parasité - encore moins quand son pote l'est...
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 14:06

josette a écrit:

Le surpaturage devrait cependant etre une tres bonne raison pour controler tres frequment (tous les mois) et monitore de tres pres (mais ca reste mon seul avis).

Faire une copro tous les mois à tout le monde Je ne m'appelle pas Rotschild moi

mirza a écrit:
Si tu penches (sait-on jamais) pour tenter un naturel pour tout le monde un premier coup (genre VermX, en double dose pour les 3 les plus infestés), tu refais une copro aux 3 les plus infestés à 21 jours pour voir comment ça a évolué, mais du coup imaginons que ça ait un peu fait baisser les taux ça t'éviterait de faire trop de chimique ('tant pour Suerte et Marguerite ça aura été suffisant) et même si le taux de Géérie a baissé ça limiterait le risque de colique si tu fais un chimique derrière.

Je ne vais pas faire mon choix au petit bonheur la chance mais en fonction du bénéfice/risque et de ma bourse
Je n'ai jamais fonctionné au naturel jusqu'à présent parce que les conditions ne me semblaient pas réunies pour que ça fonctionne (surpatûrage et crottins non ramassés).
Je n'ai jamais eu de protocole de vermifugation bien stricte. Je vermifuge en chimique une fois à l'automne (premiers froids) contre le ténia et une fois au printemps.
Par contre je reste dubitative sur le risque de colique pour une population pas particulièrement fragile. Je n'ai jamais pris aucun précaution particulière quand je vermifuge et je n'ai jamais eu de problème (quoiqu'Obi-la-poisse va peut-être me faire mentir encore une fois ...)

mirza a écrit:
Chez moi le VermX double dose donné sur un petit parc en terre avec crottins non ramassés et foin donné à même le sol (autant dire à même les crottins :( ), ça a fait baisser les taux de strongles de 2/3.

Baisser ne suffira pas pour Géérie, il faut que je passe sous le seuil "acceptable".
Tu as vermifugé chimique derrière ton Verm-X ou pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 14:19

Nuts a écrit:
(cad, ton pré permet à des individus d'être surinfestés. Certes les autres ne le sont pas, mais le potentiel est bien là, c'est là qu'il faut agir. )

Nuts a écrit:
N'oublies pas de prendre en compte l'environnement (c'est là que sont 90% des parasites).

Nuts a écrit:
Donc à ta place, je ferais vermifuge chimique (ils vont d'office te proposer eqvalan duo vu la saison - montre leur la copro car a priori ils n'ont pas besoin de praziquantel vu que pas de ténia détecté) pour tout le monde, puis 48-72h après, changer de champ. Si tu as la surface nécessaire pour faire ça... tu ne devrais plus avoir de problème d'ici le printemps!

Tu peux développer la question "gestion sanitaire" ?
Là ils sont sur paddock surpaturé + crottins non ramassés.
Un plan pour être plus claire :



Je peux éventuellement fermer le paddock pour leur donner accès uniquement au pré 1 durant quelques temps (en pointillé bleu).
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31692

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 14:36

Citation :
Napo, baisser la charge parasitaire d'un cheval du troupeau ne fera d'aucune manière baisser celle des autres ! Les parasites sont là et attendent d'être ingérés
Ouaip... ben faut croire que si tous les chevaux ingèrent les parasites présents dans le pré, seuls certains semblent accueillants pour les parasites. Uruguay et Unica mangent exactement la même herbe dans les mêmes prés, mais les parasites, bien présents chez Uruguay, ne semblent pas s'y plaire outre mesure et ne prolifèrent pas dans son organisme, alors qu'ils se sentent comme à la maison dans le bidou d'Unica. La vidéo citée plus haut disait donc qu'il fallait traiter uniquement les chevaux qui, sur plusieurs copros successives, ont été repérés comme "accueillants" pour les parasites. Bien sûr, un cheval peut être habituellement sain, et se laisser surparasiter un jour à cause d'un souci quelconque (notamment psychologique : on sait qu'un cheval habituellement peu parasité peut le devenir en cas de déménagement, changement de propriétaire, de copain de pré, chagrin sentimental, petit souci immunitaire etc.). Mais en règle générale, c'est prouvé maintenant : ce sont toujours les mêmes chevaux qui sont sur-parasités.

Après, je suis totalement d'accord avec toi sur ce point : 80% au moins des parasites ne sont pas dans le cheval, mais dans la pâture. Donc on ne peut pas vermifuger sans prendre en compte le milieu. Mais pour moi, c'est carrément criminel de se dire : "Tiens, je vais faire avaler une bonne dose de chimique à mes chevaux, ça va assainir ma pâture". Y'a d'autres moyens de nettoyer une pâture sans utiliser les intestins du cheval comme vecteur. Nettoyage, hersage (j'suis pas fan de cette solution), chaulage, rotation etc. Le raisonnement qui consiste à dire : "vermifugeons le troupeau, ça va assainir leur lieu de vie", c'est comme si tu avalais un peu de Destop pour nettoyer les canalisations des toilettes...
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 15:11

Napo a écrit:

Après, je suis totalement d'accord avec toi sur ce point : 80% au moins des parasites ne sont pas dans le cheval, mais dans la pâture. Donc on ne peut pas vermifuger sans prendre en compte le milieu. Mais pour moi, c'est carrément criminel de se dire : "Tiens, je vais faire avaler une bonne dose de chimique à mes chevaux, ça va assainir ma pâture". Y'a d'autres moyens de nettoyer une pâture sans utiliser les intestins du cheval comme vecteur. Nettoyage, hersage (j'suis pas fan de cette solution), chaulage, rotation etc. Le raisonnement qui consiste à dire : "vermifugeons le troupeau, ça va assainir leur lieu de vie", c'est comme si tu avalais un peu de Destop pour nettoyer les canalisations des toilettes...

Je n'ai pas du lire la même chose que toi alors parce qu'il ne me semble pas que Nuts ait voulu dire ça (elle parle d'ailleurs de l'environnement qui doit être traité aussi non ?)

Je ne peux pas ramasser les crottins, je n'ai pas le temps de le faire.
Je peux très certainement améliorer ma rotation des patûres mais ça va être limité (1,2 ha pour 5 chevaux séparé selon schéma plus haut)
Chauler/herser, on n'est pas équipé pour.
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 15:15

naaaaaaaaaaaa p'tibou, je voulais dire tous les 3 mois!! pas tous les mois, nan meme moi je ne ferais pas ca financierement ca ne devient pas interessant

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 15:32

Mais je n'ai pas dit que je ne voulais pas tenter le vermifuge naturel !

Ma question c'est juste : au vu des conditions de vies actuelles de mes chevaux, est-ce que c'est adapté et efficace ?

Quand vous me dites essaie et tu verras, ben ... ça veut bien dire que ça ne va peut-être pas fonctionner non ?
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 17:09

P'tibou, justement ce n'ai pas ce que je dis, car justement, je n ai pas voulu dire fais ci ou fait ca, c est le choix de chacun. C est pour ca aussi que je n ai peut etre ete trop incisive (car ce n est pas toujours apprecie) sur ce que je ferais ou je fais: perso j irais vers une approche la plus naturelle possible en terme de vermi: mais encore une fois, je ne connais pas tes chevaux, ni leur etat, leur age etc etc, donc je ne peux pas te dire blanc ou noir. C est tres controverse comme approche et c est vraiment la decision du proprio (c est pour ca que je dis aussi que ca se rapproche bcp des discussions sans mors, sans fer, san couverture etc etc: bcp vont se permettre d emettre un jugement sur la facon dont va faire certains proprio, ce que j essais au max de ne pas faire, ca ne m empeche pas d avoir une opinion qui serait: naturel au max!
Mon experience perso (j en donne un petit extrait dans une de mes premiere reponses): vermx tres efficace, cela fait deux ans maintenant qu on utilise, et pas de problemes, mais depuis un an les chevaux sont dans un environement reve: 4 chevaux sur 5 hectares... pas besoin de faire tourner les paddocks, les chevaux naturellement vont le faire, en fonction des saisons. C etait justement un choix personnel de sortir mes chevaux d un system de paddock/pension classique pour aller dans une ferme avec bcp de place, du calme, et un environnement assez naturel. J y perds car les installation sont plutot precaire, pas de manege, pas de sellerie seche, mais qualite de vie pour les chevaux paradisiaque!
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 17:20

et pour ta question : au vu des conditions de vies actuelles de mes chevaux, est-ce que c'est adapté et efficace ?

Je crois que chacune a donne son avis sur la question, et comme tu peux le voir, y en a des differents!
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 17:31

Oui ben clairement j'aurais 1 ha par cheval, je serais au naturel aussi !

Mais là ils sont sur 1,20 ha et pas de possibilité de les bouger puisqu'il sont chez moi

Et autant je peux faire des "efforts" sur plein de choses, autant sur le plan financier, je ne peux pas me permettre "d'essayer".
Parce que moi, c'est 5 équidés que j'ai à traiter (et pas 1 ou 2) et le coût financier n'est pas le même.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum


Féminin Age : 46
Nombre de messages : 31692

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 20:56

Citation :
Je n'ai pas du lire la même chose que toi alors parce qu'il ne me semble pas que Nuts ait voulu dire ça
Non, c'est pas Nuts qui a dit ça, c'est un discours qu'on entend régulièrement, hélas.
Moi je maintiens ma théorie : vermifuge naturel pour les chevaux qui le peuvent, vermifuge chimique pour les autres. J'ai trois ans de recul maintenant, en fonctionnant ainsi. Uruguay n'a eu que 2 chimiques depuis qu'il est installé sur nos prés. Il est vérifié très régulièrement. Même en vivant H24 avec une jument surparasitée, et en partie dans des conditions de surpâturage (vu qu'ils passent une partie de la journée à faire régime sur une parcelle rasée, donc surpâturée), il continue à être sain. Unica, c'est fluctuant. Y'a des périodes où elle peut rester au naturel pendant longtemps, et des moments où elle est plus fragile et où il faut faire un chimique.
Tout ça, c'est exactement comme pour les pieds-nus, finalement. Faut arrêter de se comporter en extrémiste, et rester pragmatique.
En tout cas, je te confirme que la cohabitation entre chevaux traités au naturel et chevaux traités au chimique est tout à fait possible, contrairement à ce qu'on dit souvent. Je l'expérimente depuis trois ans, et ça fonctionne. Lors de la conférence du Dr. Boutonnet sur le parasitisme, a été posée la question de savoir si un cheval traité au vermifuge naturel dans un troupeau où tous les autres chevaux étaient au chimique n'allait pas se ramasser les parasites des autres. Hé ben non, c'est pas comme ça que ça fonctionne. Les parasites n'arrivent pas par hasard chez un cheval, y'a des prédispositions, ils choisissent leur hôte. Un peu comme les poux chez les humains. Tout le monde sait que quand une école est infestée, y'a des gamins qui vont tout se ramasser, et d'autres qui passeront au travers. Inutile donc de traiter tous les gamins, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Jeu 23 Oct - 21:06

P'tibou je suis desole mais je ne sais pas quoi te dire d autre... quelque soit la solution d une, c est un essai (car malheureusement tu n es jamais sur des resultats) et de deux, ca a un cout...
C est clair que 5 chevaux sur un si petite surface, c est un management des patures bien organise qu il te faut, mais tu dis que tu n as pas le temps de ramasser le crotins: fais un (genre) paddock paradise (ou du moins quelque chose qui te permette de faire tourner tes patures) et ramasses les crotins, ca sera un bon debut.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum


Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6046

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Ven 24 Oct - 9:19

Ptibou1.3 a écrit:
mirza a écrit:
Chez moi le VermX double dose donné sur un petit parc en terre avec crottins non ramassés et foin donné à même le sol (autant dire à même les crottins :( ), ça a fait baisser les taux de strongles de 2/3.
Baisser ne suffira pas pour Géérie, il faut que je passe sous le seuil "acceptable".
Tu as vermifugé chimique derrière ton Verm-X ou pas ?
 
Non je n'ai pas revermifugé en chimique. J'ai refait un VermX quelques temps plus tard (heu, 2 mois je crois), en simple dose.
Là il faut que je refasse des copros pour me faire une idée mais je pense que je vais leur refaire un coup de VermX, par contre j'aurais voulu avoir une idée du taux d'infestation (même si elle n'est pas aussi claire qu'on pourrait l'imaginer avec une copro comme on le sait) pour savoir si je fais simple ou double dose.

Imagine, si jamais ça fait baisser tous les taux d'1/3, ça ferait :
- Obiwan : 50 opg —> plus grand-chose ^^ donc OK pour lui.
- Titâne : 100 opg —> plus grand chose non plus, donc OK pour lui.
- Marguerite : 550 opg —> Moins de 200opg, donc OK pour elle.
- Suerte : 950 opg —> 350opg (là t'es pas loin d'être dans les clous parce que dans "strongles divers" tu as différentes sortes de strongles, alors là il faudrait faire une copro détaillée pour savoir (on en avait parlé avec Didou à l'époque) : si sur les 350 tu as 150 petits et 200 gros p.ex., alors ce n'est plus critique ; si par contre sur les 350 tu as 340 petits, là ça devient plus important de traiter (encore que, ça dépend des chevaux, si je me souviens bien on a l'exemple de Ravel ici qui a des taux de strongles plutôt hauts sans manifestement mal s'en porter). Donc pour lui, peut-être OK, peut-être pas, à vérifier en détail.
- Géérie : 2450 opg —> dans les 800opg, ça devient plus raisonnable et si ça a fonctionné comme ça tu peux envisager de refaire un second VermX pour elle p.ex. sur la pleine lune suivante (voire régulièrement pendant quelques temps, pourquoi pas — après tout, moi je vermifuge ma fille toutes les pleines lunes !)

Bon, ça c'est juste pour illustrer mes propos et te montrer un peu plus concrètement pourquoi je te donnais mon expérience, par rapport à ton cas. Après le fait est qu'avec un vermifuge naturel, tout comme avec un vermifuge chimique, tu n'es jamais complètement assurée du résultat. Et si en effet il y a la question de a bourse qui se pose, alors :

*** Hypothèse VermX, tu achètes :
1 dose pour Obi + 1 pour Titâne + 2 pour Marguerite + 2 pour Suerte + 2 pour Géérie.
+ budget copro de contrôle
Si ça a marché (ça fait beaucoup d'"imaginons", mais c'est pour se donner une base), tu refais encore une double dose à Géérie un peu plus tard, allez peut-être une simple à Suerte.
Et c'est tout. Il t'en aura coûté le prix de 11 doses de VermX + les copros.
Si ça n'a pas marché, tu fais un protocole chimique ensuite (mais peut-être sur moins de chevaux parce qu'on peut imaginer que p.ex. Marguerite pourrait être passée en-dessous du seuil critique... enfin c'est assez improbable que ça ne donne RIEN sur PERSONNE quand-même ).

*** Hypothèse chimique, tu achètes :
5 unités de vermifuge chimique (et peut-être deux vermifuges à donner à la suite pour Suerte et Géérie suivant les habitudes de ton véto, ce qui ferait 7 unités).
+ budget copro de contrôle
+ de quoi leur retaper leur flore intestinale
+ un drainage hépatique.
Si ça marche, tu t'en tires pour ça (j'ai pas les prix de chaque mais c'est pour donner une idée réaliste de ce que chaque choix implique).
Si ça ne marche pas... tu repars pour un second protocole chimique, comme dans le premier cas

Je ne sais pas quelle est l'hypothèse la moins coûteuse mais je pense que c'est vraiment à étudier de près en prenant bien tout en compte.

Ptibou1.3 a écrit:
Je ne peux pas ramasser les crottins, je n'ai pas le temps de le faire.
Je peux très certainement améliorer ma rotation des patûres mais ça va être limité (1,2 ha pour 5 chevaux séparé selon schéma plus haut)
Chauler/herser, on n'est pas équipé pour.

Le hic c'est qu'avec une telle infestation, j'ai peur qu'il faille trouver une solution pour agir d'une manière ou d'une autre sur l'environnement parce que sinon ça va revenir tout le temps, forcément :( Tu ne peux pas espérer avoir des chevaux avec des taux de parasitismes sains dans un parc non sain...

Les isoler le temps du traitement sur le pré1 comme tu l'as montré ça pourrait aider, mais dans ce cas ensuite il faudrait veiller à ne plus leur donner accès à ce pré pendant une longue période de manière à ce qu'ils ne se réinfestent pas.

Sinon josette a parlé du PP, bien sûr que sur une surface comme celle-là c'est le premier truc auquel j'avais pensé mais par contre le problème du non-ramassage restera entier malheureusement :(

josette a écrit:
sinon sur la question pature/ingestion: 100% d accord avec Napo: le cheval doit etre considerer non pas comme un vecteur d eradication mais plutot comme un facteur de repulsion (si je puis dire) si la population parasitaire ne trouve pas d'hote, elle ne survit pas. utilise du chimique parce que ton pres est infeste, certes, fais le, mais une: ca ne va pas rendre ton cheval plus apte a gerer les prochaines infestations, et de deux ca va encore plus motive les developpement de resistance aux molecules chimique (il est d ailleurs fortement suggere que l utilisation de deux molecules differents coup sur coup - pour cibler les larve enkystees genre invermectine et moxidectine si je ne me trompe pas - provoque un degres de resistance plus rapide et plus fort que de varie tous les 3 mois.)
L avantage du vermx c est qu il va creer c est milieu inconfortable aux parasites - qui je suppose doit naturellement etre le cas chez un  cheval qui est alimente de facon variee et equilibree, dans son etat naturel. Mais encore une fois c est chacun son choix, en fonction de ses moyens, l etat du cheval et surtout sa volontee personelle... ce st marrant car c est exactement les memes discussions et arguments que je peux avoir sur ferrer ou ne pas ferrer, couvrir ou ne pas couvrir ses chevaux... Y a pas de bon ou de mauvais, juste des choix..

Encore une fois, j'adhère complètement à cette vision des choses
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
josette
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2541

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Ven 24 Oct - 11:04

Spoiler:
 

Mirza, super analyse sur les deux possibilites!
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école


Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2414

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   Ven 24 Oct - 12:24

Napo a écrit:
Un peu comme les poux chez les humains. Tout le monde sait que quand une école est infestée, y'a des gamins qui vont tout se ramasser, et d'autres qui passeront au travers. Inutile donc de traiter tous les gamins, bien sûr...

Là tu marques un point lol

josette a écrit:
C est clair que 5 chevaux sur un si petite surface, c est un management des patures bien organise qu il te faut, mais tu dis que tu n as pas le temps de ramasser le crotins: fais un (genre) paddock paradise (ou du moins quelque chose qui te permette de faire tourner tes patures) et ramasses les crotins, ca sera un bon debut.

Malheureusement je ne suis pas la seule à décider et mon (banquier) mari n'envisage pas les choses de la même façon que moi.

Paddock paradise j'ai tenté il y a 2 ans sur le paddock, ça a fini en bourbier.
Il faudrait que je puisse le faire sur la totalité de la surface avec des zones empierrées, bref niveau budget ça coince et mon homme ne voit pas l'intérêt de la chose à part se donner encore plus de boulot qu'actuellement.

J'ai des journées de 6h30 à 22h00 le soir, je vois mal où caser le temps ramassage des crottins. Et cumuler ça sur le week end, ça veut dire zéro temps pour bosser Suerte.

Franchement, quand je lis que c'est une question de volonté, ça me fait un peu de peine, parce que ce n'est vraiment pas un manque de volonté de ma part, juste que je fais du mieux que je peux en tenant compte de tous les paramètres actuels. Quand Théo sera un peu plus grand les paramètres changeront et là ça sera peut être possible.

mirza a écrit:
Ptibou1.3 a écrit:
mirza a écrit:
Chez moi le VermX double dose donné sur un petit parc en terre avec crottins non ramassés et foin donné à même le sol (autant dire à même les crottins :( ), ça a fait baisser les taux de strongles de 2/3.
Baisser ne suffira pas pour Géérie, il faut que je passe sous le seuil "acceptable".
Tu as vermifugé chimique derrière ton Verm-X ou pas ?
 
Non je n'ai pas revermifugé en chimique. J'ai refait un VermX quelques temps plus tard (heu, 2 mois je crois), en simple dose.
Là il faut que je refasse des copros pour me faire une idée mais je pense que je vais leur refaire un coup de VermX, par contre j'aurais voulu avoir une idée du taux d'infestation (même si elle n'est pas aussi claire qu'on pourrait l'imaginer avec une copro comme on le sait) pour savoir si je fais simple ou double dose.

Imagine, si jamais ça fait baisser tous les taux d'1/3, ça ferait :
- Obiwan : 50 opg —> plus grand-chose ^^ donc OK pour lui.
- Titâne : 100 opg —> plus grand chose non plus, donc OK pour lui.
- Marguerite : 550 opg —> Moins de 200opg, donc OK pour elle.
- Suerte : 950 opg —> 350opg (là t'es pas loin d'être dans les clous parce que dans "strongles divers" tu as différentes sortes de strongles, alors là il faudrait faire une copro détaillée pour savoir (on en avait parlé avec Didou à l'époque) : si sur les 350 tu as 150 petits et 200 gros p.ex., alors ce n'est plus critique ; si par contre sur les 350 tu as 340 petits, là ça devient plus important de traiter (encore que, ça dépend des chevaux, si je me souviens bien on a l'exemple de Ravel ici qui a des taux de strongles plutôt hauts sans manifestement mal s'en porter). Donc pour lui, peut-être OK, peut-être pas, à vérifier en détail.
- Géérie : 2450 opg —> dans les 800opg, ça devient plus raisonnable et si ça a fonctionné comme ça tu peux envisager de refaire un second VermX pour elle p.ex. sur la pleine lune suivante (voire régulièrement pendant quelques temps, pourquoi pas — après tout, moi je vermifuge ma fille toutes les pleines lunes !)

Bon, ça c'est juste pour illustrer mes propos et te montrer un peu plus concrètement pourquoi je te donnais mon expérience, par rapport à ton cas. Après le fait est qu'avec un vermifuge naturel, tout comme avec un vermifuge chimique, tu n'es jamais complètement assurée du résultat. Et si en effet il y a la question de a bourse qui se pose, alors :

*** Hypothèse VermX, tu achètes :
1 dose pour Obi + 1 pour Titâne + 2 pour Marguerite + 2 pour Suerte + 2 pour Géérie.
+ budget copro de contrôle
Si ça a marché (ça fait beaucoup d'"imaginons", mais c'est pour se donner une base), tu refais encore une double dose à Géérie un peu plus tard, allez peut-être une simple à Suerte.
Et c'est tout. Il t'en aura coûté le prix de 11 doses de VermX + les copros.
Si ça n'a pas marché, tu fais un protocole chimique ensuite (mais peut-être sur moins de chevaux parce qu'on peut imaginer que p.ex. Marguerite pourrait être passée en-dessous du seuil critique... enfin c'est assez improbable que ça ne donne RIEN sur PERSONNE quand-même ).

*** Hypothèse chimique, tu achètes :
5 unités de vermifuge chimique (et peut-être deux vermifuges à donner à la suite pour Suerte et Géérie suivant les habitudes de ton véto, ce qui ferait 7 unités).
+ budget copro de contrôle
+ de quoi leur retaper leur flore intestinale
+ un drainage hépatique.
Si ça marche, tu t'en tires pour ça (j'ai pas les prix de chaque mais c'est pour donner une idée réaliste de ce que chaque choix implique).
Si ça ne marche pas... tu repars pour un second protocole chimique, comme dans le premier cas

Je ne sais pas quelle est l'hypothèse la moins coûteuse mais je pense que c'est vraiment à étudier de près en prenant bien tout en compte.

Merci de prendre le temps de tout détailler
Je vais regarder ça de plus près.

mirza a écrit:
Ptibou1.3 a écrit:
Je ne peux pas ramasser les crottins, je n'ai pas le temps de le faire.
Je peux très certainement améliorer ma rotation des patûres mais ça va être limité (1,2 ha pour 5 chevaux séparé selon schéma plus haut)
Chauler/herser, on n'est pas équipé pour.

Le hic c'est qu'avec une telle infestation, j'ai peur qu'il faille trouver une solution pour agir d'une manière ou d'une autre sur l'environnement parce que sinon ça va revenir tout le temps, forcément :( Tu ne peux pas espérer avoir des chevaux avec des taux de parasitismes sains dans un parc non sain...  

Les isoler le temps du traitement sur le pré1 comme tu l'as montré ça pourrait aider, mais dans ce cas ensuite il faudrait veiller à ne plus leur donner accès à ce pré pendant une longue période de manière à ce qu'ils ne se réinfestent pas.

Sinon josette a parlé du PP, bien sûr que sur une surface comme celle-là c'est le premier truc auquel j'avais pensé mais par contre le problème du non-ramassage restera entier malheureusement :(

Répondu plus haut

Après je ne suis pas fermée non plus à chercher des solutions hein, c'est juste qu'il y en a qui dans ma configuration actuelle ne sont pas possibles.

Dans un premier temps, je vais vermifuger (je ne sais pas encore de quelle façon :p), ramassage des crottins dans le paddock puis fermeture du paddock/hersage/chaulage.
Je tournerais sur les 3 autres parcelles pour cet hiver.


Dernière édition par Ptibou1.3 le Ven 24 Oct - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coproscopie, vermifuge et troupeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coproscopie, vermifuge et troupeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vermifuge poulain ??
» Vermifuge ou vermifuge pas ?
» vermifuge
» Troupeau de jeunes étalons
» Vermifuge & Vaccin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: