Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Un petit topo sur la spiruline pour le cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 8:04

La spiruline est une bactérie qui a 3.5 milliards d'années, elle fait partie des premiers etres vivants sur terre. Elle adore manger du carbone et pour remercier, elle recrache de l'oxygene. Une vraie pompe à oxygène !

Quel rapport avec les chevaux ?

En fait, la spiruline est à la nourriture ce que les cellules souches sont au corps animal / humain.
Elle apporte une quantité de choses facilement assimilables par l'organisme, ce qui est bien, mais aussi mal si elle est mal produite (mauvaise qualité d'eau)

La spiruline se developpe dans de l'eau saumâtre (ni douce ni marine donc), avec entre 3 et 8 grammes par litre de sel dans le milieu de culture selon les producteurs.
Pour réfèrence, l'eau de mer est environ à 25-30 grammes par litre (évidemment, dans la Mer Morte, il y en a plus !)

Un petit producteur va donc :
- fabriquer des bassins
- y mettre de l'eau, et faire monter le PH car la spiruline adore un PH entre 9.5-11, ce qui s'oppose à notre mauvaise alimentation qui a tendance à acidifier notre corps
- lui donner à manger comme on donne à manger à des poissons
- agiter l'eau, ce qui encourage la spiruline à manger plus de carbone. Elle se développe en grandissant en forme de tire-bouchon de 30 microns environ, puis à maturité, se casse en 2 tire-bouchons, puis chaque tire-bouchon va grandir puis se casser en deux, etc... Une culture se développe donc à vitesse grand V (grosso modo elle double en quantité toutes les 36 heures)
- récolter sa spiruline en aspirant l'eau devenue verte-émeraude du bassin et la passer dans plusieurs filtres, jusqu'à ce qu'il ne reste plus que de la spiruline pure.
- presser cette spiruline ayant une consistance de fromage frais pour en extraire l'eau du bassin
- la nouvelle consistance devient comme de la pâte à modeler
- puis on en fait des spaghettis de la même manière que lorsque les enfants jouent à faire des cheveux en pâte à modeler à leur poupées (ou j'imagine à leur petit poney)
- ces spaghettis sont ensuite séchés tooouuut doucement pendant 6 heures à 50 degrés pour ne pas trop tuer de vitamines
- les spaghettis une fois séchés sont mis en sachet, et basta.

La récolte se fait tous les jours tant que la spiruline est en forme, d'avril à octobre dans le Sud de la France (besoin de chaleur).

Ensuite, chaque petit producteur voit midi à sa porte, et soit essaye de produire au maximum par tout temps avec du matériel sophistiqué, soit de seulement récolter lorsque sa spiruline a une bonne tête, ou seulement lorsqu'il fait beau temps pour assurer un séchage de qualité.
Toujours cette question produire beaucoup pour pas cher ou produire moins avec une meilleure qualité pour un peu plus cher.

Dans ce processus, il y a deux pasteurisations involontaires :
1- Avec un PH entre 9.5 et 11 dans l'eau du bassin, il n'y a pas beaucoup de méchants microbes qui résistent
2- En sèchant pendant 6 heures à 50 degrés, le peu qui aurait réussi à survivre capitule.

Du coup, lorsqu'on envoie la spiruline à l'analyse en labo pour s'assurer qu'il n'y a pas de méchant microbe dedans, le resultat sort aussi bon que si l'on était dans des conditions de laboratoire tout vêtu de blanc avec un masque sur la bouche et un couvre-cheveux sur les cheveux.

Les industriels, eux, ont d'autres méthodes. Ils "flashent" par exemple la spiruline récoltée qui va se retrouver en poudre en quelques milli-secondes, puis compressée par plusisuers tonnes de pression pour l'agglomérer en comprimés.
Efficace, mais plutôt destructeur des vitamines fraîches très fragiles.

Et mon cheval là-dedans ?

Et bien, comme tout mammifère, donc que ce soit l'homme ou le cheval, voici ce qui se passe :

- production augmentée de cellules rouges
- augmentation de son taux de fer (la spiruline est la source la plus concentrée naturellement en fer assimilable au monde)
- grosse poussée d'ongles (de sabots) et meilleure qualité des cheveux (du crin) mais pas du nombre de cheveux (malheureuseument pour moi).
- un recentrage des résultats sanguins (le "pas assez" remonte vers le "ok", et le "trop" redescend vers le OK)
- le cheval récupère mieux après l'effort, car la spiruline ralentit la production d'acide lactique dans les muscles, la présence d'acide lactique est ce qui nous fait mal le lendemain après un effort si on ne s'est pas étiré)
- plus de capacité d'entrainement = plus de résultats à l'entrainement
- un sommeil plus récupérateur (ceci dit je n'ai toujours pas élucidé si un cheval dort comme un dauphin, avec seulement une moitié de cerveau endormie en alternance)
- un cheval nerveux devient un peu plus calme

Voilà voilà...

PS : je ne suis ni médecin, ni vétérinaire, ni scientifique. Je en fais que répèter bêtement ce que je vois tous les jours chez mes clients humains ou équins.

Les études scientifiques coûtent super cher, donc seules les grosses boites pharmas peuvent les faire, mais comme la spiruline n'est pas brevetable, ils ne peuvent pas faire de sous avec, donc, de la même manière que pas de bras, pas de chocolat, ici, on a pas de sous, pas d'études scientifiques :-)

Bon, si vous avez des questions, profitez-en, je suis là ...
Revenir en haut Aller en bas
Nuts
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 6135

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 13:45

Citation :
mais comme la spiruline n'est pas brevetable,


Donc en tant que petit producteur vous n'avez aucune restriction sanitaire ?

Citation :
2- En sèchant pendant 6 heures à 50 degrés, le peu qui aurait réussi à survivre capitule.
Les bactéries sporulantes résistent à des températures beaucoup plus hautes, rien que pour les toxines botuliques c'est 100°C pendant 10 minutes, et puis y'a toutes les bactéries thermophiles... ?

Y'a une raison pour la forme en spaghetti ou c'est juste comme ça ? Et ça s'administre comment, tel quel ?
Et question un peu plus personnelle, ça fait combien de temps que tu fais ça ? Qu'est ce qui t'as motivé ?
Si t'as des photos aussi je suis preneuse, juste pour voir à quoi ressemblent les "cuves" de culture !
Revenir en haut Aller en bas
Laurette
Admin-éthique
avatar

Féminin Age : 36
Nombre de messages : 22361

Localisation : Toulouse / Saintes

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 18:05

Je suppose que le spaghetti c'est pour préserver les qualités du produit ?

Comment tu doses du coup ? le comprimé ça semble simple, la poudre aussi, mais le spaghetti ?

_________________
Pablo, que ta nouvelle vie soit douce...

Résumé Pablo et Baptistou !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 20:05

Nuts,

- Ouh là, tu m'as l'air savant pour 19 ans, à moins que ce ne soit l'age de ton cheval.

Oui tu as tout à fait raison, certaines bactéries arrivent à résister, encore faut-il qu'elles soient présentes, et dangereuses. J'ai essayé de faire simple...

- Restriction sanitaire : ni plus ni moins que tout paysan qui vendrait des salades ou des tomates cultivées dans son champ.

Ceci dit, je pense que les pesticides et conservateurs sont nos vrais ennemis, et pas forcément les bactéries :-)

Bon on est hors sujet là, on va tenter de coller au cheval. Ecris-moi en mp si tu veux, je te répondrai dans la limite de mes connaissances qui sont surement inférieures aux tiennes.

Laurette,

C'est effectivement la forme la plus facile que l'on ait trouvé pour une grande surface d'échange avec l'air, et donc un séchage favorisé.

Dosage : je n'en ai même pas parlé... Oups !

Selon le mode de production, la spiruline résultante peut être plus ou moins forte (de même qu'une tomate industrielle qui grandit en une semaine ou une tomate du jardin qui grandit en un mois n'auront pas le même goût et les même teneurs )

Mais voici une moyenne : compte 2 grammes par 100 kilos de cheval :-)
Un bonne jument de 400 kilos prendrait donc 8 grammes par jour pendant 3 semaines à deux mois selon le besoin.

La spiruline en paillettes est donc vendue en petits morceaux brisés de spaghetti(s), du coup ça se mélange tout seul au fourrage. Donnée toute seule telle quelle, ça colle aux dents et le cheval fait une belle grimace toute verte (grosse présence de chlorophylle) :-), donc mieux vaut l'accompagner de nourriture habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Laurette
Admin-éthique
avatar

Féminin Age : 36
Nombre de messages : 22361

Localisation : Toulouse / Saintes

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 21:16

Merci pour ces précisions, je suis vraiment ravie d'être éclairée sur tout ça. J'en prends tous les jours mais je n'avais jamais pensé à en donner à mes chevaux...

As-tu un retour au niveau des ânes ? Ils ont certaines différences biologiques par rapport aux chevaux et j'aimerais bien savoir s'il n'y a aucun risque d'effets secondaires sur eux.


Et pour l'humain au niveau du dosage ?

_________________
Pablo, que ta nouvelle vie soit douce...

Résumé Pablo et Baptistou !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 21:31

Laurette,

Les ânes : non, pour le moment aucun retour, je n'ai pas essayé sur un âne à part sur moi-même ;-)

Pour l'humain :
- quelqu'un de "normal" ayant une activité physique "normale" : entre 2 et 3g par jour selon le poids
- marathonien, coureur de fond, trail, etc... : 10g par jour les jours de compétition.

Mais plus la spiruline est dégradée dans sa fabrication, moins elle est puissante
paillette > poudre > comprimé

- donc en quantité, moins besoin de paillettes que de comprimés.
- l'avantage d'un comprimé est qu'il n'y a pas à le croquer donc pas de bouche à la Shrek les 5 minutes qui suivent le temps que la chlorophylle fonde. Mais il y a moins de vitamines dedans que dans les paillettes.

Bref, les paillettes, c'est pour les purs et les durs qui recherchent l'efficacité avant tout, les comprimés, c'est pour les autres :-)

Ps 1 : un petit secret pour l'humain : les paillettes saupoudrées sur la salade avec une vinaigrette au citron, ça passe tout seul et c'est presque bon !

PS 2 : je t'ai piqué ta citation de P.Coelho pour la mettre sur mon FB, je la trouve super !
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32309

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 21:59

Citation :
Ouh là, tu m'as l'air savant pour 19 ans, à moins que ce ne soit l'age de ton cheval.
Nan nan, c'est Nuts, elle est comme ça, elle nous étonne depuis qu'elle a 13 ans... lol !
Revenir en haut Aller en bas
Laurette
Admin-éthique
avatar

Féminin Age : 36
Nombre de messages : 22361

Localisation : Toulouse / Saintes

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mer 8 Fév - 23:31

philgib² a écrit:
Laurette,

Les ânes : non, pour le moment aucun retour, je n'ai pas essayé sur un âne à part sur moi-même ;-)


lol!

Ok, je note que je fais partie des "autres" pour le moment !

_________________
Pablo, que ta nouvelle vie soit douce...

Résumé Pablo et Baptistou !!
Revenir en haut Aller en bas
Nuts
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 6135

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Sam 11 Fév - 19:40

mdr Napo!! Non j'ai des cours de microbio et j'adore Razz
D'accord Philippe, jte ferais un petit MP pour toutes mes questions, alors
Revenir en haut Aller en bas
Lam
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 5531

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Dim 12 Fév - 11:34

Super intéressant ! Il y a des périodes de l'année plus propices pour une cure (que ce soit pour l'homme et le cheval) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://Jaw-Lam.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   Mar 10 Avr - 22:22

Désolé pour la réponse tardive... La saison de culture redémarre normalement la semaine prochaine, j'ai pas mal de boulot à tout préparer

Alors :
- il y a l'inter-saison, c.a.d le moment où les organismes s'affaiblissent (changement de température, humidité en hausse ou en baisse, etc...) Un bon moment pour une cure de deux mois, pour madame ou pour son trésor :-)
- un mois avant les premières compétitions, car l'entrainement est logiquement soutenu pendant cette période, et le premier mois de compétition pour favoriser la récupération.

Ensuite, tu choisis si tu veux en donner pendant toute la saison de compétition ou non, selon l'effort du cheval, le temps restreint ou non entre deux compétitions, un voyage avec un gros jetlag, etc...

Voilà, si je ne suis pas clair, dis-le moi...

Amitiés

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit topo sur la spiruline pour le cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit topo sur la spiruline pour le cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit topo sur la spiruline pour le cheval
» couverture pour un cheval habitue a vivre, dehors depuis toujours
» "Mon royaume pour un cheval!"
» Laurier rose: mortel pour le cheval?
» LES PETIT TRAJET SONT ILS DANGEREUX POUR UN MOTEUR DIESEL ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: