Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Débourrage, vos expériences ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 8:28

Alors comme il y a eu pas mal de jeunes chevaux à être débourrés sur le forum ces dernières années, jme disais que ça serait intéressant d'échanger des expériences en la matière
Sans qu'on parte dans des débats qui ont déjà été abordés, sur l'âge du cheval au débourrage ou autre.
J'ai mis ça dans "côté relation" parce que c'est vraiment pour voir comment la transition à pied -> à cheval s'est faite pour vous, la relation de confiance etc

Je propose un petit questionnaire qui sert de base, après chacun met ce qu'il veut

- nom du cheval, sexe
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...)
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ?
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)
- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)
- les difficultés rencontrées ?
- ce qui est passé comme une lettre à la poste ?
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif)
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif)
- finalement, vous êtes satisfait(e) ?
- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...)


Si vous voulez modifier des questions ou autres n'hésitez pas hein !!
lili
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Lam
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 5531

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 8:52

Super sympa l'idée  Je le fais pour Al Jarad déjà pcq lui c'est top, je sais toujours très bien ce qu'il devient aujourd'hui :-) Quand j'aurai le temps je peux faire Isis aussi, pcq c'est son opposé (Al Ja --> supeeeeeeer LBE et Isis RBI ^^)


- nom du cheval, sexe : Al Jarad, étalon les premières fois que je l'ai monté puis castré par la suite
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) A l'époque on voulait lui faire passer les concours modèles/allures puis le mettre à l'endurance... finalement sa proprio a consacré tout son temps à son enfant donc on a laissé tomber
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? Finalement on a rien respecté Razz 
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)

Pas de vrai pré-débourrage mais je l'ai connu à ses 1 mois et j'ai continué à le travailler régulièrement jusqu'à ses 5 ans donc c'était très progressif
- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)

Débourrage par mes soins. Je suis monté à l'arrêt et au pas dès 3 ans et demi... puis travail à pied tout l'hiver... Je pense qu'on a dû faire les premiers trots à ses 4 ans... et balades + galop etc. à 5 ans. 
Globalement il a toujours bossé 1 à 2x/mois sans plus. Je l'ai estimé débourré à ses 5 ans quand il était à l'aise aux 3 allures en piste et qu'il a fait ses premières sorties en extérieures  

- les difficultés rencontrées ?
La mise en avant ! Clairement... On est repassé par du travail en LR pour débloquer ça pcq c'était vraiment pas au point les premières fois que je suis monté dessus malgré son côté très extraverti!
- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? Les sorties en extérieure!
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) Jamais un coup de cul, jamais un démarrage au galop (malgré son côté super extraverti ^^), jamais aucune défense en fait  
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) Bah... la mise en avant... Enfin une fois qu'il a compris le pas, le trot et le galop ont été bien plus facile!
- finalement, vous êtes satisfait(e) ?  Trooooop ! J'ai une vidéo avec son proprio, il est PAR-FAIT le petit Al Ja !
- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...)
Prendre son temps, revenir à l'étape précédente au besoin et moi du coup il m'a appris à incorporé un code vocal pour passer à l'allure suivante et pour ralentir... 


L'été dernier j'ai été re-poser mes fesses dessus après 8 mois de travail avec son nouveau proprio et c'était paaaarfait! Orgasme équestre garantit, suffit de voir ma tête Razz 






Et j'ai fait sa toute première fois en total freestyle 

Revenir en haut Aller en bas
http://Jaw-Lam.skyblog.com
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 9:52

Cool

Bon alors jvais faire pour Chouchou :
- nom du cheval, sexe :
Vulkan, hongre
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...)
Aucun - rien ^^
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ?
Je tenais depuis longtemps à ce qu'il soit mis aux longues rênes avant de monter dessus. Et je voulais faire le débourrage l'année des 4 ans. Ca a été respecté
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)
Oui, par moi. En fait depuis ses 17 mois il sortait à pied en extérieur avec Fakir et moi, puis sans Fakir, donc il a vu plein plein de choses. Il a aussi fait connaissance très tôt avec la carrière et tout le matériel que ça comporte, puisque c'était son aire de jeu avec un de ses copains cheval. Ensuite petit à petit il a appris les envois sur le cercle, les codes vocaux pour les allures, les arrêts, passer sur une barre, et toutes les difficultés qu'on peut rencontrer en balade et dans les bases de loisirs (parcours sportifs etc).
L'été de ses 3 ans, j'avais accouché depuis peu, et on a commencé à avoir la direction et les transitions en longues rênes.
Et j'ai voulu lui apprendre à se positionner au montoir, ce qu'il a pigé en 2 secondes.
Je passe une jambe, je mets du poids... c'était évident pour lui... donc je suis allée chercher ma bombe et j'ai demandé à une personne sur place de récompenser à la tête pendant que je me glissais sur son dos... ce qui ne lui a pas posé le moindre problème, à part 2 pas de "ouhlà, faut que je trouve mon équilibre !" Après il était à l'aise... tellement qu'il m'a sorti une énorme jambette que j'ai vraiment demandée "pour tester" lol

2 mois plus tard, on se faisait la même chose en liberté, pas prévu je révisais le "parking" au montoir, mais il attendait clairement que je monte

Quelques pas et puis voilà :

Par la suite on a refait le même type de moment mais avec une selle.

- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)
Par moi aussi, fin de printemps de ses 4 ans. Dans mon idée, vu que l'acceptation du cavalier n'a jamais été un problème, le débourrage passait surtout par la direction et le contact (déjà vus en longues rênes et préparés par du travail à l'épaule) ET la conscience du cavalier sur son dos, même si j'ai disparu visuellement, je suis toujours là
Donc ça s'est fait progressivement, en carrière, dans le pré avec les copains, puis à l'extérieur du pré entre les arbres pour une transition vers les balades. Puis en balade.
J'ai estimé que le débourrage était fini à l'automne de ses 4 ans, quand on avait les 3 allures dans des contextes très variés (carrière en herbe avec plein d'ateliers, carrière, extérieur), qu'il avait été monté sans souci par 2 autres cavalières et qu'on avait sauté notre première petite barre

En octobre, on commençait à avoir de jolies attitudes où il donnait son dos et je lui apprenais à suivre la main vers l'extension d'encolure.


- les difficultés rencontrées ?
Les soucis physiques... Il ne supportait pas les terrains humides qu'on avait à cette pension et a eu des douleurs tendineuses aux jarrets, donc il y a eu une séance où il s'est cabré, parce qu'il avait mal. Et une fois j'ai eu un ptit rodéo pour cause de sciatique. Bon évidemment il a été au repos et puis une fois soulagé on n'a plus jamais eu de souci de protestation sous la selle.

- ce qui est passé comme une lettre à la poste ?
Quasiment tout...

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif)
Qu'il accepterait dès la première tentative d'aller dans la rivière avec moi dessus, alors que c'est un grand flippé de l'eau à la base

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif)
Qu'il reculerait beaucoup au début pour essayer de revenir à ma hauteur comme à pied lol! La première fois dessus, à 3 ans et demi, il a fait 1 tour de rond de longe complet à reculons pour essayer de me rejoindre

- finalement, vous êtes satisfait(e) ?
Très c'est comme ça que je voulais les choses pour mon ptit bouchon, et je suis fière de lui à aujourd'hui.

- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...)
Les longues rênes et le travail à l'épaule pour enseigner au cheval la direction, la jambe d'incurvation, etc c'est vraiment un bon moyen de rendre tout facile par la suite En fait tout n'est que de la révision donc tout est valorisant pour le cheval qui réussit chaque nouveau petit défi
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 13:06

J'vais m'abstenir d'intervenirici et même de lire ce post, ça me ferait trop mal de devoir répondre qu'Unica aura bientôt 7 ans et que je pédale encore dans la semoule pour finir son débourrage... hum...
Revenir en haut Aller en bas
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 13:08

Roh bah Napo Shocked le but c'est de partager, on peut justement discuter tous ensemble des difficultés rencontrées etc ?! Non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32335

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 13:18

Lol... ben vi, discutez, discutez... je vous rejoindrai peut-être un jour, qui sait... lol !
Revenir en haut Aller en bas
lolie
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 87

Localisation : JURA

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 13:38

ah super ce post, mais j'écrirais peut être un jour dedans, pour l'instant le débourrage est en cours... suspense !! (et angoisse ... pale )


les témoignages sont très précieux, et rassurants ! je reviendrai lire les prochains
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 14327

Localisation : 49

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 15:04

Bah moi j'aime bien ce post, je vais essayer de le remplir aussi, on peut parler des débourrages fait ya 7 ans ? lol

Et Napo... soit confiante quoi qu'il arrive le débourrage ce fait quand le cheval est prêt... Elisa débourrée à 9 ans hein !!
Revenir en haut Aller en bas
http://retouraupre.wordpress.com/
Dédé
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 541

Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 15:28

Je vais répondre concernant mes 2 débourrages perso avec mes blondinets

Je commence avec Quinto (même s'il n'est plus là, il m'aura appris tellement de choses) :

- nom du cheval, sexe Quinto, hongre

- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) Ce faire plaisir avant toute chose.

- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? Aucuns objectifs particuliers à cette époque (2006-2010), je voulais aller le plus loin possible niveau communication avec lui, et continuer principalement à profiter de lui en extérieur majoritairement.

- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)
Pré-débourrage dès que je l'ai eu (à 2 ans, fraichement castré). Beaucoup de manipulations de base : faire en sorte qu'il apprenne rapidement l'immobilité pour le pansage, la prise des pieds, etc. Découverte du tapis, de la selle, sans aucun stress, premières sorties en dextre qui m'ont énormément aidées pour la suite. Puis beaucoup de sorties en extérieur, car à l'époque je n'avais aucun lieu de travail, mis à part des chemins à perte de vue.


- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)
Fait par moi-même à ses 3 ans (avec à son actif 10 séances montées), et plus de boulot à ses 4 ans. A cette période je ne me posait pas 36 milles questions, je travaillais beaucoup à pied, mais régulièrement je le sellait et directement en balade, devant, il était top. Débourrage en licol (il n'a jamais connu le mors), il y a eu des moments où il était limite un peu tracteur, mais j'avais confiance. Comme dis plus haut, le travail que je faisais à ce moment là c'était travail à pied et en liberté, et monté en extérieur. Quand il a eu 4 ans on a eu la chance d'avoir accès à une carrière et c'est grâce à la rencontre de Nolwenn Zollinger qu'on a pu continuer à plus se perfectionner notamment en travail sur le plat (Quinto était un Haflinger type ancien modèle et du coup beaucoup sur les épaules. Galoper en carrière était très dur pour lui). Pour moi le débourrage était terminé quand je pouvais partir seule en extérieur avec lui aux 3 allures, et travailler sur le plat en ayant un cheval plus disponible, plus souple dans son attitude.


- les difficultés rencontrées ?
Le galop en carrière et en longe (cheval sur les épaules), de même en STM j'ai pu obtenir de lui qu'il galope que vers ses 5 ans. Les sorties en etérieur seul où au début c'était très stressant pour lui. On travaillait du coup en solo mais aux longues rênes.

- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? Beaucoup de choses. Il acceptait tout ce que je pouvais lui présenter, même s'il était très émotif, il prenait sur lui.

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) Heu bonne question... Nos sorties à la plage alors qu'il avait peur des vagues Razz Un moment où il m'a accordé sa confiance totale et où j'ai pu profiter de lui enlever complètement le licol.


- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) Poney très émotif, très jaloux aussi (gare à celui qui s'approchait de lui quand j'étais là, même en randonnée).

- finalement, vous êtes satisfait(e) ? Oui même si avec le recul il y a des exercices que j'aurais plus privilégier que d'autres. Mais Quinto était mon tout premier vrai débourrage, et je pense que finalement je ne peux que être satisfaite avec le bonheur qu'il m'a offert (même si ce fût court).

- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...) Prendre son temps, et s'écouter soi-même pour avant toute chose prendre du plaisir avec son cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 541

Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 15:57

- nom du cheval, sexe Avel Dro, Hongre.

- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) Comme avec Quinto, avant tout me faire plaisir. Avec Avel j'ai plus d'objectifs de sorties extérieurs : TREC notamment, qualification loisir, equifeel, etc.

- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? A la base je pensais pouvoir profiter de balades montées déjà avec lui l'été de ses 3 ans, mais étant enceinte à cette période il a dû rester au pré. Mon impératif était par la suite un débourrage tranquille à ses 4 ans. Les impératifs de progression je pensais les avoir rapidement, mais il m'a clairement fait comprendre que ça ne marcherait pas comme ça avec lui.

- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?) Oui. J'ai eu Avel à ses 1 an, et on a fait beaucoup de sorties en main, et en dextre (courtes bien sûr). Très peu de séances en "carrière", on s'amusait beaucoup aussi en liberté au champ alors qu'il était en troupeau. Après l'année de ses 2 ans on a été plusieurs fois à la plage, fait 2 démos en public, puis 2 qualifications loisirs. Des sorties qui ont permis de faire découvrir pas mal de choses à Avel A ses 4 ans j'ai démarrée tranquillement son débourrage, en privilégiant beaucoup le travail aux longues rênes.






- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)
Par moi-même. Avec Avel j'étais trop exigeante dès le départ (je voulais en fait qu'il est le niveau de Quinto rapidement), mais il m'a fait payé cette erreur. Au sol il était de plus en plus grognon, pas content, et monté il commençait à ne plus vouloir se mettre en avant, et se cabrer. Le fait que j'avais perdu beaucoup de confiance en moi suite à ma grossesse, j'ai demandé de l'aide à 2 professionnels. Il y avait aussi le fait que durant 2 ans je m'occupais principalement de lui, et on faisait des sorties diverses et variées régulièrement, et le fait d'être enceinte a fait que je le "délaisser" malgré moi (j'ai eu beaucoup de remords d'ailleurs). Du coup son changement de comportement est certainement lié à tout cela.
Pour le moment je ne sais pas si je peux considérer qu'il est débourré. Il part seule et avec un autre cheval en extérieur, de même en carrière aux trois allures. Je pense que je dirais qu'il sera bien débourré à la fin de cette année car on a pas mal d'objectifs de sorties extérieur : rallye, randonnées, plage, TREC, etc.


- les difficultés rencontrées ? Niveau mental surtout, Avel fait très sur de lui comme ça au premier abord (LBE), mais finalement après notre stage avec Pauline Beulze je me suis rendu compte qu'il pouvait aussi être très émotif. Du coup j'ai changé totalement mon approche, en y allant par étape, et tant pis si nos objectifs ne seront atteint que dans 2 ou 3 ans.

- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? Tout ce qui est travail au sol et en liberté, il adore ça, et apprend très vite. On privilégie énormément les sorties en extérieur, et en décembre il a aussi fait un CSO de 60 cm, sortie sans faute, on s'est rendu compte qu'il adore ça (il faut juste que je m'y remette régulièrement).

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) Un coeur énorme, près à tout pour me faire plaisir, et me remettre en question en permanence.

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) Son mental qui est finalement plus sensible que je pensais. A moi de travailler de mon côte pour que ça aille de mieux en mieux.

- finalement, vous êtes satisfait(e) ? Au départ je ne pensais pas qu'il serait aussi délicat (je le comparais trop à Quinto), et finalement il me donne autant. Du coup je pense que je peux être satisfaite avec le recul

- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...) Comme avec Quinto : Prendre son temps, et s'écouter soi-même pour avant toute chose prendre du plaisir avec son cheval.
Revenir en haut Aller en bas
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 16:18

C'est carrément intéressant de voir la différence entre tes deux loulous Dédé C'est vrai qu'on peut rapidement faire l'erreur de comparer quand on fait avec plusieurs chevaux...
J'adore la photo avec Quinto sur la plage...
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Dédé
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 541

Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 21:01

Merci STL

Oui c'est malheureusement les erreurs que j'ai faites depuis le début de comparer mes 2 blondinets, mais avec le temps j'ai réussit à ouvrir plus mon coeur envers Avel
Revenir en haut Aller en bas
melodydu774
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 27
Nombre de messages : 21261

Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 21:31

C'est en effet un poste qui me plait beaucoup et que je vais suivre avec beaucoup d'attention, pour ma part je peu pas encore vraiment apporter de témoignage en répondant a toutes les questions car je suis en plein dans le "débourrage" de Caducée... Je reviendrai ici poster mon expérience d'ici plusieurs mois Razz

Mais merci pour vos témoignage ça permet de se rendre compte de la manière dont chacun a abordé les choses et ça m'aide aussi
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 14327

Localisation : 49

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 21:42

- nom du cheval, sexe : Blue, jument
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) :
aucune, je suis une cavalière de loisirs et qui aime particulièrement faire de l'extérieur, donc uniquement pouvoir sortir en randonnées.
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ?
Je devais pouvoir suivre à cheval avec Blue la transhumance des chevaux qui vivaient au même endroit que Blue, à l'époque. Les chevaux déménageaient de lieu/village pour aller passer l'été dans de grands prés. Donc le débourrage étant en cours et la transhumance cool nous avons pu suivre avec les autres chevaux.
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)
Non il n'y a eu aucun pré-débourrage pour Blue, tout s'est fait très rapidement en fait.
- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)
Je l'ai fait moi même et seule (avec quelques petits coups de mains de personnes extérieures et à pieds, famille en général), Blue venait d'avoir ses 3 ans. J'ai commencé les premiers mois où elle est arrivée par du travail à pied, je découvrais la méthode La Cense de l'époque, j'ai fait de la longe classique aussi, et des balades à pied dans les alentours, de la désensibilisation aussi. Ensuite je lui ai mis la selle, puis je suis montée à l'arrêt dessus - tout ça en plusieurs étapes, et plusieurs jours - j'ai demandé à une personne de nous promener en longe en extérieur, puis dans le rond de longe, puis nous nous sommes promenées Blue et moi au pas sans être tenue dans un paddock, elle marchait au pas, avait a peu près la direction et s'arrêtait à la demande. L'étape suivante était de sortir avec des chevaux d'école sur une courte balade. Chose que nous avons fait au plus vite, et qui a été très agréable, car nous avons fait nos premiers trots et notre premier galop. J'ai continué tout se travail par la suite, je ne saurais pas dire à partir de quand pour moi Blue a été vraiment "débourrée".
- les difficultés rencontrées ?
Notre plus grande difficulté a été de sortir seules par la suite, trouver la motivation, Blue s'est révélé être têtue et ne pas vouloir toujours avancé... partir avec d'autres chevaux en revanche a toujours été très facile pour elle, même passer devant en cas de passage difficile. Nous avons également eu un passage à ses 5 ans particulièrement dur entre nous, autant dans le travail que dans la relation.
- ce qui est passé comme une lettre à la poste ?
Les allures en balade, notamment l'apprentissage du galop.
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif)
Son pied sûr et sa capacité à passer vraiment partout, elle a un très bon mental pour peu qu'il y ait une confiance réciproque forte.
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif)
Elle déteste la carrière, il est impossible de travailler dans un lieu fermé. Au niveau travail à pied ce n'est pas une jument facile, il faut parfois trop d'énergie pour que ça soit agréable d'en faire souvent.
- finalement, vous êtes satisfait(e) ?  
Oui bien entendu, malgré les difficultés, au bout de 8 ans, le travail autant à pied qu'à cheval a énormément payé, et la relation est forte. Et surtout je sens une confiance mutuelle entre nous que je n'aurais pas imaginée aussi importante.
- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...)
Je crois qu'un couple cheval/cavalier est capable de surmonter de nombreuses difficultés, et que cela rend la relation beaucoup plus puissante encore. Il faut se remettre en question, chercher et toujours persévérer.
Revenir en haut Aller en bas
http://retouraupre.wordpress.com/
Elise
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 14327

Localisation : 49

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 21:43

Je mettrais les photos un peu plus tard par contre
Revenir en haut Aller en bas
http://retouraupre.wordpress.com/
la_mouette
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 558

Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 22:19

Très bonne idée ce post, si ça peut permettre à certains de se lancer ou de trouver de nouveaux éclairages.

- nom du cheval, sexe : Voyou, castré à 2 ans.

- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) : Au départ poney destiné à la vente quand j'ai commencé à m'en occuper puis quand c'est devenu mon cheval j'ai eu envie qu'il devienne mon partenaire équin, un poney polyvalent pour me suivre dans mes envies : TREC, endurance, randos en tous genres etc.

- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? : Avant que je l'achète l'idée c'était de le débourrer tranquillement à 4 ans pour le vendre une fois mis aux 3 allures en extérieur. Finalement quand je l'ai racheté il n'y avait plus d'importance, si ce n'est qu'on y trouve notre compte tous les deux.

- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?) Pas du tout ! ^^ Quand j'ai commencé à m'en occuper il avait 4 ans, en gros il était licolé, montait (pas hyper bien) en camion et donnait les pieds.

- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?) C'est donc moi qui l'ai débourré, sachant qu'au départ j'étais pas du tout sûre de moi et comme il devait être vendu j'avais surtout peur de faire des conneries mais si j'avais carte blanche pour tout.
J'ai commencé par les manipulations de base : les pieds parfaitement, pansage complet, découverte de l'attache, balade en main, mobilisations des hanches et des épaules, longe etc. C'était l'hiver en 3 et 4 ans, on a bossé 2/3 mois à pied uniquement pour découvrir des choses en main + apprentissage de la selle, du filet et sac à patate. J'ai commencé en selle au printemps, tranquillement en extérieur uniquement faute d'endroit clos et puis parce que ça a toujours été fait ainsi à la maison (mes beaux parents sont cavaliers d'extérieur et éleveurs amateurs depuis 30 ans).
A 5 ans je l'ai envoyé 1 mois bosser chez une amie monitrice pour lui mettre un peu de boulot en classique. Je ne regrette pas mais c'est très loin de ma vision actuelle, très classico classique avec pas mal de R-. Après ça j'ai commencé à me mettre au travail à pied, version Parelli.
Pour la fin du débourrage, pfff difficile à dire ! ^^ A mon sens aujourd'hui à 6 ans c'est pas tout à fait terminé parce que j'arrive pas à certaines choses comme sortir sereinement en extérieur. Après si on considère que le débourrage c'est juste le cavalier aux 3 allures en extérieur et en carrière alors c'est bon.

- les difficultés rencontrées ? : Pas du tout là où je les attendais ! Première longe, premier montoir, première balade… RAS, absolument aucun problème avec un poney attentif, dispo et partant pour tout.
Par contre moi qui ai toujours connu des chevaux d'extérieur routiniers j'avais pas envisagé le jeune cheval en extérieur. Je me suis retrouvé très bête à devoir le rassurer à tous les coins de rues pour tout et rien. Et de là je me suis mise à stresser et tout anticiper en selle avec lui, ce qui n'a rien arrangé. Tout ça mêlé à l'affect fait qu'aujourd'hui j'arrive pas à le sortir dehors sereinement, on s'agace et c'est pas constructif alors que je suis sûre qu'avec un cavalier qui se pose pas de question ça passerait tout seul.

- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? : Comme dit plus haut, l'ensemble des premières fois a été super facile, c'est après que ça s'est corsé, quand l'affect s'en ai mêlé. ^^

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) : Le travail à pied que j'ai découvert en même temps que lui. J'en avais jamais fait hormis pousser les hanches et les épaules à l'attache. ^^ La plus belle découverte équestre jusque là, je suis tombée dedans et pas sûre d'en ressortir à tel point qu'aujourd'hui monter ne me manque presque pas (en plus du fait que ça soit compliqué), j'aime tellement le TAP que je ne fais quasiment que ça : liberté, LR, travail sur le cercle, tours de cirques etc.

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) Que la partie montée soit si difficile pour nous. Mon but premier c'est d'avoir un petit cheval d'extérieur polyvalent et c'est pas le cas aujourd'hui, du moins en selle. Je pensais pas du tout que je pourrais vivre si mal cette partie là, en stressant complètement pour des raisons obscures. Le pire étant qu'avec un autre cheval je me pose pas tant de questions…
Pas encore trouvé de solutions à ça, je travaille beaucoup sur moi en parallèle et je pense l'envoyer bosser avec une copine en extérieur un ou deux mois. L'idée c'est qu'il "bouffe" de l'extérieur pour se routiner là dessus, je pense que ça me détendra de me dire qu'il ne débute là dedans, qu'il est fiable et plus imprévisible.

- finalement, vous êtes satisfait(e) ? Satisfaite de toute notre partie à pied oui, parce qu'on arrive bien au delà de mes espérances sur ce point. J'aurais jamais pensé pouvoir faire tout ça un jour et travailler en lib' par exemple. Très agréablement surprise de son caractère à lui, pas facile mais toujours partant pour tout, hyper participatif et qui proposent plein de choses.
Pour la partie en selle je suis plutôt frustrée, j'aimerai vraiment que la situation se débloque pour nous, ça fait 2 ans qu'on bosse et j'aimerai pouvoir faire d'autres choses avec lui et monter sereinement.

- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...) J'ai énoooormément lu, de tout, d'approches différentes et fais pas mal de stages. Ca m'a beaucoup aidé à avancer, à réfléchir et me faire mon propre avis sur pas mal de choses.
Je recommande vraiment à tous les proprios de fouiner, chercher, comprendre et surtout chercher à apprendre et se remettre en question sans cesse pour avancer.
Revenir en haut Aller en bas
henriette
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 294

Localisation : ploërmel

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Ven 13 Mar - 22:37

Code:
Je recommande vraiment à tous les proprios de fouiner, chercher, comprendre et surtout chercher à apprendre et se remettre en question sans cesse pour avancer.



je lis hein parce que c'est hyper itéressant, mais j'ai jamais débourré autre chose que mes enfants lol!
Revenir en haut Aller en bas
Popi
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 1569

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Sam 14 Mar - 17:42

Top ce post ! Je pourrais poster pour Trif... Mais comme j'ai entamé une totale rééducation correcte y'a un an, je sais pas si ça sera très pertinent... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
https://dunchevalautre.com/
vviioo
poulinou
poulinou
avatar

Féminin Age : 23
Nombre de messages : 45

Localisation : Aube

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Sam 14 Mar - 21:08

- nom du cheval, sexe Tango, hongre
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) Cheval de loisir, polyvalent, pas d'échéance.
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? Je n'avais pas d’exigence particulière, je me suis occupée de Tango quasiment depuis sa naissance. Mais j'ai été peut être trop pressée, pour le débourrage (à peine 3ans). Ceci dit, il n'a jamais fais d'activité intensive.
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?) Le pré-débourrage s'est fait dans la suite des manipulations, comme je l'ai connu à sa naissance, il a été familiarisé très tôt avec le tapis, puis la selle, puis la sangle. Seule, je suis allée jusqu'aux premiers montoirs (au pré, avec les copains), sorties en main, et longues rênes. On a même pu faire une sortie derrière un copain, j'avais du frein, une direction imprécise et il suivait le copain !
- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?) Le poulain étant dans une ferme, je n'avais pas d'encadrement et ne me sentait pas de faire la suite seule. Je l'ai donc emmené dans mon centre équestre de l'époque pour le "vrai" débourrage (c'est à dire mettre la marche avant). A deux, c'était plus facile : ma monitrice le longeait et me conseillait et moi j'étais dessus. J'estime qu'il a été débourré à partir du moment où je pouvais évoluer seule aux trois allures en carrière, et sortir en extérieur n'a pas été plus compliqué puisqu'on faisait déjà des balades à pied.
- les difficultés rencontrées ? Je n'ai pas de souvenir particulier... comme je n'avais pas d'échéance, on a vraiment fait les choses progressivement. Au début, il donnait des flexions quand je faisais une rêne d'ouverture plutôt que tourner, mais c'est venu assez vite.
- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? Le gros avantage de ce cheval, c'est sa placidité, donc les désensibilisations sont plutôt faciles, quelqu'elles soient.
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) Le premier jour de débourrage en centre équestre, une fois réchauffée, j'enlève mon manteau à cheval... regard horrifié de ma mono, à l'autre bout de la longe, qui s'attendait à voir le cheval détaller et moi par terre... Je n'avais pas du tout pensé à ce scénario catastrophe, heureusement, mon cheval non plus, il ne s'est pas du tout inquiété.
Ah et puis si, quand même, pour moi, le débourrage, c'était forcément une partie de rodéo. J'ai appris avec mon cheval que non, et heureusement ! Mais je pense qu'ici, tout le monde sait ça maintenant.
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) Entrer dans un box. C'est tout bête, mais il n'avait connu qu'une vaste stabule et le rentrer dans l'écurie étroite et sombre a demandé un peu de patience la première fois. Dans le manège,  le pare-botte l'effrayait aussi.
- finalement, vous êtes satisfait(e) ? Oui je suis satisfaite de m'être débrouillée jusqu'au pré-débourrage, et de m'être fait aider pour ce que je ne me sentais pas capable de faire. Aujourd'hui, je me sentirais capable de débourrer un poulain entièrement, en tout cas sans échéance. Pour Tango, c'est devenu un cheval sympa, polyvalent, objectif atteint ! -bon en ce moment, c'est plus délicat, mais il a 8ans maintenant, ce n'est plus à cause du débourrage-
- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...) Prendre son temps ! Et respecter son éthique du cheval coûte que coûte, quoi que les gens puissent nous dire. C'est la seule chose que je regrette, j'ai donné une mauvaise expérience du van à mon cheval en partie à cause des conseils pas toujours judicieux des gens autour. Idem pour le débourrage, je l'ai passé rapidement au mors au CE alors qu'on faisait tout en licol, sur conseils de ma mono; puis elle a tenté de lui faire suivre la piste par la force une fois, ça ne me plaisait pas et je n'ai osé le dire... Ce sont des choses qui n'ont pas porté à conséquence à mon avis, mais on aurait pu se passer de ces mauvaises expériences, en prenant notre temps (que ce soit pour le mors ou suivre la piste).
Revenir en haut Aller en bas
elo
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 8245

Localisation : Allier

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Sam 14 Mar - 23:24

Super intéressant! Moi aussi je posterai plus tard
Revenir en haut Aller en bas
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3237

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Lun 16 Mar - 9:05

MDR henriette pour le débourrage de tes filles Razz

Super chouette le post s'enrichit !! cheers merci pour vos expériences les filles !

vviioo a écrit:
Ah et puis si, quand même, pour moi, le débourrage, c'était forcément une partie de rodéo. J'ai appris avec mon cheval que non, et heureusement ! Mais je pense qu'ici, tout le monde sait ça maintenant.
ça parait évident dans notre petite bulle ici... mais tu as raison, c'est encore dans les têtes de beaucoup de personnes !
(et j'ai ri pour le coup du manteau et des yeux de ta mono ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Alastyn
cheval actif
cheval actif
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 939

Localisation : Meaux (77)

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Mar 17 Mar - 13:36

- nom du cheval, sexe Val, jument DSA
- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...) en faire une bonne jument d'extérieur, autant capable de faire une rando bâtée qu'un TREC ou une endurance
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? Je voulais sortir en TREC à terme
- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? J'ai récupéré Val au travail l'année de ses 4 ans. La première année on a fait beaucoup de balades en main (devant puis derrière elle) et travail à pied en carrière : désensibilisations, selle, montoirs, etc...





- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? J'ai tout fait seule jusqu'à pouvoir monter au pas et au trot dans la carrière et aux trois allures en extérieur. Mais je ne me suis pas sentie de faire la suite seule, Val commençait à montrer des signes d'opposition et je devais la changer de pension donc j'ai décidé de l'amener dans une pension où j'ai pu prendre des cours avec un prof (mais j'ai continué l'extérieur seule). Je l'ai considéré débourrée quand j'ai pu faire un TREC.



- les difficultés rencontrées ? Val est parfois très têtue et les choses peuvent se dégrader et aller jusqu'au conflit très rapidement si on s'entête autant qu'elle. Surtout qu'elle a eu des phases de croissance que je n'ai pas forcément anticipé.
- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? beaucoup de choses en fait ! Surtout notre premier TREC (officieux) où elle a été juste parfaite tout du long !

Au comble du stress donc pendant que je recopiais la carte :


- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) Sa facilité à partir seule et me suivre n'importe où.
- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif) L'immobilité au montoir en toutes circonstances !! Quasiment un an pour l'avoir !
- LE truc que vous aviez sous-estimé ? (positif) sa finesse dans nos débuts de travail monté en mors ! Moi qui avait en tête de former une jument d'extérieur, je ne pensais pas retrouver autant de sensations et de plaisir si vite et si facilement.



- LE truc que vous aviez sous-estimé ? (négatif) largement devant : les soucis de matos et de santé ! Pour Val : sa peur des autres chevaux, ça lui cause beaucoup de stress dès qu'il y a promiscuité (balade, box, paddock, etc...)
- finalement, vous êtes satisfait(e) ? oui ça m'a beaucoup apporté et le résultat dépasse largement mes attentes, c'est le cheval que j'ai toujours rêvé d'avoir entre les mains !
- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...) Surtout bien prendre son temps avec les jeunes en croissance et dès que vous avez un doute ou un blocage ne pas hésiter à stopper le travail quelques jours/semaines pour mieux y revenir ensuite (donc arriver à faire fit des pressions de l'extérieur et des conseils même des pro). Aussi malgré tout ce que j'ai pu lire, pour former un bon cheval d'extérieur Véronique de Saint-Vaulry reste ma référence (les livres "communiquer avec son cheval" et "le cheval d'extérieur" notamment).
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Mer 18 Mar - 22:56

Intéressant ca permet de se faire un récapitulatif de ce qu'on a fait^^

- nom du cheval, sexe: Tamae jument Franches-Montagne

- objectifs sportifs du cavalier ? Eventuelles échéances (concours, qualifications...): Loisir, balade, un peu de paddock mais soft et pouvoir toucher a un peux tout sans grandes ambition.

- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? : Je voulais une cheval qui sorte seule en balade sans souci et ne rentre pas a la maison a la moindre peur ( je me suis fais peur avec des grand angoissés limite dangereux) Je voulais débourrer a 3 ans, mais une mauvaise nouvelle est venue repousser ca. On a découvert a ma jument une malformation des rotules. Le débourrage a donc été repoussé a 4 ans au plus tôt. Mais au final c'est pas plus mal.

- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?): oui et non. Je l'ai depuis ses 18 mois. On a  dû tout reprendre elle était quasi sauvage. Mais je venais 1x par semaine au début plus avec l'age je suis venue plus souvent, on a fait beaucoup de balade en main et de désensibilisation. Très peux de job au sol a proprement parler, j'ai marché au feeling.

- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?) : débourrage par moi a partir de 4 ans( c'était pas prévu mais finalement ca c'est fait) Je l'ai fait en balade ne possédant pas de carrière. Je partais avec selle et sidepull déjà pour l'habituer, j'ai mis les ordres vocaux au sol, je suis montée 2-3x a la maison en zone sécurisée RAS..et un jour j'ai grimpé dessus en balade..claqué la langue et elle est partie au pas comme si elle avait fait ca toute sa vie^^. Depuis on a allongé les temps de balade et ajouté les allures directions etc.
Actuellement elle a les 3 allures, le reculer, les direction en extérieur. Et seulement 2 allures en carrière avec le reste idem balade , on a de quoi bosser depuis seulement 3 mois. Donc on commence gentiment. A 6 ans elle ne commence que réellement a "bosser"


Pour moi le débourrage en soit est pas fini^^Mais on prend notre temps.

- les difficultés rencontrées ? les préjugé des gens sur le fait que je fasse moi même et sans mors......et le caractère parfois pas facile de la demoiselle. Avec elle tout ce négocie. Et si on est injuste on comprend la vie...arf

- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? Balade seule et 1er galops.

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif) : aller aussi loin au point de sortir en rallye a cru et sans mors sans souci et sont respect des allures au point que ce faire dépasser au galop par des inconnu en rallye ne lui fait ni chaud ni froid

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif): j'ai jamais eu de cheval boulimique a l'herbe..elle m'a surprise par ca....On corrige le tir gentiment

- finalement, vous êtes satisfait(e) ?  : oui très et même plus. Jamais j'aurais pensé aller si loin avec un cheval.


- un conseil que vous vous voudriez partager ? (livre, étape...): prendre le temps, véronique de st-vaulry....et sinon comme Alastyn et la-mouette^^
Revenir en haut Aller en bas
melodydu774
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 27
Nombre de messages : 21261

Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Dim 22 Mar - 19:31

J'adore ton résumé Tam-Tam, je pense qu'on aura le même parcours avec Caducée
Revenir en haut Aller en bas
LN
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 9000

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   Dim 29 Mar - 20:14

A mon tour!

- nom du cheval, sexe: Voltée, jument, 2009
- objectifs sportifs du cavalier ? Pas d'échéances, objectifs sportifs sur le long terme (complet si Voltée a des aptitudes et motivations pour la discipline.) je ne voulais pas sortir en concours avant ses 6 ans.
- aviez-vous des exigences précises en tête, des impératifs de progression, d'âge ou autre que vous vouliez respecter ? Est-ce que ça a été le cas ? Oui et non.
Je ne voulais pas monter dessus avant ses 3ans: ok
Je voulais faire un travail très soft jusqu'à 4 ans: ok
Je voulais faire tout le travail de base en licol et en cordelette avant de passer au mors: pas tenu!

- est-ce qu'il y a eu un "pré-débourrage" ? Si oui, par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? (photo ?)



De 6 mois à 3,5ans, pré-débourrage dans la vie de tous les jours. TAP tranquilou, et extérieur surtout. A pied nous deux, et en turkmène. Grâce à tous ces moments en extérieur Voltée est devenue une jument très confiante, a amélioré sa qualité de pas (tendance maladroite!) et est devenue indépendante grâce aux sorties en tête à tête avec moi.
Jamais eu de soucis, de conflit, tout s'est passé en douceur.

- le débourrage : par qui, à quel âge et en quoi a-t-il consisté ? Quand avez-vous estimé que votre cheval était débourré ? (photo ?)

Débourrage tranquille, dans la lignée du pré-débourrage, l'été de ses 3ans. Premiers montoirs sans soucis, jamais de mouvement brusque, balades à pied en alternant parties montées. Tout dans le calme, en licol, sans soucis.


premier montoir! heureuse!


Puis...

- les difficultés rencontrées ?

Automne: gros clash en manège lors d'une de mes premières demandes de galop monté. Cabrers-coups de cul et chute.
Par la suite jument qui s'accule, se braque, et cavalière qui perd confiance.
Bcp de remises en question et je prends la décision de l'envoyer chez Jean-Marie Clair pour terminer le débourrage, à 4ans.
JMC nous a permis de passer le cap, grâce à lui Voltée à compris ce qu'on lui demandait et j'ai repris confiance.

jument qui s'accule et... les clash!:
 

j'ai considéré le débourrage terminé qd Voltée est revenue. Une jument zen, mais partante, qui ne s'accule plus et qui fait confiance au cavalier

c'est parti!:
 



- ce qui est passé comme une lettre à la poste ? les premiers montoirs. Je m'attendais malgré moi à des figures de style connaissant la bête, mais non! Et tout le travail à pied parallèlement.

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (positif)
Que le pré-débourrage, la connaissance du matos and co passeraient comme une lettre à la poste!

- LE truc auquel vous n'aviez pas pensé ? (négatif)
Devoir me faire aider. Je pensais la débourrer de A à Z à ma manière... Mais non!

- finalement, vous êtes satisfait(e) ?  
Oui. Si ça m'était arrivé il y a 6-7ans, je l'aurais pris comme un échec, j'aurais très mal pris le fait de devoir me faire aider. Sur le coup j'ai profité de l'occasion pour apprendre et profiter de connaitre mieux JMC, donc au final je suis très contente!
Pour un prochain cheval par contre, je n'hésiterai pas à passer par la case JMC après avoir fait les premiers montoirs... Pour faire les choses mieux des le départ.

- un conseil que vous vous voudriez partager ?
Je conseille JMC évidemment, pour tout cavalier qui n'a soit pas assez me tems (pour un cheval demandant une fréquence de travail par ex) soit un peu peur, soit des objectifs concrèts.
Lecture: livres de parelli et VSV
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débourrage, vos expériences ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débourrage, vos expériences ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» débourrage à l'attelage
» unyk et son débourrage
» Débourrage attelage en Lorraine/Alsace
» Attention photos de cheval torturé (débourrage)
» Le débourrage de Dorina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Côté relation-
Sauter vers: