Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soucis de colique réccurente et de vermifuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Lun 7 Juil - 21:52

Bon voilà...je me retrouve face a un souci et c'est pas la première fois...ma jument m'a fait 2 coliques gazeuse ou dite spasmodique l'année passée..après coprologie elle avait de vers..alors que vermifugée normalement et régulièrement de facon chimique....
On l'a vermifugée en conséquence...ce printemps je refais une copro pour vérifier avant le vermifuge de saison....elle est infestée....chic ...hop on re-vermifuge chimique..pas le choix,,moi qui voulait passer au naturel.  

Re-copro 1 mois après pour vérifier..c'est bon tout est ok.....Là je devais refaire une copro ce mois pour vérifier....mais ce soir ma jument m'a fait un début de colique spasmodique...  
2h a prendre la température qui avit monté..vérifier les bruit intestinaux.....finalement ca a gentiment passé...
Mais demain 1ere heures direction véto avec crottins pour une copro.....

Mon souci si elle a des vers..je vais devoir revermifuger chimique.....mais comment enrayer le processus...le soucis c'est qu'elle est en pension..donc je ne gère pas moi les pâtures..donc vu qu'ils ont rien enlevé....c'est presque cuit en gros....je pense aller nettoyer le parc et lors du vermifuge aller enlever les crottins tous les jours moi...

Ensuite par la suite que faire...?......après le chimique ca va être levure de bière en cure pour sa pauvre flore....voire un bout de drainage...ensuite faire quoi? quelques temps après faire un naturel en prévention entre?
J'avoue je suis un peu perdue    

Là je viens de zieuter mes livres d'homéo pour les coliques...ils parle également de quoi donner en cas de coliques spasmodique chez un cheval avec laxité des ligaments...ce que ma jument a..mais ils explique pas pourquoi...

Bref si des gens on des idées...

Revenir en haut Aller en bas
oskarnika
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Masculin Age : 76
Nombre de messages : 171

Localisation : Saumur

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 0:18

Tam-tam a écrit:

Là je viens de zieuter mes livres d'homéo pour les coliques...ils parle également de quoi donner en cas de coliques spasmodique chez un cheval avec laxité des ligaments...ce que ma jument a..mais ils explique pas pourquoi...

Je ne saisis pas bien le sens de "laxité des ligaments"...

S'il s'agit d'un élargissement de l'espace néphrosplénique ("entonnoir" anatomique rein gauche-rate) du fait d'une distension ligamentaire, ceci peut causer des coliques à répétitions par entrappement dans cet espace d'une anse du colon ascendant avec déplacement à gauche.

Il serait utile qu'elle évite des ingestions trop importantes d'aliments à la fois et de faire pratiquer une laparoscopie afin de s'assurer de l'intégrité de cet espace.

Peux tu nous en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 0:33

Merci pour la réponse.....alors le livre ne parle justement pas de quel ligaments d'ou ma question..je sais que ma jument est hyperlaxe des articulation postérieurs..mais je ne sait pas exactement jusqu'ou s'étend cette laxité.
Les rotules étant le plus visible et touchée par ce souci a vue.
Je suis allée en clinique pour ce souci de colique....elle a eu gastroscopie......test urine sang etc......vérification de l'appareil reproducteur.....échographie........et ponction abdominale....ils n'ont jamais rien trouvé.

Ou se situerais précisément de facon anatomique extérieur ce souci dont vous parlez? Savoir si j'ai pu voir des signes extérieur qui m'indiquerait peut être ou se situe le souci.

Elle n'a jamais eux que des colique spasmodique et non d'obstruction......lors de ces coliques elle ne se roule pas ..ne se couche pas...ne se regarde pas le flancs.....elle est très calme de facon bizarre....irritable......pince quant on touche l'abdomen vers l'arrière au niveau du nombril....a sa pire crise elle était apathique.
Le transit est extrêmement bruyant...elle a des sels mais ceux ci sont clair et suivant la crise de type un peu diarrhée.....fait pipi normalement couleur normal...
Ce soir elle mangeait sont foin malgré al colique quant je suis arrivée...mais de facon tellement lente que ca m'a surprise...elle ne se jette pas dessus en principe...mais là c'était bizarre.
Elle a le foin répartis en plusieurs portions dans le journée..le grain est donné a part du foin et elle aune poignée pour faire comme les autres.....elle ne se jette pas du tout sur sa paille étant en stabulation et elle vas tous les jours au parc a herbe....
Mais j'ai régulièrement eux des soucis de vers avec elle.....du coup je me demande si ca ne serait pas ca aussi....
Revenir en haut Aller en bas
dinou
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 4333

Localisation : 21

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 1:15

Elle est vermifugée avec quoi et quand?
Les copro précédentes faisaient état de quels vers?

Dans un cas de surpaturage avec infestation des prairies, le plus sage est de vermifuger tout les paturants suffisamment fréquemment pour casser le cycle en empêchant la maturation des larves en adultes et l'émission de nouveaux oeufs dans le milieu.
Les molécules ont des ERP (egg reappearance period) très variables, demande conseil à ton vétérinaire.


Dans les mesure prophylactique, en plus du ramassage quasi quotidien des crottins, il est conseillé de broyer les refus et de herser les prairies par temps secs (la survie des larves infestantes dépend de l'humidité, broyer/herser les expose donc à la dessiccation).
Revenir en haut Aller en bas
Larome
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 544

Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 7:29

Le problème en suisse, majoritairement, étant que la plupart des gérants de pension ne ramassent les crottins au parc que de manière épisodique voir inexistante.

Ah mon sens, il s'agirait plutôt de réguler d'abord la population de vers du sujet, avec un vermifuge naturel, histoire de ne plus avoir besoin d'un vermifuge chimique tous les 2 mois.

Comme je te l'ai dit en ''privé'', je pense que la meilleure chose est de passer au vermifuge naturel afin de limiter la population de vers et surtout les évacuer petit à petit pour minimiser les toxines et ne pas exploser sa flore.
Ensuite une coprologie régulière pourra t'informer, tout cela en ramassant les crottins chaque jour, parce que là, je pense clairement que traiter la pâture va être difficile.

Cela permettra et te laissera le temps de voir plus loin.


Dernière édition par Larome le Mar 8 Juil - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 9:10

Je ne peux pas vermifuger le reste de l'écurie.....
je ne gère que ma jument. ..et ca n'est pas moi qui gère les autres...pour l'instant elle est seule au parc. Donc je vais rn profiter.....le parc est herse et laisser reposer sécher 1x par année voire 2...
Revenir en haut Aller en bas
oskarnika
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Masculin Age : 76
Nombre de messages : 171

Localisation : Saumur

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 12:43

Tam-tam a écrit:
Merci pour la réponse.....alors le livre ne parle justement pas de quel ligaments d'ou ma question..je sais que ma jument est hyperlaxe des articulation postérieurs..mais je ne sait pas exactement jusqu'ou s'étend cette laxité.
Les rotules étant le plus visible et touchée par ce souci a vue.
Je suis allée en clinique pour ce souci de colique....elle a eu gastroscopie......test urine sang etc......vérification de l'appareil reproducteur.....échographie........et ponction abdominale....ils n'ont jamais rien trouvé.

Je comprends mieux, il s'agit donc d'une distension interosseuse concernant les postérieurs; ma réponse concernant une laxité ligamentaire propre aux organes internes pouvait induire une confusion.

Ou se situerais précisément de facon anatomique extérieur ce souci dont vous parlez? Savoir si j'ai pu voir des signes extérieur qui m'indiquerait peut être ou se situe le souci.


La situation anatomique du ligament néphrosplénique (LNS) étant essentiellement interne (sous L1 et L2), on ne peut le discerner que par exploration transrectale.

Sur ce schéma, on distingue en vue latérale : la rate (a) en avant et le rein gauche (d) en arrière.

Le LNS reliant le rein à la rate se trouve approximativement au niveau du petit doigt du fouilleur et forme un espace entre le rein gauche, la rate et la gauche basale du rachis lombaire.

La plicature du colon ascendant (c) peut remonter jusque dans cet espace et y provoquer un accrochage de celle-ci en entrainant une obstruction colique et une déviation gauche du dit colon, ce phénomène est nommé entrappement néphrosplénique (ENS).




Sur le schéma en vue postérieure (A), on peut appréhender clairement la situation de l'anse colique (les deux sections ovalaires blanches) coincée entre le rein en haut, la rate à gauche et le ligament de liaison (NSL).

Sur le schéma B, on voit bien l'anse colique à son emplacement normal.

On remarquera la ligature chirurgicale du LNS opérée par le chirurgien sur l'extrémité la plus haute la rate (X) limitant ainsi l'espace incriminé dans l'entrappement néphrosplénique du colon.

Ce schéma étant prévu pour illustrer un aspect particulier de la chirurgie splanchnique du cheval, il ne signifie pas pour autant que toutes les coliques de ce type soient justiciables d'une option chirurgicale.

Le colon peut aussi "décoincer" par roulage en décubitus dorsal ou après un trajet dans un van; ces méthodes demeurent néanmoins de la compétence d'un véto agissant en conséquence après examen du cheval.


Elle n'a jamais eux que des colique spasmodique et non d'obstruction......lors de ces coliques elle ne se roule pas ..ne se couche pas...ne se regarde pas le flancs.....elle est très calme de facon bizarre....irritable......pince quant on touche l'abdomen vers l'arrière au niveau du nombril....a sa pire crise elle était apathique.
Le transit est extrêmement bruyant...elle a des sels mais ceux ci sont clair et suivant la crise de type un peu diarrhée.....fait pipi normalement couleur normal...
Ce soir elle mangeait sont foin malgré al colique quant je suis arrivée...mais de facon tellement lente que ca m'a surprise...elle ne se jette pas dessus en principe...mais là c'était bizarre.
Elle a le foin répartis en plusieurs portions dans le journée..le grain est donné a part du foin et elle aune poignée pour faire comme les autres.....elle ne se jette pas du tout sur sa paille étant en stabulation et elle vas tous les jours au parc a herbe....
Mais j'ai régulièrement eux des soucis de vers avec elle.....du coup je me demande si ca ne serait pas ca aussi....

Voila ce que je puis te dire là-dessus en espérant que ce soit clair et compréhensible.

Tam-tam a écrit:

...Mais j'ai régulièrement eux des soucis de vers avec elle.....du coup je me demande si ca ne serait pas ca aussi....

Peux tu évoquer le type de soucis que tu évoques ?
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 23:08

Les soucis de vers...sont des résistances au vers.....malgré des vermifuges chimiques.....adapté car fait d'après des copros......
Du coup je me tourne vers un vermifuge naturel ainsi qu'une cure pour réguler les vers..et on verra si ca marche...
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 33070

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mar 8 Juil - 23:48

Aïe aïe aïe :-((

J'ai vraiment pas le courage de faire un long pavé ce soir, mais voilà, j'ai une coliquarde... Coliques spasmodiques aussi. Régulièrement surparasitée aussi. Tout ça c'est un ensemble. Première année de vie commune avec Unica : une bonne dizaine de coliques (d'intensité très variable, du petit malaise de 5 minutes à la bonne grosse colique d'une heure, avec VT et calmagine). Deuxième année, 4 coliques, dont une qui m'a fait très peur. Cette année, un départ de colique, environ 7-8 minutes.

Tous les anciens du forum savent ici quelle énorme prise de tête ça a été pour arriver à ce fragile équilibre (et on est loin d'en avoir terminé, hein... je continue à vivre même aujourd'hui avec cette angoisse de la colique). J'ai éparpillé plein de posts à ce sujet, mais tu en trouveras pas mal dans la rubrique santé, et sur les archives des journaux de bord (je pense que ça doit être dans le premier ou deuxième tome du journal de mes 2U).

Bon courage...
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 8:04

Ok....bon pour l'instant j'en suis pas a autant de colique....mais si on pouvais éviter. Le souci étant que ma jument montre des signes très discret de colique. ......et même lors de grosse coliques elle ne se roule pas...ne se couche pas..ne se regarde pas les flanc.
la je tente le naturel.....parce que après 3copro et 3chimique qui ont servi a que dalle.....
ce soir c'est crottin au parc.......moi qui suis crevé. ....et carbure au café alors que j'aime pas ca.
j'irai zieuter les postes, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
dinou
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 4333

Localisation : 21

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 10:28

J'insiste, mais tu ne peux pas donner plus de détails sur quels parasites l'infectent et quels traitements ont été utilisé et quand?

Se lancer dans le tout naturel, avec des conditions de vie inadaptées et une sensibilité accrue de la jument, c'est une hérésie à mon sens...
Faire table rase en chimique, puis donner du naturel régulièrement pour limiter autant que faire ce peut la réinfestation massive, le tout avec un suivi copro régulier, ça, OUI.
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 11:25

dinou a écrit:
J'insiste, mais tu ne peux pas donner plus de détails sur quels parasites l'infectent et quels traitements ont été utilisé et quand?

Se lancer dans le tout naturel, avec des conditions de vie inadaptées et une sensibilité accrue de la jument, c'est une hérésie à mon sens...
Faire table rase en chimique, puis donner du naturel régulièrement pour limiter autant que faire ce peut la réinfestation massive, le tout avec un suivi copro régulier, ça, OUI.

ca fait une année que je fait copro sur copro pour. ....et vermifuge chimiques. ....et ca marche pas.. Le chimiques ne m'a apporté que des ennui.....elle a eu notamment des strongles.....
Les chimiques détruise tellement tout qu'ils enlève toutes resistances naturel du cheval...et une fois celle.ci enlevées. ....ben c'est la porte ouverte a une re-infestation direct derrière. ........la j'ai regardé avec un naturopathe....Dès le vermifuge naturel fini a la fin de la semaine c'est copro et on avisera......
je ne fais pas ca pour faire mignon jolis......mais parce que j'ai l'impression qu'on a une vue bien faussée sur le parasitisme des chevaux. Et qu'on ne cherche pas assez le pourquoi du comment.....on traite et basta....puisque le veto le dit il a sûrement raison.......Rien que en podologie equine les veto connaissent pas grand chose ici....ils ne sont de loin pas incompetent...mais leur formation ne leur montre que certaines facon de traiter. Et c'est bien dommage

je tente une autre alternative......et j'ai des amies qui ont testé le naturel et ont eux de meilleurs résultats. Ensuite pour sont environnement je vais faire en sorte de le changer....
Revenir en haut Aller en bas
Larome
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 544

Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 11:47

Justement faire table rase avec du chimique, je l'ai fais pour mon jeune aussi, et résultat des courses réinfestation direct derrière (et je précise que les crottins ont été ramassé tous les jours, qu'il a eu une cure pour la flore et un drainage ensuite).

Il était bourré d'ascaris, ce qui a été vu par copro, après 2 Equimax et un Panacure (sur 3 mois).

Aujourd'hui, il est à nouveau réinfesté, alors que les autres chevaux du troupeau ont un taux tout à faire normal.

Le chimique tue tout, et comme le dit Tam-Tam, enlève toute immunité parasitaire et dans ce cas, je préfère également soutenir le peu de défenses qu'il a avec du naturel et que le surplux de vers soit éliminé petit à petit, plutôt que de voir venir le choc toxiques.

Mais sur le principe, je suis d'accord avec toi, dinou, mais il faut à un moment ou l'autre, cassé ce schéma du chimique (en surveillant bien sûr).
Après, je ne parle pas des autres conditions.
Revenir en haut Aller en bas
josette
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 2561

Localisation : in ze uk

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 12:25

j ai lu de loin, et franchement, mega galere...
ma question: que est ce qui ferait, d un point de vue general (alimentation ryhtme de sortie etc etc) que les autres n est pas ce probleme de reoccurance rapporchee?
Es tu certain que justement les autres chevaux ne sont pas reinfeste rapidement (ils ont des copros de faite regulierement?). Est ce que tes chevaux sont nourri suffisamment, et on suffisament d apport pour avoir un system immunitaire qui les soutient? Sont ils aussi infeste par les poux??
Westgate LAb et Vermx ont justement fait un artcile sur fb (bon tres grand public qhein) sur ces probleme de resistances ... la tu es dans le principe meme du cercle vicieux... le terrains et de toute facon completement pollue d une population de vers resistants a ces molecules: contiunuer a vermifuger avec du chimiques, ca ne sert a rien. J ai lu aussi je ne sais ou  (equine science peut etre) que le risque de creer uns resistance en utilisant deux molecules differents a un mois d interval, etait plus important que ds le cas des mono molecules...
Si tu te debrouilles en anglais, je te conseillerais de prendre contact avec Westgate lab ET vermx, vois ce qu ils te conseillent. l ideal serait de les sortir de ce schema et les mettre ailleurs, sur un terrain sains, et de passer tout naturel avec surveillance accrue, mais en attendant je traiterais au vermx double dose  entre deux vermi chimique pour voir ce que ca donnerait... et faire une copro a 21 jours et re copro 1 mois apres...
je donnerais un gros booster de flore intestinale (moi j utilise du gut restore ici,  de chez Thunderbrook equestrian, en angleterre... y a aussi gremtonic utilise par d autre du forum, en france)
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 12:44

Je ne parle pas anglais mais je garde l'idée de les contacter merci, quitte a demander a ma mère qui le parle parfaitement de traduire. ......
le soucis c'est que les autres chevaux ne sont pas a moi et je n'ai aucun pouvoir sur ce qui est fais sur eux. J'ai déjà la chance d'avoir le droit de gérer mon vermifuge comme je veux contrairement a d'autres endroits.
Ensuite actuellement ma jument est seule au parc..donc je vais en profiter pour essayer de casser le cycle.....le chimiques ayant eu les mêmes effets sur ma jument que sur sont poulain je tente une autre alternative . Je vais nettoyer sont parc profitez qu'elle est seules...et je verrais a la copro que je ferais juste après le naturel..en fonction du résultat je verrais quoi comment. Si la population de vers de ma jument se régule je continuerai après vermifuge avec une cure pour refaire la flore et limiter le parasitisme et ensuite re-copro.
Le vermifuge booster on a déjà tenté. .....ca a rien changé a part que ma jument le supporte pas bien......
je vais discuter avec la gérante voir ce que j'aurais le droit de faire...
par contre a vérifier vu que j'ai jamais demandé et qu'ils sont en stabu.....il me semble que lors des vermifuge elle ne leurs ouvre pas le parc en herbe les 3jours qui suivent. Je n'ai en effet jamais été là a ce moment travaillant le moment de la journée ou ils sont au parc....
Revenir en haut Aller en bas
dinou
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 4333

Localisation : 21

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 13:00

Tam-tam, est ce que tu pourrais faire un effort pour faire des phrases complètes et intelligibles, parce que là je t'avoue que je ne comprend pas la moitié de tes réponses.
Je ne suis pas très doué en texte à trous, avec des "....." à la place de certaines parties de phrases   
Pour te dire le fond de ma pensée, je trouve ça incorrect de répondre de façon aussi brouillon quand des personnes comme Oskarnika prennent de leur temps pour te faire des réponses complètes, détaillés, illustrées, ET rédigées.

Tam-tam a écrit:
Le chimiques ne m'a apporté que des ennui.....elle a eu notamment des strongles.....
Quel rapport entre un vermifuge chimique et l'occurrence de strongles?
D'ailleurs, quel type de strongles, quelle charge parasitaire, quels traitements avant l'infestation, après, quand la copro a été faite???
Je te renvoie aux questions que je pose dans mon précédent post... Si tu demande de l'aide, essaye au moins de donner des éléments précis.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 33070

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 14:32

Citation :
mais parce que j'ai l'impression qu'on a une vue bien faussée sur le parasitisme des chevaux. Et qu'on ne cherche pas assez le pourquoi du comment.....on traite et basta....
Si tu prends le temps de parcourir les très nombreux posts sur le sujet dans la rubrique santé, tu verras que ce n'est pas du tout le cas ici, très loin de là.

Ayant moi-même une jument surparasitée, j'ai eu l'occasion de parler en long et en large de tout ça, et plein d'autres points de vue ont été exprimés.
Je ne suis pas très motivée pour te répondre ici parce que j'aurais l'impression de rabâcher encore et toujours les mêmes choses... et de soûler tout le monde... lol. Tu me fais l'impression de quelqu'un qui est en pleine ébullition, dans la quête de solution pour sa jument, à fond. Ne fonce pas tête baissée, prends le temps de lire, d'apprendre et de réfléchir, car il y a énormément à apprendre dans ce domaine.

Juste deux choses :
- La question du surparasitisme, pour moi, n'est plus à considérer comme une fatalité. On dit toujours que 10% des chevaux se ramassent les 90% des parasites de la pâture, qu'il y a des chevaux prédisposés, qui seront toujours plus parasités que d'autres... Je me rappelle d'une vidéo très intéressante qu'on a mise en lien quelque part ici et qui évoquait ce phénomène, mais sans pousser plus loin l'investigation. Pourquoi ces 10% (ce n'est pas le chiffre exact, c'est peut-être 15%, 20%, peu importe) ? Plus j'avance, plus je me dis qu'il n'y a pas de hasard. Si le cheval se laisse parasiter, c'est qu'il a une faiblesse quelque part, organique ou mentale. Unica, qui était bien au niveau des copros depuis pas mal de temps, s'est retrouvée surparasitée quelques semaines après la mort de son papy Ucaze. Hasard ? Je ne crois pas.
- Je suis à fond naturel, je vermifuge au naturel depuis plus de deux ans, Uruguay n'a plus eu une seule molécule chimique depuis un paquet de temps. Mais quand l'un de mes chevaux dépasse le seuil d'alerte, ce qui a été le cas pour Unica en janvier, il se prend une dose de chimique. Le naturel, oui, à fond, mais si le cheval est suffisamment soutenu et équilibré pour ça. Je le dis toujours, mais pour moi, c'est une bêtise de ne jurer que par le chimique ou le naturel : il faut simplement être pragmatique, c'est ma ligne de conduite actuelle. Je fais beaucoup de corpos (pratiquement une par saison, au moins trois par an minumum), et seuls les résultats de la corpo me disent si le cheval en question aura droit à un chimique ou à un naturel. A la corpo de janvier, il se trouve qu'Uruguay a eu du naturel et Unica du chimique. A celle de fin mai, les deux ont eu du naturel. A la prochaine, je suis prête à parier qu'Unica aura encore droit à un chimique. Mais en tout cas, je ne décide pas à l'avance, il faut vraiment traiter au cas par cas.
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 15:05

Napo pour le fait de vermifuge systématique je ne parle pas des gens du forum mais de ce que je constate dans mon entourage équestre.
Entourage dans les que 2personnes qui font des copro et se pose la question de savoir si oui ou non le vermifuge est adapté.
pour moi le vermifuge chimiques est nécessaire dans certains cas....
dans mon cas plus on traite comme ca plus ca part en cacahuète. ...
cela fait un moment que je me pose la question de tenter le naturel.....et que je continue au chimique. ....
lire et me renseigner. ....je fais que ca depuis que j'ai ma jument...larome peut témoigner. ...et sur tout les domaines....
la on va tenter le naturel....avec test avant et après. ......j'ai bien réfléchistet je réfléchis encore en ce moment.......ca fait 1semaine que je cogite sur ca.....et j'ai déjà fait ca au dernier vermifuge. .....
bref au final la tout de suite je sais plus quoi comment..et j'entends de tout.....
et comme tu le dis certains sujet sont plus sujets que d'autres. ...et que tous ne sont pas egaux face aux type de vermifuge.....et le facteur general et émotionnelle est aussi tres vrai je suis d'accord avec toi


Dernière édition par Tam-tam le Mer 9 Juil - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 33070

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 21:58

En tout cas, je ne peux que te suivre sur cette question du naturel... Unica a un système digestif très affaibli (ulcères gastriques + douleurs récurrentes au niveau du colon), donc le chimique, je dois vraiment le réserver aux cas de grosse infestation chez elle. L'une de ses plus grosses coliques, elle me l'a faite juste après un panacur :-((
Ce qui est très cool avec le naturel, c'est que tu peux monter les doses sans risque, et choisir de traiter sur la durée plutôt que ponctuellement. Pour reprendre l'exemple de mes 2U, ils sont vermifugés tous les mois, mais très soft : 40 gr. de thym ajoutés à la ration, étalés sur 4 jours. Une fois par saison, je change, je remplace le thym par un vermifuge naturel du commerce, en général Verm-X ou Verm Equi. Uruguay est la preuve que sur un cheval sain, sans souci de santé particulier, ça fonctionne parfaitement, puisqu'il n'a vraiment que quelques rares larves dans les crottins. Unica, dernièrement, était "moyennement infestée", c'est-à-dire juste en dessous de la norme qui justifie un chimique. Du coup, là je lui rajoute du thym de temps en temps, en attendant la date du prochain vermifuge. Ça ne peut pas lui faire de mal, et ça va l'aider à lutter. Avec un chimique, tu n'as pas la même souplesse d'utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Mer 9 Juil - 23:08

1er jours du vermifuge......on verra..
PAr contre un paramètre a changé..j'avais pas prêté attention et avec les végétation pas bien vu..mais en fait ils enlève régul. les crottins au parc......
ET herse plusieurs fois ...
Et j'avais oublié un truc..il alterne avec les vaches...donc les parc ne sont pas aussi pollué que je le pensais....on a nettoyé ce soir le parc.....pas grand chose....
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6210

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Jeu 10 Juil - 9:08

Citation :
Pourquoi ces 10% (ce n'est pas le chiffre exact, c'est peut-être 15%, 20%, peu importe) ? Plus j'avance, plus je me dis qu'il n'y a pas de hasard. Si le cheval se laisse parasiter, c'est qu'il a une faiblesse quelque part, organique ou mentale.

...ou bien une certaine force (l'un étant le complément nécessaire de l'autre Razz)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Larome
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 544

Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Jeu 10 Juil - 14:31

Napo a écrit:
Pour reprendre l'exemple de mes 2U, ils sont vermifugés tous les mois, mais très soft : 40 gr. de thym ajoutés à la ration, étalés sur 4 jours. Une fois par saison, je change, je remplace le thym par un vermifuge naturel du commerce, en général Verm-X ou Verm Equi.

Qu'un peu de thym? Je suis impressionnée.

Tu donnes à une période spécifique du mois?
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 33070

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Jeu 10 Juil - 15:25

Mirza a écrit:
...ou bien une certaine force  (l'un étant le complément nécessaire de l'autre Razz)
Yes, tout à fait ! Ravel en est l'exemple parfait : souvent surparasité, et pourtant toujours beau, toujours au top de sa forme, et pas une colique à son actif :-)

Citation :
Qu'un peu de thym? Je suis impressionnée.
Tu donnes à une période spécifique du mois?
Ben le thym, c'est quand même vachement puissant, hein. Je donne autour de la pleine lune, mais c'est controversé, certains disent que ça n'a pas vraiment d'importance. Et je vais quand même émettre une réserve : Dinou a testé le thym aussi, et ça n'a pas donné de bons résultats sur sa pouliche. C'était du thym acheté en magasin. Le thym que je donne, il est en général ramassé dans la journée ou durant les jours qui précèdent. Ça a peut-être son importance, je ne sais pas. En tout cas, les copros chez moi confirment que ça fonctionne, car
- elles sont excellentes sur Uruguay depuis le début, alors qu'il n'a plus eu de chimique depuis 2 ans
- elles sont pas mal pour Unica, qui n'a eu au final que 2 chimiques sur les 2 ans, un en juillet 2012 et l'autre en janvier 2014.
- en janvier 2014, c'est le thym qui m'a alertée sur la présence de strongles, puisque c'est après un vermifuge au thym que j'en ai trouvé un dans les crottins d'Unica. J'ai fait immédiatement une copro, et l'infestation a été confirmée. Donc le thym, même s'il a été insuffisant pour réduire l'infestation dans son cas, a au moins fait sortir un strongle pour m'alerter, et a permis à Uruguay de rester sain tout en partageant son pré avec une jument infestée.
Revenir en haut Aller en bas
Tam-tam
Jeune cheval
Jeune cheval
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 253

Localisation : Quelque part^^

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Jeu 10 Juil - 16:03

j'avais lu aussi cette histoire de pleine lune....d'ailleurs mon vermifuge est a donner a la periode de pleine lune.
et pour le thym frais..je pense en effet que le thym séché en commerce a perdu beaucoup de ses vertu ou elles sont amoindrie.
Revenir en haut Aller en bas
Larome
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 30
Nombre de messages : 544

Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   Jeu 10 Juil - 16:43

Merci pour l'info Napo, c'est vrai qu'il y a des plantes très puissantes, mais c'est vrai aussi que séchées, elles perdent de leurs propriétés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soucis de colique réccurente et de vermifuge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soucis de colique réccurente et de vermifuge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soucis de colique réccurente et de vermifuge
» colique vereuse !!!
» Quelques (Gros) soucis méca !
» soucis sur GPZ !
» Vermifuge poulain ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: