Un forum pour améliorer notre relation avec les chevaux par le jeu et le travail
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le souvenir du bonheur

Partagez | 
 

 Le dressage : pour quoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10688

Localisation : 66

MessageSujet: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 13:56

En parcourant certains sujets, j'ai remarqué qu'on échangeait sur le dressage sans vraiment savoir si on parlait de la même chose.
Alors je me suis dit que ce serait bien d'avoir un sujet pour en discuter. J'ai cherché dans les anciens posts, je ne pense pas que ça avait déjà été abordé. Si c'est le cas, je m'en excuse par avance. J'ai donc créé ce sujet, j'espère qu'il est au bon endroit.


Voici déjà quelques idées qui m'ont traversé la tête


Le dressage pour mettre en place des codes entre le cheval et le cavalier, afin que le cavalier puisse ensuite conduire son cheval (avancer droit, tourner, ralentir, accélérer, s'arrêter...)

Le dressage où il s'agit de faire faire des figures à son cheval (à pied ou monté), par exemple du piaffer, des changements de pied : c'est ce que font les artistes équestres mais aussi, à mon avis, les dresseurs de compétition.

Le dressage qui vise à apprendre au cheval comment se mouvoir avec le poids du cavalier sur son dos et qui vise à contrecarrer les effets négatifs du poids du cavalier.(C'est la lecture récente d'un livre d'Elisabeth de Corbigny qui m'a fait saisir cet aspect du dressage).

Et dans le prolongement du précédent, le dressage qui vise à redonner au cheval monté toute l'aisance, l'équilibre, la souplesse qu'il a dans son pré.

A mon sens, le dressage "spectacle" ne devrait se faire qu'en cohérence avec les deux dernières formes. Mais malheureusement, souvent (et même au très haut niveau), on voit des chevaux piaffer par exemple dans des postures abominables pour leur santé physique et morale Voir le fameux livre de Gerd Heuschmann... On est alors dans la figure pour la figure, où est l'intérêt ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:14

Tout dépend en fait du sens que l'on donne au terme dressage.
Pour certains ça recoupe tout ce qu'on apprend au cheval depuis le début ; pour d'autres, c'est simplement la faculté de "mettre le cheval droit" (dresser = étymologiquement, mettre droit). De fait si l'on y réfléchit, tous les mouvements du dressage (de basse école au moins) concordent vers cette finalité...
Selon ces deux acceptions, le dressage trouve alors tout naturellement sa place de "base de l'équitation", et chaque cheval doit être dressé pour faire toutes les autres disciplines.

Ensuite, il y a le dressage en tant que discipline, et c'est là qu'on trouve tous les abus, que ce soit en compétition, en loisir ou en spectacle, comme le dit ta conclusion, "la figure pour la figure".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:16

Virginie a écrit:

Et dans le prolongement du précédent, le dressage qui vise à redonner au cheval monté toute l'aisance, l'équilibre, la souplesse qu'il a dans son pré.

Et même à l'améliorer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10688

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:43

Elfik a écrit:
Tout dépend en fait du sens que l'on donne au terme dressage.

Exactement ! C'est l'objet du post


Elfik a écrit:
pour d'autres, c'est simplement la faculté de "mettre le cheval droit" (dresser = étymologiquement, mettre droit). De fait si l'on y réfléchit, tous les mouvements du dressage (de basse école au moins) concordent vers cette finalité...

Il y a aussi pas mal de mouvements qui visent à déplacer le centre de gravité du cheval vers l'arrière;


Elfik a écrit:
le dressage trouve alors tout naturellement sa place de "base de l'équitation", et chaque cheval doit être dressé pour faire toutes les autres disciplines

Complètement d'accord avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:47

"le cheval droit", en fait, c'est équilibré, donc à la fois latéralement et longitudinalement. Le report du poids vers l'arrière consiste donc à équilibrer le cheval autrement que dans un équilibre naturel, qui est grosso modo de 2/3 sur les antérieurs à 50-50 ;-)

J'attends de pouvoir me procurer le bouquin de Pierre Beaupère, qui est sorti ou doit sortir incessamment sous peu, où il aborde justement toutes les notions de rectitude... j'ai hâte de voir ce qu'il a écrit sur la question!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:49

.


Dernière édition par Tourmaline le Sam 16 Fév - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:51

Je suis d'ac avec la comparaison pour l'art martial. En fait le but de l'art martial, d'un point de vue physique, c'est la maîtrise totale du corps dans le mouvement... Le dressage c'est pareil, sauf que le cavalier doit faire ça pour lui dans un premier temps, puis l'appliquer à son cheval. Ce qui explique pourquoi c'est si difficile d'une part, si passionnant d'autre part! (d'ailleurs, moi, je me remets au karaté ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10688

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 14:55

Je ne connais pas cet homme (Pierre Baupère).


En ce qui me concerne, le plus important c'est de faire du dressage pour le bien-être de mon cheval sous moi. Pour ça j'ai besoin des bases bien-sûr (avancer, tourner, ralentir...) mais au plus vite, dès que ces bases sont acquises, j'essaie de passer à cet aspect physique et locomoteur du cheval.

C'est pour ça que la "méthode" de Pradier me convient bien. Car il est en permanence dans le souci premier de la locomotion et l'attitude justes du cheval.

Et je me dis que si je réussis à apprendre à mon cheval à se mouvoir le mieux possible (c'est à dire dans la préservation de son intégrité et avec aisance) avec moi sur le dos, du coup, il sera prêt pour des disciplines variées : dressage de spectacle, saut...
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 15:05

C'est le cas de Pradier mais également de toutes les bonnes méthodes... le truc, c'est qu'il n'y a pas UNE méthode universelle, mais plusieurs méthodes, qui marchent en fonction du type de cheval et du type de cavalier. Mais qu'on dresse, qu'on saute, qu'on randonne, la priorité est toujours donnée au confort du cheval dans l'exercice, donc les aspects physiques et locomoteurs sont primordiaux. C'est juste qu'on les travaillera différemment d'une morphologie à l'autre, d'une locomotion à l'autre, d'une discipline à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 15:06

.


Dernière édition par Tourmaline le Sam 16 Fév - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 8935

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 16:23

Pradier je n'accroche pas du tout non plus, je préfère Karl.

Le dressage pour quoi faire ? Pour monter à cheval en sécurité ......
Pouvoir "s'enrouler" autour des arbres quand il faut traverser un sous bois plutôt que se prendre un tronc dans le genou, pouvoir s'arrêter au galop quand on vient de faire tomber ses lunettes de soleil chéries, pouvoir rendre son cheval plus confortable........
Je suis très terre à terre dans ma notion de dressage... Mais je m'aperçois que j'en ai besoin au quotidien pour faire des balades plaisir et non subies.

Perso, j'adore en plus dressouiller pour dialoguer avec ma monture et améliorer notre souplesse mutuelle.

Par contre :
Citation :
Le dressage qui vise à apprendre au cheval comment se mouvoir avec le poids du cavalier sur son dos et qui vise à contrecarrer les effets négatifs du poids du cavalier.(C'est la lecture récente d'un livre d'Elisabeth de Corbigny qui m'a fait saisir cet aspect du dressage
Oui c'est super important, mais en même temps il y a un cadre rigide actuel qui m'interpelle un peu, dès que tu veux prendre des cours de dressage. Pour dresser il te faut au préalable un cheval rond et bas....
OK, c'est super quand tu as un ibérique, mais quand tu as un cheval avec un morphologie heuh...pas top..... c'est un peu galère pour toi et pour lui de le faire entrer dans ce cadre.
Je ne remets absolument pas en question l'impossibilité de dresser avec un cheval qui creuse son dos, mais les obliger à "changer" du tout au tout leur attitude naturelle, sous pretexte qu'ils sont incapable de te porter dès qu'ils ont la "gueule en l'air" (en opposition au placé strict), mouhaih...
D'accord pour le dressage de haut niveau, ce n'est pas la peine dans ce cas, mais pour faire du croise-papatte de temps en temps ?

Je dis ça parce que je me suis heurtée recemment à cet "os" en reprenant des cours de dressage avec ma jument. J'ai voulu faire les choses sérieusement, ma prof m'a imposé de la mettre dans une attitude académique... Conclusion je ne pouvais pas faire trois pas sans rectifier son attitude... A intervenir sans arrêt, j'ai perdu (à mon sens) plus que je n'ai gagné... Conclusion on est retourné dressouiller toutes les deux toutes seules, parce que ma jument ne supporte pas ce niveau de contrainte sans résistance, ce qui anhilie l'effet recherché.
(Donc même à petit niveau, conciler dressage et mental du cheval peut être délicat)

J'sais pas ce que vous en pensez les filles sur ce rond et bas "à tout prix"?
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 16:28

J'en pense que ça dépend de
1. comment tu le demandes
2. comment on te dit de le demander
3. quels sont tes objectifs

Si tu veux faire du dressage de compétition tu vas être obligée, si tu veux des résultats, d'avoir un cheval qui rentre dans un moule académique. Auquel cas tu es bien inspirée de choisir un cheval qui a la possibilité physique de rentrer dans le dit moule académique...

Après, ça dépend de ce qu'on entend par bas et rond. Modulée en fonction de la morpho, du niveau de travail et des objectifs, ça reste une bonne attitude, meilleure que le périscope en tout cas, en vertu de principes purement biomécaniques.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 10688

Localisation : 66

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 17:09

mp3 a écrit:
Pradier je n'accroche pas du tout non plus, je préfère Karl.

Le dressage pour quoi faire ? Pour monter à cheval en sécurité ......
Pouvoir "s'enrouler" autour des arbres quand il faut traverser un sous bois plutôt que se prendre un tronc dans le genou, pouvoir s'arrêter au galop quand on vient de faire tomber ses lunettes de soleil chéries, pouvoir rendre son cheval plus confortable........
Je suis très terre à terre dans ma notion de dressage... Mais je m'aperçois que j'en ai besoin au quotidien pour faire des balades plaisir et non subies.

Ce que tu expliques, ça rejoint le dressage comme base de toutes les disciplines, non ?

J'ai lu Pradier et Karl, j'ai visionné des vidéos de Pradier et j'ai pratique Karl en stage (avec une instructrice de son école de légèreté).

Et bah, Karl, je ne m'y retrouve pas (au niveau technique hein, pas au niveau philosophique). Fractionner le corps du cheval, j'adhère pas. La cession de mâchoire tout le temps, j'adhère pas non plus. Je préfère l'approche de Pradier qui est plus "naturelle", dans le sens où elle prend le cheval comme il est, dans sa globalité, qu'elle le met d'abord dans une attitude non risquée (encolure à l'horizontale, angle tête-encolure ouvert) et qu'elle met le cheval dans des situations où il devra trouver lui-même son confort pour réussir, les dîtes situations devant le faire évoluer petit à petit.

Concernant le bas et rond, ça dépend de quoi on parle. Pour moi par exemple, l'attitude que j'ai décrit juste au-dessus, c'est déjà du bas et rond, mais pas contraint.

Sinon, "bas et rond" je ne comprends pas ce que ça veut dire. Le Rollkür, ses adeptes prétendent aussi que c'est du bas et rond. No

En fait, je pense que dès le petit niveau, il faut que le cheval soit dans une attitude correcte pour lui. Donc de façon générale, pas le nez en l'air et le dos creux.
Après, c'est toujours pareil, ça dépend de ce que sont nos objectifs perso de dressage : faire des figures ou autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 17:12

Franchement, ça dépend de la personne estampillée Philippe Karl que tu as vue... j'en ai une aussi, et elle prend vraiment le cheval en considération dans son ensemble, et ne pratique pas la cession de mâchoire à outrance, juste quand il faut... je comprends qu'on puisse ne pas aimer, mais il faut faire vraiment attention à l'interlocuteur que l'on a. J'en suis à ma 2e prof formée par PK ;-) j'ai donc pu comparer, et du premier à la seconde, il y a de franches différences...
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 8935

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 18:05

Citation :
mp3 a écrit:
Pradier je n'accroche pas du tout non plus, je préfère Karl.

Le dressage pour quoi faire ? Pour monter à cheval en sécurité ......
Pouvoir "s'enrouler" autour des arbres quand il faut traverser un sous bois plutôt que se prendre un tronc dans le genou, pouvoir s'arrêter au galop quand on vient de faire tomber ses lunettes de soleil chéries, pouvoir rendre son cheval plus confortable........
Je suis très terre à terre dans ma notion de dressage... Mais je m'aperçois que j'en ai besoin au quotidien pour faire des balades plaisir et non subies.



Ce que tu expliques, ça rejoint le dressage comme base de toutes les disciplines, non ?
Je me permets de redire ces évidences parce que je suis avant tout une cavalière d'extérieur, et quand je parle dressage en balade, on me regarde avec des yeux ronds....

Je vois trop de cavaliers qui, sous pretexte de ne faire que de la balade (ou du trec), ont un contrôle très approximatif (pour ne pas dire pas de contrôle), et un cheval...qui en prend plein la bouche et plein le dos (des dos creux, j'en vois trop...).

Le bas et rond je n'ai rien contre, loin de là. C'est l'exigence de rester toujours rester dans cette attitude, avec un cheval toujours placé, qui me gêne.
En tout cas avec ma morue c'est impossible. Et avec elle je n'ai aucune prétention de concours de dressage (j'suis pas folle), je trouve juste dommage de ne pouvoir aller plus loin avec ma prof sous pretexte qu'elle n'est pas stable dans sa mise en main.
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 18:18

C'est débile... la mise en main elle vient par la multiplicité des exercices que tu fais, et la stabilité vient au fil du temps, avec la musculature, l'assouplissement et le déliement (?)
C'est pas un préalable, c'est une conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 18:39

Ouep +1 avec Elfik.
La fixation de l'encolure ronde, c'est n'importe quoi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
EstelleSTL
Equin'éthique attitude!
Equin'éthique attitude!
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 3238

Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 21:54

Disons que le bas et rond est un assouplissement comme un autre, mais que très peu pratiquent correctement.
Je pense que pour le pratiquer il faut un niveau très élevé, qui consiste à être capable de provoquer la flexion e mâchoire à la demande dans l'attitude "bas et rond".
Ca n'est pas donné à tout le monde, loin de là.

Et tant qu'on n'est pas capable de provoquer cette flexion de mâchoire dans n'importe quel exercice, il vaut mieux s'abstenir, parce que tout ce qu'on fait c'est coincer la nuque et la mâchoire, donc le dos ne bosse pas et l'impulsion ne passe pas.

Si un jour j'en suis à me demander si j'introduis du bas et rond dans les exercices d'assouplissement, bah je serai drôlement contente de mon parcours, parce que ça veut dire que j'aurai sacrément progressé ! ^^
Et c'est pas demain la veille

Certains seront sans doute étonnés de mes propos (j'ai théoriquement juste horreur des chanfreins en arrière de la verticale pour les raisons citées ci-dessus ) mais il se trouve que j'ai beaucoup discuté récemment avec quelqu'un qui le pratique correctement et que j'ai pu donc lui poser toutes les questions qui me semblaient indispensables sur la décontraction. Conclusion : oui c'est possible, mais... tout le monde ne le fait pas, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaltao.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 22:48

idem que beaucoup ici, le dressage pour une question de sécurité, c'est la base de toutes les disciplines, mais aussi car ne nous voilons pas la face le cheval n'est pas fait pour être monté, alors le moins qu on puisse faire si on souhaite continuer, c'est de limiter les desagréments ... mais ne pas tomber dans les exces bouffer des deplacements lateraux et co des heures durant etc ou encore les figures pour les figures... le plus dur est d'allier le bien etre du cheval, avec une bonne connaissance en ato, et biomecanique, pour adapter les exos... et quand on lit tout et son inverse c'est parfois dur de sy retrouver.... perso je crois que j'ai pas finit de ramer... .
Revenir en haut Aller en bas
Elfik
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 31
Nombre de messages : 9004

Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Mer 31 Oct - 23:14

STL j'avoue je suis un peu baba, mais bon au moins ça te facilitera la rencontre avec P. au printemps prochain ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Dom
c'est l'heure du débourrage!
c'est l'heure du débourrage!
avatar

Féminin Age : 67
Nombre de messages : 307

Localisation : Var

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Jeu 1 Nov - 10:29

Il y a quelque chose de flagrant quand on commence à travailler un cheval en dressage, même en basse basse basse école, c' est que quand on reprend ce cheval pour aller en balade, il est métamorphosé dans sa locomotion, sa légèreté, rien qu' en utilisant des aides plus justes, et tout ce qu' on a pu lui apprendre en carrière. Rien que pour ça, et même si un jour on sait qu' on n' arrivera pas à un haut niveau, il faut déjà en avoir envie, ça vaut la peine de toucher un peu à cette discipline.
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn
Conseil d'Administration Assoc'
avatar

Féminin Age : 34
Nombre de messages : 8929

Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Jeu 1 Nov - 10:55

Oui ca rejoint ce qui était dit plus haut a savoir que c est la base de tout le reste.
Pour ma part, je le vois plus comme une notion d "éducation".
Mais bon, disons que c est une façon personnelle de dire la même chose, au final, c est juste que terme de "dressage" a une sonorité un peu négative pour moi. Je l'associe trop a la discipline justement.
Sinon + pour les arts martiaux. J vais faire surement comme toi fifik: me reinscrire au karaté, ou alors peut etre en essayer de nouveau (j avais tenté le tea kwon do quelques années mais "philosophiquement" c est moins mon truc, beaucoup plus axé sport, compet, d ailleurs c est le seul qui figure au JO. Ca se ressent vraiement dans la pratique je trouve) ou ptet meme essayer le tai chi (moins "martial" mais dans le même esprit d'équilibre et d'harmonie)
Revenir en haut Aller en bas
mp3
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 49
Nombre de messages : 8935

Localisation : 41/37

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Jeu 1 Nov - 18:32

orangina-rouge a écrit :
Citation :
et quand on lit tout et son inverse c'est parfois dur de sy retrouver.... perso je crois que j'ai pas finit de ramer... .
Oui c'est difficile... mais il faut en rester à ses sensations, à ce que te dit ton cheval (et quand tu prends des cours avec ton cheval, que tu connais par coeur, c'est plus facile).

C'est ce qui m'a le plus déstabilisée dans mes cours de dressage. Ma prof me disait c'est bien, votre cheval est dans une meilleure attitude, moi je savais pertinemment que non, c'est pas bien, l'attitude visuelle est bonne, mais le mental n'est pas avec moi, et j'ai des contractions, des résistances....
Va dire ça à une prof de dressage quand tu as ton petit niveau G7 avec des lacunes techniques certaines... pas facile, parce que tu n'es pas sûre de toi, peut-être que la prof a raison, il faut insister, passer un cap...
J'ai essayé de persister un peu, mais je sais qu'avec Oby j'ai tout faux, elle ne supporte pas cette contrainte, alors que si je lui demande beaucoup moins, par petites touches, en lui laissant la possibilité de me dire non quand elle veut, elle est capable de me donner de très beaux mouvements. ça ne dure pas longtemps, on progresse lentement, et alors ?

C'est mon 3 ans qui m'a donné la plus grosse claque récemment. Avec lui j'ai décidé de n'en faire qu'à ma tête, écouter mon feeling, j'assume à 200% si je fais des bêtises. J'ai préparé son débourrage, beaucoup travaillé à pied, introduis pas mal de notion à pied dont le marcher avec du pli, pousser l'épaule interne pour évaser un cercle. Et monté....voilà que j'ai un jeune qui tourne mieux que mes vieilles juments... Qui a un meilleur équilibre naturel dans la décontraction, qui spontannément s'incurve mieux...
OK je n'en suis qu'à décrire de grands cercles dans une carrière, mais ça fait bizarre d'avoir moins de résistances qu'avec des juments "dressées".... A voir dans un an quand on grattera un peu plus en dressage.

Estelle, c'est super intéressanrt ce que tu dis.
Oby je la travaille en side, donc les flexions de machoîre, ouaih.... Mais je sens très bien le changement d'attitude quand je demande une flexion de nuque, là elle est bien ronde, ce sont de super sensations. Seulement elle en est à un stade où elle n'est pas stable dans cette attitude, et c'est là où on coince ma prof et moi. Moi je demande peu, pas longtemps, je la laisse "sortir" si elle ne veut pas, toujours sur un contact ultra-léger, avec les doigts qui vibrent. Ma prof veut qu'elle garde tout le temps cette attitude, donc j'embête tout le temps ma jument, qui me dit m.... Et quand j'enlève tout (cordéo), j'ai une jument bourrée de résistances qui se couche dans les cercles... Yes.
Et c'est ch*ant parce que ce n'est pas une mauvaise prof, elle me dit des trucs très intéressant, mais pour le moment je n'ai pas l'accord mental de ma jument pour faire tout ce qu'elle me dit. (OK j'ai une morue, j'assume Razz ).
Revenir en haut Aller en bas
Fairy
Nouveau membre
avatar

Féminin Age : 32
Nombre de messages : 347

Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Jeu 1 Nov - 21:14

Citation :
Moi je demande peu, pas longtemps, je la laisse "sortir" si elle ne veut pas, toujours sur un contact ultra-léger, avec les doigts qui vibrent. Ma prof veut qu'elle garde tout le temps cette attitude, donc j'embête tout le temps ma jument, qui me dit m.... Et quand j'enlève tout (cordéo), j'ai une jument bourrée de résistances qui se couche dans les cercles... Yes.

Perso je fais comme toi, quand le cheval donne de lui même c'est 15 fois plus beau mais c'est sûr c'est 15fois plus long a obtenir^^
Revenir en haut Aller en bas
Napo
Eléphant du forum
avatar

Féminin Age : 47
Nombre de messages : 32963

Localisation : Mèze (34)

MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   Jeu 1 Nov - 21:58

Tiens... Je vais peut-être un peu me démarquer sur ce post : Pour moi le dressage, c'est juste pour le plaisir des belles choses. Pas du tout pour les notions de sécurité et de contrôle du cheval, ni même pour son bien-être physique. Ces derniers points, je pense que c'est surtout la balade, le travail en extérieur et en terrain varié qui les amènent. La balade, je n'ai pas toujours aimé ça... parfois même avec Shagghia, je vous avouerais que c'était une corvée, au début et à certaines périodes où elle était très sur l'oeil et bloquait sur tout. Mais pour moi, c'est justement un passage indispensable pour la santé du cheval, santé morale et physique, son souffle, sa musculature, sa confiance en l'humain, sa décontraction mentale.

Le dressage, c'est complètement autre chose. Bien sûr, je ne supporte pas un dressage qui met à mal l'intégrité physique du cheval. Mais je ne fais pas (ou plus... car je l'ai peut-être fait) des figures pour dominer (= contrôler, quelque part, c'est dominer) ou muscler tel ou tel muscle (même si au final, certaines figures y contribuent). Le dressage, la petite séance hebdomadaire de plat avec Shagghia (et qui sait, avec Unica un de ces jours... lol), je l'ai toujours dit, c'est notre instant magique de communion. Ça fait un peu pompeux de parler de communion. Mais c'est comme ça que je le perçois, un moment où on se retrouve en tête à tête avec son cheval, avec un seul but : essayer d'être parfaitement ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dressage : pour quoi faire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dressage : pour quoi faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dressage : pour quoi faire ?
» Pour ceux / celles qui ne savent pas quoi faire le 22/09/12
» Débourrage ?......euh, pour quoi faire ????
» Oui, mais pour quoi faire?
» je ne sais plus quoi faire pour travailler ma jument

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equin'éthique :: Relation et travail :: Travail monté :: Questions technique-
Sauter vers: