Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour nos anges, Lola et Emeline...

Partagez | 
 

 Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
sanchrist91
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 4018

Localisation : meurthe et moselle (54)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Jeu 19 Déc - 9:32

lol
Revenir en haut Aller en bas
http://licoletho.skyrock.com
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Jeu 19 Déc - 20:25

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1796

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Mer 18 Nov - 22:05

Qui de vous pourrait me conseiller des ouvrages ou de la documentation sur les vermifuges naturels. En Français moi pas UK parler

J'ai retrouvé un lien Biodalg mais je cherche à fouiller le sujet.

Napo a évoqué le véto Boutonnet à la retraite. Il a écrit à ce sujet?

Merci d'avance pour toute suggestion VALIDEE.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Jeu 19 Nov - 21:46

Les textes du Dr. Boutonnet sont en général sur le site Biodalg (en ce qui concerne les vermi du moins).

De mon côté, je cherche à remettre la main sur une étude montrant l'impact (ou l'absence d'impact...) des différents vermi naturels sur les différents types de vers. Dans mes souvenirs, il était notamment mentionné qu'aucun vermi naturel n'arrivait à toucher les gastérophiles. Du coup, les 2U vont avoir un chimique, car cette année je n'ai pas eu le temps de mener comme les étés précédents la guerre totale contre les gastérophiles (ça demande de l'organisation... lol !). Mais j'aimerais bien retrouver cette étude quand même... j'espère surtout que je ne vais pas les bombarder d'ivermectine pour rien si j'ai mal lu et s'il existe une alternative bio...
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Ven 20 Nov - 8:14

Citation :
De mon côté, je cherche à remettre la main sur une étude montrant l'impact (ou l'absence d'impact...) des différents vermi naturels sur les différents types de vers. Dans mes souvenirs, il était notamment mentionné qu'aucun vermi naturel n'arrivait à toucher les gastérophiles. Du coup, les 2U vont avoir un chimique, car cette année je n'ai pas eu le temps de mener comme les étés précédents la guerre totale contre les gastérophiles (ça demande de l'organisation... lol !). Mais j'aimerais bien retrouver cette étude quand même... j'espère surtout que je ne vais pas les bombarder d'ivermectine pour rien si j'ai mal lu et s'il existe une alternative bio...
Sur le blog de techniques d'élevage peut-être ? Il y avait un article (même deux) sur les vermifuges aux plantes, avec de mémoire un tableau qui listait plante par plante les actions sur les différentes parasites. Je me souviens aussi que tout ça manquait très cruellement de références... comme toujours. Mais bon. Si on part du principe que peut-être qu'ils en ont, ma foi, pourquoi pas.

En molécules chimiques y'a que l'ivermectine qui zigouille les gastérophiles ?
Honnêtement, ça m'étonne. Et je crains que le balance bénéfices/risques (globale) ne soit pas réellement en faveur de son utilisation, si on regarde les choses vraiment point par point.
Et côté interaction des parasites en eux (tu sais, p.ex. le fait que la population de grands strongles limite celle de petits strongles), est-ce que tu aurais une idée de "qui" pourrait limiter la présence et l'action des gastérophiles ? Parce que peut-être que s'il n'existe pas de plante qui les dérange, il peut y avoir un organisme animal qui le fait...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1796

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Ven 20 Nov - 17:54

Et puis faut plus utiliser l'ivermective mais privilégier la moxidectine et autres dont je ne me rappelle plus le nom.

Personnellement j'ai banni cette molécule depuis environ 4 ans, pour la sauvegarde de notre faune, flore et toute la pollution destructrice de cette molécule.

Evidemment je me doute que la moxidectine doit porter son lot d'aléas!

Toujours intéressant de vous lire, ça aide à ne pas faire de sur-place.
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Ven 20 Nov - 22:53

Ben je cherche, Mirza. Mais le fait est que les 2U, Uruguay surtout, on bel et bien quelques gastérophiles. C'est sans doute pas énorme, en 4 ans j'ai dû en trouver une dizaine dans les crottins au moment où il les éjectent. La plupart des mouches gastérophiles, ils les chopent dans la carrière, qui est limitrophe des voisins. C'est clair que si je trouve quelque chose de naturel qui agit sur les gastérophiles, je prends ! Mais pour utiliser le thym depuis longtemps déjà, je pense que ça ne fonctionne pas sur les gastérophiles, contrairement aux strongles qu'on peut éventuellement voir sortir quand on donne du thym.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Sam 21 Nov - 19:21

Tiens Napo : http://www.techniquesdelevage.fr/tag/vermifuge/
Pour les gastérophiles, même eux (lol !) disent apparemment que l'ail agit dessus. Donc notamment le VermX (j'ai vérifié puisque c'est celui que j'utilise et qu'ici aussi on a été envahis par les gastérophiles).

Va falloir ce que je peux faire en lutte intégrée contre ces bestioles l'année prochaine, histoire d'essayer de limiter la population en amont parce qu'il doit bien y avoir un moyen.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Sam 21 Nov - 21:42

Y'a un moyen Mirza, et d'habitude je gère : les mouches gastérophiles viennent pondre pratiquement tout le temps à la même heure : en fin d'après-midi, en août-septembre. Donc tu te débrouilles pour aller toujours nourrir à cette heure-là, et tu les chopes immédiatement. Si tu rates le créneau horaire, tu enlèves tous les œufs méthodiquement. Si tu penses que les chevaux ont quand même eu le temps d'en ingérer (car il suffit pour ça qu'ils se frottent le bout du nez sur un membre plein d'oeufs), y'a plus qu'à fouiller tous les crottins au moment où ils vont sortir, ce qui peut aller du mois d'avril jusqu'au mois de juillet ! Les pupes s'enterrent jusqu'au moment où elles sont prête à accomplir leur métamorphose pour devenir mouches.
Donc en gros, y'a moyen de lutter, à condition d'avoir la chance de pouvoir passer pas mal de temps dans les pâtures avec tes chevaux.
Et à condition, surtout, de ne pas avoir un voisin dont les chevaux sont infestés de gastérophiles :-((

Merci pour le doc Mirza, mais... je n'avais pas lu le tableau comme toi (ambiguïté de la case noire).
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Sam 21 Nov - 23:06

Hihihi non mais tu rigoles, je ne peux pas passer 4 mois à guetter chaque crottin de chaque cheval des écuries ^^ Par contre je peux chercher un insecte p.ex. qui le ferait très bien, et qui, imaginons, manquerait dans l'environnement pour des raisons X (pas un truc exotique, hein, évidemment), et qui pourrait endiguer naturellement les populations de gastérophiles (en simplifiant le truc, mais tu vois ce que je veux dire ?). L'idée n'est pas de les éradiquer, mais de réguler un peu tout ça.

Ah oui, les cases noires... ben disons que si à côté ils disent que ça agit sur les gastérophiles, je suppose que ça signifie que l'effet vermifuge est présent, sinon ça n'a plus aucun sens
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 22 Nov - 14:43

Hum... j'suis pas convaincue, parce que du coup, tous les vermifuges naturels classiques comme la fougère mâle, l'absinthe, le thym n'auraient donc, selon le tableau, aucun effet ? Ce sont des vermi que j'utilise, et je peux te dire qu'ils sont vermifuges, puisque j'arrive à voir sortir des vers quand j'en donne (moins que ce qui sort après un panacur, mais tout de même...).

Bon, quoi qu'il en soit, cette fois-ci j'ai vermifugé chimique, et ça me rend malade. Je l'ai fait sous l'influence directe de mon VT, qui a été un peu dur la dernière fois avec moi. C'était l'année dernière quand Uruguay a eu un gros coup de mou, dont on n'a encore jamais identifié la cause. Pour moi c'était urinaire, parce que les symptômes étaient bien de ce côté (difficulté à uriner, urines très sombres...), mais pour lui c'étaient les gastérophiles. Son hypothèse avait beau être douteuse (vu que l'année dernière, les 2U n'avaient eu pratiquement aucun œuf de gastérophile sur les membres, on avait réussi à choper les quelques mouches aperçues le soir, et à enlever immédiatement les œufs - Pour qu'un cheval soit bourré de gastérophiles, faut qu'il ait les jambes bourrées d’œufs de mouche, logiquement)... bref, je me suis laissée convaincre de donner de l'ivermectine à la fin de l'automne, et ça me mine. Je suis sur les dents dès qu'ils sortent le moindre crottin, j'essaie de tout enlever avant que les bousiers ne s'installent, mais comme je ne peux pas rester H24 dans le pré, hé bien je sais qu'il va y avoir des centaines de bousiers qui vont périr. Je les aime tellement, mes petits bousiers qui nettoient tout mon pré, aèrent la terre, la nourrissent... pfff...
Et le compte-rendu du stage E. Ancelet fait par Capucine a encore remué le couteau dans la plaie :-(
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 22 Nov - 18:09

Tu as vu l'article que j'ai traduit y'a quelques jours sur la question aussi ? (sur FB)

En chimique y'a pas d'autre molécule que l'ivermectine contre les gastéro ?

Quant au tableau, de toute façon ce serait pas la première fois que je reste dubitative quant à ce qu'elle raconte et/ou à sa façon pas claire de le dire ou ne pas le dire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Lun 23 Nov - 21:15

J'suis pas du tout une pro du chimique, mais je pense que la moxidectine marche contre les gastérophiles.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 25
Nombre de messages : 6212

Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Mer 25 Nov - 11:10

Moxidectine et fenbendazole marchent aussi je crois oui!
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 29 Nov - 11:14

Tiens Napo, c'est pas grand-chose mais déjà, un début de piste pour une régulation naturelle des parasites digestifs lorsqu'ils sont à l'extérieur du cheval :
Parmi les organismes intéressants pour réguler les parasites (il faut que je regarde chaque truc plus en détail), il y aurait : Plantes,  mycorhizes,  autres  champignons,  bactéries, nématodes, collemboles, vers de terre, insectes prédateurs. Apparemment des acariens (présents dans les sols forestiers, encore une raison de plus pour se rapprocher des arbres !).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 29 Nov - 11:58

Autre chose (je balance en vrac pour l'instant, j'y reviendrai, c'est dans une thèse) :

Citation :
Plus de 50 espèces de champignons sont capables de capturer et détruire les larves de nématodes sur les pâturages (Siddiqui et Mahmood, 1996). Parmi ceux-ci, Duddingtonia flagrans est probablement l’espèce sur laquelle se sont concentrées la majorité des études. Larsen et al. (1998) ont montré que les chlamydospores du champignon nématophage Duddingtoniaflagrans étaient capables de survivre lors du passage dans le tractus digestif des ruminants. Ceci a ouvert la possibilité d’exploiter ce champignon comme agent biologique de contrôle des parasites nématodes sur les pâturages (Waller et al., 1994 et 2001). Son intérêt réside d’une part, dans la capacité des filaments mycéliens issus des spores à immobiliser ou envahir les larves de strongles dans les matières fécales et d’autre part, dans le caractère polyvalent de son action contre les strongles des ruminants, des équidés et des porcins. Dans l’espèce ovine, Larsen et al. (1998) ont constaté une réduction de plus de 80% du nombre de larves infestantes dans les matières fécales d’ovins expérimentalement infestés avec plusieurs espèces de nématodes et recevant par voie orale des spores de D. flagrans. De même, les capacités prédatrices du champignon Arthrobotrys cladodes var. macroides ont récemment été mises en évidence (Eslami et al., 2005). L’activité nématophage de cette espèce est identique à celle décrite pour D. flagrans : les conidies piègent les larves infestantes d’Haemonchuscontortus dans les matières fécales en formant des boucles autour de celles-ci. Ces résultats sont similaires à ceux décrits par Mendoza-De Gives et Vazquez-Prats (1994) avec une autre espèce de champignon nématophage, Monacrosporium eudermatum. Par ailleurs, les cristaux protéiques contenus dans les spores de la bactérie Bacillus thuringiensis sont connus pour leur toxicité vis à vis d’une large variété d’insectes : ces protéines cristallines sont activées dans le tube digestif de l’insecte et se lient aux récepteurs membranaires intestinaux, entraînant la formation de pores et la mort de l’insecte (Schnepf et al., 1998). Certaines de ces protéines sont également toxiques pour les nématodes et les acariens (Feitelson et al., 1992). Dans une récente étude, Knotze et al. (2005) se sont intéressés à la toxicité in vitro des spores bactériennes vis à vis des trois espèces majeures de nématodes des ovins (H. contortus, T. colubriformis et T. circumcincta). La mise en évidence d’un réel pouvoir destructeur vis à vis des stades larvaires, mais également contre les nématodes adultes, pourrait faire de cette bactérie une alternative aux méthodes de contrôle classiques comme les anthelminthiques. Toutefois, même si l’on sait que B. thuringiensis est capable de traverser le tractus digestif de nombreuses espèces de mammifères et donc de germer dans les cultures de matières fécales pour former des colonies produisant les inclusions parasporales toxiques (Lee et al., 2002), des investigations plus poussées sont nécessaires pour trouver une méthode d’administration in vivo compatible avec une survie de la bactérie dans l’environnement acide et donc hostile de la caillette des ruminants.


En très gros résumé, l'idée générale c'est que plus on favorise l'humus sur les terres, plus les parasites intestinaux se retrouvent face à des prédateurs capables d'en réguler fortement le nombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 29 Nov - 15:45

Super intéressant Mirza. Et ça rejoint un peu mes expérimentations actuelles avec les feuilles des arbres. Comme les 2U me laissent beaucoup de refus (je l'ai déjà dit, ils sont de plus en plus sélectifs, cette année ils ont vraiment fait les chieurs, en refusant le plantain, les épinards sauvages, les carottes sauvages, le fenouil et tout un tas de bonnes plantes comestibles), j'ai tendance à aller dans leur sens, à arracher et à brûler tout ce qu'ils laissent pour éviter que ça colonise trop le pré. Ce faisant, comme je passe le râteau, à l'automne il y avait pas mal de feuilles qui partaient avec... pas bon du tout. Cette année, je fais bien attention aux zones autour des arbres, à laisser un tapis de feuilles mortes se décomposer tranquillement pour servir de milieu de vie à toute une micro-faune. Et ce qui tombe bien, c'est que mes 2U font souvent leurs crottins autour des arbres. Les champignons dont tu parles doivent se régaler... lol !

Pour info, comme je l'ai dit plus haut, je me suis résolue, à contre-cœur, à vermifuger en chimique les 2U la semaine dernière à cause des gastérophiles que je n'ai pas bien su gérer cette année. Je le regrette : les bousiers ont assuré, ils sont restés à l'écart, mais j'en ai quand même ramassé une bonne dizaine morts :-(( D'autre part, on a peut-être touché les larves de gastérophiles, je n'en sais rien vu qu'elles ne sont pas visibles à ce stade. Mais niveau strongles, j'en ai vraiment retrouvé très peu dans les crottins, infiniment moins que d'habitude. J'ai vu un grand strongle pour la première fois, quelques petits strongles rouges qui devaient être chez Unica, et quelques Trichostrongylus axei (une particularité des 2U : c'est un vers qu'on trouve assez peu chez les chevaux, plutôt chez les chèvres, moutons, vaches... ils en ont régulièrement depuis leur arrivée ici, et ils concurrencent avantageusement les petits strongles rouges). Bref, de toute évidence, les 2U étaient loin d'être infestés, et on pourrait même croire qu'ils commençaient à se fabriquer une bonne immunité, même Unica. J'espère qu'on va réussir à rétablir tout ça après le nettoyage en profondeur :-(
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10471

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 29 Nov - 17:34

Ce post est une mine, merci Mirza de nous faire partager tes recherches et trouvailles ! Je viendrai relire le jour où j'aurai enfin la chance d'avoir mes chevaux chez moi
Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1796

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Dim 29 Nov - 19:33

Napo a dû vivre une vie antérieure de paysanne, passque quand je lis le temps que tu passes à ramasser, couper etc avec des engins qui s'apparentent davantage à tes 'tites mimines que la formidable technologie pourtant très simple dont je suis dotée....

Suis incapable de penser y consacrer le 1/3 du temps - que de toute façon je ne trouve jamais - que tu as la volonté d'y déployer.

Sacrés veinards tes loulous d'être autant choyés.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Lun 30 Nov - 6:24

Napo, pour éviter la monopolisation de l'espace par un petit nombre de plantes, il faut que tu penses aussi à "occuper l'espace" avec d'autres plantes dont tu voudrais qu'elles recolonisent un peu le coin. En d'autres termes, semer

Mais c'est pas forcément très compliqué ou très onéreux, tu peux ramasser des plantes qui te sont utiles (en fonction de ta terre, des besoins du sol et des chevaux) au bord des routes p.ex., à l'époque où elles sont en graine, si tu peux tu les broies, et tu les déposes chez toi. Évidemment ça marche mieux si tu as un peu des outils faits pour, mais bon on fait avec ce qu'on a, à l'échelle de chacun

Parce que si tu supprimes des plantes qui viennent là pour couvrir le sol, mais que tu ne recouvres pas derrière, soit celles qui sont déjà présentes vont continuer à occuper l'espace inoccupé (logique), soit tu vas te retrouver avec un sol nu, et là c'est le commencement de la fin de la biodiversité de la terre, et donc de ce qui pousse dessus aussi !

Bon, de toute façon, d'une manière générale puisque tes chevaux doivent se nourrir uniquement avec ce qui pousse sur un seul biotope, c'est une bonne chose que toi, tu leur amènes au moins la plus grande diversité possible sur celui-là parce que sinon non seulement l'écosystème va se déséquilibrer (déjà que justement, à la base, celui-ci n'est pas étudié pour héberger des chevaux de manière continue), mais l'organisme de tes chevaux aussi.

Et sinon, du coup concrètement ils ont mangé quoi tes chevaux cette année ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Lun 30 Nov - 14:07

Citation :
Et sinon, du coup concrètement ils ont mangé quoi tes chevaux cette année ?
Ben ils se sont jetés sur les graminées... Et ils continuent, ça me soûle.
Eh oui, j'aurais dû récolter les graines et ressemer les variétés qui m'arrangent, mais je me suis encore laissée dépasser par le temps...
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Lun 30 Nov - 21:41

Tu donnes du foin cet hiver ?
Tu peux garder un peu des graines (tu sais, ce qui tombe du foin quand tu donnes), pour les resemer sur les parcs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32441

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Mer 2 Déc - 20:30

Pour le foin, je ne sais pas encore, tout dépend de ce qu'il y aura dans les prés. On n'a pas encore attaqué le pré d'hiver, là, soit un peu plus d'un hectare à manger en 4 mois. S'ils ne se décident pas à maigrir un peu, les 2U n'auront pas de foin, moi j'dis... Surtout que le pré d'hiver, c'est que de la bonne herbe pour les chevaux, de l'herbe de garrigue sèche un peu ligneuse, pas de l'herbe verte et grasse.
Humm... on tombe pas dans le hors-sujet, là ? On va aller continuer la discussion sur le post agro-écologie ;-)
Revenir en haut Aller en bas
lecat
cheval d'école
cheval d'école
avatar

Féminin Age : 53
Nombre de messages : 1796

Localisation : Villeneuve sur Lot (47)

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Jeu 3 Déc - 20:23

Je poursuis juste sur un point ce "hors sujet" : une ingénieure agro.... sur le forum d'Oskarnika, à qui je posais la question quant à l'efficacité d'avoir récolté au fur et à mesure la poussière de foin pour la déposer dans mes prés m'a répondu qu'en fait cela ne coule pas de source que cela serve à ensemencer.

Cela dépend de la montée en graine ou non des herbes récoltés / fauchées.
Revenir en haut Aller en bas
mirza
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 38
Nombre de messages : 6149

Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   Ven 4 Déc - 20:38

Citation :
Humm... on tombe pas dans le hors-sujet, là ? On va aller continuer la discussion sur le post agro-écologie ;-)
Si tu veux !

Oui lecat, elle a raison. Cela dit dans tous les cas, ça vaut le coup de tenter, des fois que ça marche
Et puis je me demandais aussi, si c'est des semences hybrides, on peut toujours courir pour que ça se resème ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecuries-du-grand-vallat.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermifuge "naturel": je VALIDE l'expérience!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vermifuge naturel..
» vermifuge naturel
» Vermifuges
» vermifuge / insectifuge 100% naturel : la Terre de diatomée
» Vermifuge ou vermifuge pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Leur mode de vie :: Santé générale-
Sauter vers: