Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 La terre qui nourrit nos chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Ven 21 Nov - 12:53

Citation :
Hé ben leurs champs étaient gorgés d'eau encore hier matin, pleins de flaques partout. Alors que dans mon parc, après la fin de la pluie l'eau qui n'a pas pu pénétrer s'éest écoulée en moins d'une demi-journée, et depuis pas la moindre flaque.
Même chose chez moi quand on a eu de très grosses pluies récemment. Mes chevaux étaient restés dans les prés du bas, donc en zone inondable. Les voisins agris ont été sympa, sont venus m'alerter que je devais les déplacer dans le pré du haut, que ça allait être inondé (y'a un vieux qui m'a dit :"Vous pouvez me faire confiance, ça fait 50 ans que je suis sur ces terrains, je sais quand ça va être inondé"... ). Effectivement, après une nuit de déluge, les chevaux avaient un peu les pieds dans l'eau le matin. A midi, plus RIEN. Mais alors rien de rien, plus une flaque dans mes prés, juste de la terre humide. Whaou ! Efficacité maximale.
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2556

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Ven 21 Nov - 13:03

Citation :
Citation :
idem pour l eau et le compost: il travaill maintenant avec la technique des "raised bed", ces "talus" rempli de bois mort, qu il recouvre de terre (methode de Sepp): l ete ca garde l humidite, l hiver ca ne la retient pas, meme, les mouche de la carotte par exemple, reste au ras du sol, et en "monte" pas: resultat cette annee il a des super carottes, et on est en train d avoir des super salade d hiver car les pieds restent au sec!
Ah c'est lui qui fait ces buttes sur bois mort ! J'en ai entendu parler (j'ai quelques amis permaculteurs passionnés ) J'ai un peu de mal à me représenter ce que devient ce bois mort placé sous terre dans le temps.

bien en fait le boid se decompose, tout simplement, et participe au process naturel de decompostition (faune et flore inclus) et apporte les nutriment necessaires a la culture.
C est assez chiant a faire quand tu n as que ta pelle et ta fourche, mais Sepp en fait a taille de a380 a la pelleteuse dans des endroit desertique...
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6137

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Sam 22 Nov - 20:05

En principe (si j'en crois ce que dit Claude Bourguignon p.ex.), le bois se décompose s'il est en surface, parce que les agents qui le décomposent sont en surface (c'est pour ça p.ex. que le BRF, tu le mets sur la terre, tu le mélanges pas, et tu le mets surtout pas sous la terre). C'est comme si tu retournes la terre avec des déchets de paille dedans, les déchets ne se décomposent pas. C'était pour ça que je te posais la question
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Sam 22 Nov - 22:44

Ben écoute, ça a pourtant l'air de marcher, le bois mort pour les buttes, Mirza. Je suis en train de tester à petite échelle dans mon jardin. Selon ce que ça donne, allez, j'me fais une butte dans le jardin :-)
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2529

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 9:50

mirza a écrit:


Les chênes, c'est assez long à se développer. Il y a d'autres feuillus qui poussent plus vite (mais bon maintenant que vous les avez, vous avez fait le plus gros !)


Quels autres feuillus ?
Revenir en haut Aller en bas
lsgb
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 45
Nombre de messages : 213

Localisation : poitou-charentes

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 12:26

Ptibou1.3, tu as le sureau qui pousse très vite c'est ce que j'ai mis en majorité dans la pâture et le point positif c'est que les chevaux ne les mangent pas. Sinon tu as le frêne qui pousse bien par contre à protéger des dents gourmandes de nos chers poilus, l'érable champêtre met un peu de temps à démarrer mais une fois installé il pousse vite enfin ici en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
lsgb
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 45
Nombre de messages : 213

Localisation : poitou-charentes

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 12:34

Napo le fait que tu épandes les crottins sur l'herbe tu n'as pas de soucis de refus ensuite qd tu les remets plus tard sur ce pré ?
Est-ce qu'il y en a ici qui ont des problèmes de surpaturage, comment gérez-vous ce problème, l'apparition d'adventices indésirables ?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 14:05

lsgb a écrit:
Napo le fait que tu épandes les crottins sur l'herbe tu n'as pas de soucis de refus ensuite qd tu les remets plus tard sur ce pré ?
Si, j'ai des soucis... lol. Donc je n'étends que sur des zones limitées, très abîmées, où pas grand chose d'intéressant ne pousse, et une fois que ça a bien repoussé, je dois nettoyer, ramasser tous les crottins qui n'ont pas été complètement assimilés par la terre. Sinon, ils n'iront jamais pâturer sur la zone en question, même s'il n'y a plus vraiment de risque de parasitisme après plusieurs mois de compostage.

Quant aux adventices indésirables, c'est ma plaie... lol... J'arrache à la main :-( Bon, j'essaie de le prendre bien, je me dis que c'est un temps passé à observer les chevaux, à rester avec eux sans rien faire. Ils aiment bien quand je me paye une heure d'arrachage d'adventices : ils ont l'impression que je viens brouter avec eux. Mais que c'est fastidieux !
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6137

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 20:22

Napo a écrit:
Ben écoute, ça a pourtant l'air de marcher, le bois mort pour les buttes, Mirza. Je suis en train de tester à petite échelle dans mon jardin. Selon ce que ça donne, allez, j'me fais une butte dans le jardin :-)

J'en avais entendu parler de cette technique de butte avec du bois dedans, mais justement d'après ce que j'avais compris le bois ne se décomposait pas, justement (c'était d'ailleurs le noeud du truc si je me souviens bien).

Ptibou1.3 a écrit:
mirza a écrit:
Les chênes, c'est assez long à se développer. Il y a d'autres feuillus qui poussent plus vite (mais bon maintenant que vous les avez, vous avez fait le plus gros !)
Quels autres feuillus ?

Ben dans ta région j'en sais rien (et je t'avoue que je ne connais pas bien la vitesse de pousse de chaque feuillu ^^). Je vais chercher (je suis désolée mais ce soir je suis au plus bas donc j'ai du mal à mobiliser mon cerveau).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
lsgb
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 45
Nombre de messages : 213

Localisation : poitou-charentes

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Dim 23 Nov - 22:25

Ok Napo, donc on a les mêmes problèmes !
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2529

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Lun 24 Nov - 11:00

Mirza ne fais pas de recherches pour moi hein, je vais me dépatouiller

lsgb > c'est pas toxique le sureau si ils en mangent ?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Lun 24 Nov - 11:30

J'en ai un dans le petit pré qu'on m'a prêté cet été, et j'ai aussi entendu dire que c'était toxique, mais ils n'en mangent pas.

Chez moi, c'est essentiellement du frêne, et c'est vraiment pas top : d'abord il faut constamment se bagarrer pour protéger les troncs, parce que les chevaux adorent l'écorce. Ensuite, c'est quand même pas très abritant.
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2556

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Lun 24 Nov - 11:35

On a pas mal de sureau en bordure du champ mais ils n y touche pas c est trop acide... parcontre faut faire gaffe car le sureau est tres envahissant, et pousse au detriment du reste...
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2529

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Lun 24 Nov - 11:41

Bon ok, je laisse tomber sureau et frêne alors. Je vais pas me prendre le chou et faire des repiquage de ce que j'ai dans la haire chez moi, ça sera beaucoup plus simple lol
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6137

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Lun 24 Nov - 20:57

Il n'y a pas des forêts vers chez toi pour t'en inspirer ? (voire pour récupérer quelques boutures )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2529

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mar 25 Nov - 13:55

Si bien sûr ! Le truc c'est que il faut que je trouve ceux qui poussent le plus vite !

Je vous ai fait quelques clichés de la "chenaie" (un peu sombre, c'était le soir)





Il va rapidement falloir qu'on clotûre parce que la parcelle commence à être envahie par les ronces :



J'aimerais créer 2 bosquets sur le paddock et ensuite un bosquet en haut de chaque pré.
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2556

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mar 25 Nov - 14:36

en fait ici ils utilisent bcp de noisetier pour faire les haies... ca pousse bien et vite, et en plus les chevaux peuvent manger le bois, les feuilles et les noisettes coquilles ("humpf des coquilles, quelles coquilles") y a rien de mauvais pour eux! bien gerer (fendu et entre-croise) y a meme pas besoin de "cloture". ca fait de beaux abris naturels ete comme hiver et pare-vues entre les paddocks/champs (et quand tes chevaux ne bouffent pas tout tu peux ramasser les noisettes!). Tu peux meme faire des carottes sticks facilement et pas cher... enfin moi je dis tout benef!!
le chenes, j aime pas, excepte si tu as des cochons a mettre dessous a l aperiode des glans (ici ca tue des dizaine de chevaux chaque automne...)
Revenir en haut Aller en bas
Ptibou1.3
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 2529

Localisation : Tarn-et-Garonne

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mar 25 Nov - 14:46

On a planté des noisetiers dans notre jardin, ça pousse pas des masses chez nous ...

Le cheval du voisin a plein de chênes en bas de son pré qui jouxte le notre et il est toujours là. De toute façon, on ne va pas tout arracher maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
lsgb
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 45
Nombre de messages : 213

Localisation : poitou-charentes

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mar 25 Nov - 20:44

Oublie le noisetier les chevaux en raffolent ! Par contre le chêne c'est hyper long à pousser, là on en a un de 25ans dans la cour et il n'est pas si grand que ça, ce serait très limite pour qu'un cheval s'y abrite dessous...
Revenir en haut Aller en bas
Clemclem
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 264

Localisation : Basse Normandie

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mer 26 Nov - 12:58

un peu en vrac, et sans trop détailler, à une main, c'est galère :

mirza, pour le statut agricole, il faut pouvoir justifier d'une activité agricole, que ce soit ton activité à titre principale, secondaire, il y a une histoire de surface minimum aussi... une pension pour poney n'est pas considérée comme activité agricole, mais de service, à moins que tu fasses ton propre élevage. Je suis pas spécialiste, mais j'ai quelques vagues idées. Qui dit statut agricole, dit aussi rapport plus ou moins direct avec la msa.

pailler, couvrir le sol, ne pas laisser raser (piétinement = étouffement du sol, l'air ne passe plus donc mauvaise dégradation et intégration de la MO (matière organique) : +++++

l'histoire des buttes sur bois mort "enterré" : effectivement, si l'air ne passe pas, le bois ne se dégradera pas ou mal ( ce qui donne des années lus tard, des gisements type tourbière je crois (je répète, suis pas spécialiste, faudrait que j'aille rejeter un œil dans mes cours d'agro). mais le principe es buttes de perma, c'est d'avoir une butte archi meuble où l'air passe... et donc, les bactéries et champignons nécessaire à la dégradation du bois peuvent travailler.

des bourguigons : le sol, la terre, les champs. un bouquin un peu technique mais qui apportent de bonnes bases d'agro
Revenir en haut Aller en bas
Clemclem
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 264

Localisation : Basse Normandie

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mer 26 Nov - 13:02

et sur planter des arbres, c'est sûr qu'il faut protéger le temps que ça pousse, mais ensuite si les chevaux en mangent, c'est qu'ils en ont besoin... les loulous sont dan une pâture où il y a une vraie partie boisée, et c'est trop bien. je les vois manger les arbres, ça ne m'inquiète pas car ils ont aussi plein d'herbes à dispo à côté...
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6137

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mer 26 Nov - 22:12

Clemclem a écrit:
mirza, pour le statut agricole, il faut pouvoir justifier d'une activité agricole, que ce soit ton activité à titre principale, secondaire, il y a une histoire de surface minimum aussi... une pension pour poney n'est pas considérée comme activité agricole, mais de service, à moins que tu fasses ton propre élevage. Je suis pas spécialiste, mais j'ai quelques vagues idées. Qui dit statut agricole, dit aussi rapport plus ou moins direct avec la msa.

Oui, heu... je ne posais pas la question en fait, je sais tout ça depuis longtemps. Juste que c'est une longue histoire avec moi-même, il y a des gens qui rêvent de faire le tour du monde un jour, moi je rêve d'être paysanne "pour de vrai" un jour (mais certes oui, c'est ça)

Citation :
l'histoire des buttes sur bois mort "enterré" : effectivement, si l'air ne passe pas, le bois ne se dégradera pas ou mal ( ce qui donne des années lus tard, des gisements type tourbière je crois (je répète, suis pas spécialiste, faudrait que j'aille rejeter un œil dans mes cours d'agro). mais le principe es buttes de perma, c'est d'avoir une butte archi meuble où l'air passe... et donc, les bactéries et champignons nécessaire à la dégradation du bois peuvent travailler.
Oui, ça colle bien avec ce que j'avais compris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Clemclem
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 264

Localisation : Basse Normandie

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mer 26 Nov - 22:21

Citation :
moi je rêve d'être paysanne "pour de vrai" un jour

j'ai vu une conférence gesticulée sur la paysannerie il y a quelques semaines qui était passionnante

Citation :
"PAYSAN, AGRICULTEUR OU EXPLOITÉ AGRICOLE ?"
Marie-Claude, ma conseillère pôle-emploi : « Non, Monsieur, paysan n’est pas une profession. L’ordinateur a même répondu que le mot était incorrect. Il propose une quinzaine de vraies professions agricoles reconnues : polyculture, maraîchage, élevage bovin, élevage porcin... » Elle avait raison la paysannerie c’est bien plus qu’une profession c’est une manière de vivre et de travailler ce sol nourricier, d’effectuer une transmission de savoirs et de savoir-faire. A l’école, il fallait utiliser agriculteur ou exploitant agricole, le mot paysan (sentant la bouse) était bien trop dégradant pour désigner la profession de nos parents. Métayer, laboureur, cultivateur, journalier, tous les ancêtres de mon arbre généalogique ont pourtant cultivé le sol et pris soin d’animaux afin de se nourrir. Je veux vous conter la paysannerie, les origines de l’agriculture, la révolution verte des 60 dernières années, la vie du sol, les conditions de vie de ceux qui travaillent la mince pellicule de terre qui nous nourrit...

lionel barbot, un mec... passionnant
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6137

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Mer 26 Nov - 23:23

Clemclem a écrit:
Citation :
moi je rêve d'être paysanne "pour de vrai" un jour

j'ai vu une conférence gesticulée sur la paysannerie il y a quelques semaines qui était passionnante

Citation :
"PAYSAN, AGRICULTEUR OU EXPLOITÉ AGRICOLE ?"
Marie-Claude, ma conseillère pôle-emploi : « Non, Monsieur, paysan n’est pas une profession. L’ordinateur a même répondu que le mot était incorrect. Il propose une quinzaine de vraies professions agricoles reconnues : polyculture, maraîchage, élevage bovin, élevage porcin... » Elle avait raison la paysannerie c’est bien plus qu’une profession c’est une manière de vivre et de travailler ce sol nourricier, d’effectuer une transmission de savoirs et de savoir-faire. A l’école, il fallait utiliser agriculteur ou exploitant agricole, le mot paysan (sentant la bouse) était bien trop dégradant pour désigner la profession de nos parents. Métayer, laboureur, cultivateur, journalier, tous les ancêtres de mon arbre généalogique ont pourtant cultivé le sol et pris soin d’animaux afin de se nourrir. Je veux vous conter la paysannerie, les origines de l’agriculture, la révolution verte des 60 dernières années, la vie du sol, les conditions de vie de ceux qui travaillent la mince pellicule de terre qui nous nourrit...

lionel barbot, un mec... passionnant
Génial !

Après-demain il y a une diffusion d'un film ("mouton 2.0") à la fabrique de bière du village à côté, avec une discussion avec des gens de la Conf' qui seront là. Le sujet en soi ne me passionne pas plus que ça mais qu'est-ce que j'ai envie d'y aller, juste parce que je voudrais être paysanne moi aussi, et j'aime tellement être parmi eux, je m'y sens... vivante. Avec ce sentiment que cette activité-là, elle est cruciale. Ce qu'on en fait, ce pour quoi on le fait, la façon dont on le fait, tout ça c'est essentiel et c'est passionnant et c'est comme de mieux respirer quand on peut en parler avec eux. (ouais OK je m'emballe. Et pourtant...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Clemclem
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 264

Localisation : Basse Normandie

MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   Jeu 27 Nov - 10:44

il est très bien ce film, moi le sujet me passionne, à quand cheval2.0 ? Si tu te sens paysanne... c'est que tu l'es sunny Et puis, ce film, au delà, de la lutte contre le puçage, pour moi, il raconte la lutte des paysans pour garder justement la maîtrise de leur vie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La terre qui nourrit nos chevaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La terre qui nourrit nos chevaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La terre qui nourrit nos chevaux
» Cheval qui mange terre/ écorce, cheval qui baille
» Un cheval poilu en terre
» box et abri dalle en béton ou terre battue ???
» Les vertus de la Terre de Diatomée... pour nos animaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Habitat/Alimentation/Gestion des pâtures-
Sauter vers: